Développement durable : l'ÉTS compte parmi les chefs de file!

En tant qu'établissement d'enseignement et de recherche, l'ÉTS se fait un devoir d'assumer ses responsabilités à l'endroit de la relève, de l’environnement et de la société. C’est la raison pour laquelle elle a adopté, en 2008, sa politique de développement durable. Depuis, elle n'a cessé de se préoccuper des impacts de ses activités sur l'environnement, la société et l'économie. Et ses actions ont porté leurs fruits! 

Des réalisations concrètes en développement durable

  • En novembre 2018, l’ÉTS a obtenu la certification STARS (Sustainability Tracking, Assessment & Rating System) niveau argent pour la qualité de ses accomplissements en développement durable. L’établissement s’est spécialement distingué au niveau de l’inclusion du développement durable dans l’enseignement et la recherche ainsi qu’au niveau de l’engagement des membres de sa communauté. Cette certification oriente l’ÉTS vers un processus d’amélioration continue visant les meilleures pratiques de durabilité.
    Dossier complet à consulter
  • La phase IV des résidences universitaires a obtenu, en mai 2018, la certification LEED de niveau Platine.
     
  • La journée portes ouvertes de l'ÉTS est, depuis 2013, un événement carboneutre.
     
  • L'ÉTS est un chef de file de l'efficacité énergétique au sein du réseau universitaire, en plus de se positionner parmi les meilleures universités en Amérique du Nord à ce chapitre.  Son campus est 64 % plus performant que la moyenne des établissements d'enseignement du Canada.
     
  • Elle a remporté, en 2015, le prix Continuité des leaders en transport durable (site externe) qui souligne les efforts des organisations qui se démarquent par la mise en oeuvre d'initiatives liées au transport durable.
     
  • Les principaux bâtiments du campus sont certifiés par le programme Ici, on recycle (site externe) de Recyc-Québec.
     
  • Plusieurs cours, programmes d'études, projets d'études et de recherche ainsi que de nombreuses chaires de recherche traitent de divers aspects du développement durable, tels que les énergies renouvelables, la mobilité durable, l'informatique durable, etc.
     
  • De nombreux chercheurs de l'ÉTS sont actifs au sein du Centre interdisciplinaire de recherche en opérationnalisation du développement durable (CIRODD). L'un des professeurs de l'ÉTS, Mohamed Cheriet, en deviendra le directeur général  à compter du printemps 2019.