Cercle d’excellence de l’Université du Québec

L’équipe fondatrice du Cheminement universitaire en technologie honorée

16 septembre 2019
equipe cheminement universitaire en technologie de ETS
L’équipe fondatrice du Cheminement universitaire en technologie entourée de la présidente de l’Université du Québec, Johanne Jean, et du directeur général de l’ÉTS, François Gagnon.

Chaque année, l’ÉTS propose au siège social la nomination d’une personne au Cercle d’excellence de l’Université du Québec. Cette année, c’est plutôt le dossier d’une équipe complète qui a été soumis. Celui de l’équipe fondatrice du Cheminement universitaire en technologie, composée d’Idriss Ammara, Fernando Avendano, Hugues Langlois, David Marche, Philippe Terrier et Claude Théorêt, maîtres d’enseignement au Service des enseignements généraux (SEG).

Une formation unique

La contribution des membres fondateurs du Cheminement est indissociable du succès de ce programme unique.

Lancée en 2007 avec une cohorte de 47 étudiants de programmes pré-universitaires en sciences de la nature ou sciences informatiques et mathématiques, cette mise à niveau technologique a dépassé tous les pronostics. Elle accueille maintenant près de 400 étudiants chaque automne.

Une partie de son succès réside certainement dans le dynamisme, la vision et aussi la passion que les membres fondateurs ont insufflés à ce programme unique qui propulse les étudiants de la théorie à la pratique.

Des défis ambitieux et innovants

Pour les maîtres d’enseignement, chaque projet doit répondre à des critères élevés : il doit être multidisciplinaire, ambitieux, original et innovant; il doit développer la conscience environnementale des étudiants; et il doit refléter la réalité des ingénieurs, qui seront confrontés tout au long de leur carrière à l’évolution rapide des technologies.

Les défis sont tout aussi élevés pour les maîtres d’enseignement, qui s’obligent eux-mêmes à se renouveler sans cesse et à rechercher des projets stimulants et propices à l’assimilation de multiples connaissances techniques.

Qu’il s’agisse de concevoir un ornitoptère, un aéroglisseur, un véhicule éolien ou un paramoteur, chaque projet doit donner aux étudiants l’occasion de se dépasser et de mettre en pratique leurs connaissances, leur créativité et leur capacité à travailler en équipe. Le projet de véhicule éolien a d’ailleurs mené à la création du club étudiant Chinook par un étudiant du Cheminement.

Une équipe tissée serré

Si chaque membre du SEG qui enseigne au Cheminement y apporte sa touche personnelle, la grande collégialité qui anime toute l’équipe et sa passion pour la transmission du savoir sont sans aucun doute de précieux éléments dont bénéficient grandement les étudiants.

L’ÉTS est fière que la contribution des fondateurs du Cheminement à la formation de la relève en génie ait été mise en lumière et heureuse de son entrée au Cercle d’excellence de l’Université du Québec.

Pour information
Manon Lamoureux
Service des communications
514 396-8973

Toutes les nouvelles