Soirée de l'excellence en génie de l'OIQ 2020

Javier Beltran-Galindo est sacré lauréat dans la catégorie Mentor

27 novembre 2020
Javier Beltran-Galindo, lauréat du Prix Honoris Genius de l’OIQ, dans la catégorie Mentor, assis à son bureau
Javier Beltran-Galindo, lauréat du Prix Honoris Genius de l’OIQ, dans la catégorie Mentor.

L’année se termine en beauté pour Javier Beltran-Galindo. L’ingénieur en mécanique et électricité du bâtiment du Service de la gestion des actifs immobiliers a été désigné lauréat d’un prix Honoris Genius dans la catégorie Mentor lors de la Soirée d’excellence en génie de l’Ordre des ingénieurs du Québec tenue le 25 novembre. 

Passionné par l’efficacité énergétique des bâtiments, Javier Beltran-Galindo a participé de près à transformer l’ÉTS en un campus écoénergétique et à en faire un véritable campus-laboratoire. Responsable du Bureau du développement durable pendant quelques années, il a sensibilisé plus d’une centaine d’étudiants de tous les cycles aux enjeux environnementaux.

Près des étudiants et à l’écoute, Javier Beltran a toujours démontré un engagement enthousiaste envers la relève et le désir de partager ses connaissances. Les témoignages d’étudiants et d’étudiantes de tous les cycles confirment d’ailleurs sa grande générosité et sa volonté de les faire progresser.

Javier est aussi particulièrement sensible à l’intégration des étudiants étrangers au marché québécois de l’ingénierie. Grand supporter de l’apport des femmes au génie, il est également très attentif à encourager les étudiantes à persévérer et à intégrer ce domaine encore majoritairement masculin.

Membre de l'American Society of Heating, Refrigerating and Air-Conditioning Engineers (ASHRAE) et du comité Énergie de l’Association des Gestionnaires du Parc Immobilier (AGPI), Javier Beltran a reçu le prix Énergia de l'Association québécoise pour la maîtrise de l'énergie (AQME) dès 1998, remporté des prix pour des projets d’efficacité énergétique menés avec l'AGPI et contribué à la nomination de l'ÉTS comme membre du Réseau écolectrique d'Hydro-Québec.

La distinction qui lui a été remise par l’OIQ est largement méritée et fait la fierté de l’ÉTS. 

Par cette soirée d’excellence tenue en mode virtuel, l’Ordre a clôturé l'année de son 100e anniversaire en honorant 12 autres ingénieurs dans diverses catégories. Mentionnons que la diplômée de doctorat et chargée de cours en génie de la construction Suze Youance était finaliste dans la catégorie Progression des femmes dans la profession. Rappelons que Mme Youance a été nommée cet automne Ambassadrice ÉTS 2020 – Recherche et innovation.

Toutes les nouvelles