Des projets de haut niveau ont été mis en œuvre par Finkl Steel et l’ÉTS

Depuis le début de la collaboration qui s’est établie entre Sorel Forge (usine du Groupe Finkl Steel) et l’ÉTS – qui a mené à la création de la Chaire de recherche industrielle en technologies de mise en forme des alliages à haute résistance mécanique – de nombreux projets de haut niveau ont été mis en œuvre.

Optimiser les procédés

« Nous ressentions le besoin d’optimiser nos procédés. Pour cela, il nous fallait avoir un accès à une expertise technique, à des capacités de caractérisation et d’évaluation des matériaux, à des équipements sophistiqués. Le professeur-chercheur Mohammad Jahazi de l’ÉTS nous a présenté l’option de la chaire de recherche. Les résultats de la chaire ont été si probants que nous avons renouvelé son mandat pour cinq ans », explique Louis-Philippe Lapierre-Boire, chef métallurgiste auprès de Finkl Steel.  

Des économies substantielles

« Dans l’industrie de la métallurgie, compte tenu des dimensions et des températures avec lesquelles nous travaillons, il n’y a pas de place pour l’approche “essais-erreurs”. Nos pièces ont un poids qui fluctue entre une tonne et 100 tonnes! Il nous faut des outils pour mieux contrôler la qualité des produits et en développer de nouveaux. Notre marge concurrentielle repose sur la qualité et la performance des aciers sur le terrain. Notre partenariat avec l’ÉTS nous a permis d’augmenter notre niveau de connaissances et de contrôle de nos procédés et des propriétés de l’acier, notamment grâce au développement d’outils de simulation… et de réaliser des économies substantielles! ».

Des problèmes réel, des défis à relever et des retombées intéressantes pour Finkl

« Chaque projet avec la chaire correspond à un problème réel, à un défi à relever, et chaque projet a des retombées intéressantes pour nous. Par exemple, une étude de l’ÉTS qui portait sur la détermination du temps de solidification des lingots d’acier nous a permis de renoncer à un méga projet d’expansion de nos installations (qui se chiffrait à plusieurs millions de dollars) en opérant quelques changements opérationnels »

À propos de Finkl Steel

Finkl Steel, membre du groupe allemand Schmolz + Bickenbach, est le premier fournisseur mondial d’aciers à haute résistance pour des applications mécaniques destinées à diverses industries. Propriétaire depuis 2004 de Sorel Forge, Finkl Steel déploie ses activités manufacturières à Chicago (où se trouve son siège social), à Détroit,où elle possède Composite Forgings, et à Sorel.

Louis-Philippe Lapierre-Boire s’est joint à Sorel Forge comme ingénieur métallurgiste. Après un passage de deuxvv ans à Chicago, où il a occupé les fonctions de chef métallurgiste, responsable de la métallurgie, de la qualité et de la R-D, M. Lapierre-Boire est retourné à Sorel. Il est aujourd'hui vice-président des opérations.