2011  

Recherche sur la surdité professionnelle

ICAR : le nouveau laboratoire ÉTS-IRSST

4 avril 2011
Le 30 mars, l’ÉTS et l'Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail (IRSST) ont inauguré le laboratoire ICAR (Infrastructure commune en acoustique pour la recherche ÉTS-IRSST) dédié à la recherche en acoustique industrielle orientée vers la santé et la sécurité du travail. Unique à Montréal, ce vaste laboratoire de pointe, qui comprend entre autres une salle semi-anéchoïque couplée à une salle réverbérante, permet aux chercheurs dans le domaine du bruit et des vibrations de mener à bien leurs projets de recherche dans des conditions optimales.


L’équipe ICAR : Frédéric Laville (ÉTS), Cécile Le Cocq (ÉTS), Jérémie Voix (ÉTS), Franck Sgard (IRSST), Hugues Nélisse (IRSST), Olivier Bouthot (ÉTS), Pierre Marcotte (IRSST) et Jérôme Boutin (IRSST)
(Photo : Lino Cipresso)


Plus concrètement, ICAR permet de tester, d’améliorer et de développer de nouveaux produits ou procédés plus performants sur le plan acoustique : machines industrielles, outils, véhicules de transport, équipements électroménagers, matériaux acoustiques et produits pour l’oreille (protecteurs auditifs, casques d’écoute, aides auditives, appareils de télécommunication/téléphonie).

L’objectif ultime est d’accroître le confort, la santé et la sécurité des travailleurs (et du public en général) grâce à des installations d’essais acoustiques de pointe répondant aux besoins des industriels et des chercheurs, tout en permettant la formation de professionnels dans ce domaine.



Le bruit : un problème criant
L’exposition prolongée à des niveaux de bruit élevés mène à des pertes auditives et à de graves problèmes de surdité. Au Québec, on estime à environ 500 000 le nombre de travailleurs exposés à des niveaux de bruit nocif; 100 000 personnes sont atteintes de surdité professionnelle.

Devant un enjeu de santé du travail aussi important, des chercheurs de l’IRSST et de l’ÉTS, partenaires de recherche en SST depuis des années, ont décidé d’unir leurs efforts afin de mieux s’attaquer au problème.

Pour mener à bien les travaux de recherche et de développement sur la protection contre le bruit, la nécessité d’un laboratoire de pointe s’est vite imposée. À l’initiative des chercheurs de l’IRSST, ce laboratoire est aujourd’hui réalité.

La participation de Développement économique Canada a également permis la réalisation du projet.

Voir aussi :
ICAR – Infrastructure commune en acoustique pour la recherche ÉTS-IRSST (Dépliant PDF)
ICAR – Infrastructure commune en acoustique pour la recherche ÉTS-IRSST (Site Web)

Pour information
Emmanuelle Berthou
Service des communications
514-396-8427

NouvellesFil RSS