Travailler durant les études (étudiants étrangers)

Vous souhaitez travailler durant votre parcours à l'ÉTS mais en tant qu'étudiant étranger, vous ne savez pas si votre permis vous l'autorise? Vous avez des questions sur la charge de travail ou encore sur les normes du travail au Québec et les obligations en matière de fiscalité? Lisez ceci!

Concilier vos études à l'ÉTS avec un emploi étudiant

Certains étudiants étrangers ont le droit de travailler pendant leurs études au Canada. Cela leur permet d’acquérir une expérience du travail au Québec ainsi qu'un complément de revenus. Intéressant, mais saurez-vous tenir la charge de travail?

En effet, combiner études et travail peut représenter un défi de taille dans la mesure où le statut d'étudiant étranger oblige d'étudier à temps plein. Cela veut dire que vos études à l'ÉTS doivent constituer votre principale activité durant votre séjour au Canada tandis qu'un emploi étudiant est obligatoirement à temps partiel.

L'ÉTS propose périodiquement des ateliers sur le travail à temps partiel pour étudiants étrangers. Surveillez l’Interface.

Conditions pour travailler en tant qu'étudiant étranger

Il est possible pour certains étudiants étrangers avec permis d’études de travailler sur le campus ou hors campus à temps partiel, et ce jusqu'à 20 heures par semaine.

Pour savoir si vous êtes admissible, consultez Étudier et travailler au Canada (site externe).

Notons que les étudiants en échange ne sont pas autorisés à travailler hors campus pendant leur séjour d’études.

Obtenir son numéro d’assurance sociale (NAS) pour un emploi étudiant ou un stage

Le numéro d'assurance sociale est obligatoire pour pouvoir travailler au Canada. Il est requis par le gouvernement et les employeurs pour vous identifier (à l'embauche ou à la déclaration des revenus, notamment).

Pour information, consultez la page NAS - Avant de présenter une demande (site externe).

Bureau de Service Canada
Complexe Guy-Favreau
200, boul. René-Lévesque Ouest
Montréal (Québec)

Les étudiants étrangers effectuant un stage dans le cadre de leur programme d'études doivent fournir la preuve au Service de l’enseignement coopératif de l'ÉTS qu'ils ont fait une demande de NAS avant de pouvoir accéder au système de stages.

Normes de travail et impôts pour les étudiants étrangers

Tout travailleur au Canada est protégé par les lois canadiennes. Celles-ci incluent les normes du travail encadrant les congés et les absences, les conditions de travail, le salaire minimum ou encore les pratiques interdites tel que le harcèlement au travail.

Pour en savoir plus, consultez le site de la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST).

Impôts : faites votre déclaration de revenus!

Les contribuables québécois font leur déclaration de revenus de l’année précédente chaque année avant le 30 avril. Cette déclaration s'effectue auprès de Revenu Québec et de l’Agence du revenu du Canada.

Ce qu'il faut savoir :

  • Au Québec, l’obligation de faire une déclaration de revenus est basée sur le statut de résidence et non sur le statut d’étudiant ou de citoyenneté.
  • Ce qui veut dire que même si vous ne travaillez pas au Canada, il peut être profitable de produire votre déclaration de revenus car vous pourriez avoir droit à certains crédits d'impôt!

L'ÉTS offre aux étudiants de produire, à faible coût, leur déclaration de revenus. Surveillez l’Interface au printemps pour en être informé.