Technologies vertes en aéronautique

La médaille commémorative SAE 2020 Charles M. Manly à une équipe du LARCASE

31 mars 2021
Ruxandra Botez, Alejandro Murrieta Mendoza, Hugo Ruiz et Sonya Kassici

Ruxandra Botez et Alejandro Murrieta Mendoza, ainsi que Hugo Ruiz et Sonya Kessaci ont reçu la médaille commémorative SAE 2020 Charles M. Manly pour leur article intitulé « Particle Swarm Optimization with Required Time of Arrival Constraint for Aircraft Trajectory » paru en 2020. Cette récompense est décernée annuellement aux auteurs du meilleur article publié dans la revue SAE International Journal of Aerospace. Elle a été annoncée dans le cadre de la conférence AeroTech 2021 Digital Summit, organisée par SAE International.

M. Mendoza a fait son doctorat sous la direction de Mme Botez, professeure au Département de génie des systèmes et directrice du Laboratoire de recherche en commande active, avionique et aéroservoélasticité (LARCASE). Il est aujourd’hui professeur et chercheur à l'Académie d'aviation de l'Université des sciences appliquées d'Amsterdam, aux Pays-Bas. Hugo Ruiz et Sonya Kessaci, étudiants de l’École des ingénieurs ÉPF, en France, ont effectué un stage de fin d’études de six mois au LARCASE, également sous la direction de la professeure Botez. M. Ruiz est maintenant doctorant au Laboratoire d’informatique, de robotique et de microélectronique de l’Université de Montpellier et du Centre National de la Recherche Scientifique CNRS, et Mme Kessaci est ingénieure chez SAFRAN Aircraft Engines, à Paris.

Le fruit d’une longue collaboration

L’article primé a été rédigé dans le cadre d’une collaboration avec CMC Electronics-Esterline comportant quatre projets d’envergure sur l’optimisation des systèmes de gestion de vol financés par le Groupement aéronautique de R-D en environnement GARDN. Le GARDN est un organisme à but non lucratif financé par les Réseaux de centres d’excellence dirigés par l’entreprise (RCE-E) du gouvernement du Canada et par l’industrie aérospatiale canadienne.

Dans le cadre des travaux de l’équipe, les trajectoires de vol des aéronefs ont été optimisées en fonction de leurs positions géographiques, altitudes et vitesses. Le temps requis d’arrivée et les conditions météorologiques ont également été pris en considération. Il en est résulté une économie maximale de combustible de 9,1 %, un gain très important pour les technologies liées aux aéronefs verts. 

La médaille Charles M. Manly

Comme son nom l’indique, la médaille commémorative SAE 2020 Charles M. Manly fait référence à Charles Matthews Manly (1876-1927), qui a présidé la SAE (Society of Automotive Engineers) en 1919. Cet ingénieur américain a grandement contribué à la conception et au développement des moteurs à pistons, qui ont dominé la propulsion des avions jusqu’aux années 1950.

Et des félicitations spéciales

Dans le cadre du National Women History Month 2021, cette distinction a aussi valu à Ruxandra Botez et Sonya Kessaci des félicitations toutes spéciales de la SAE Foundation.

Lire l’article primé

Service des communications et du recrutement étudiant

514 396-8410

Toutes les nouvelles