ÉTS : Baccalauréat en génie de la production automatisée (7485)
Mon ÉTS  |  Bibliothèque  |  Bottins  |  Emplois  |  Intranet  |  ENGLISH
1er cycle > Baccalauréats > Baccalauréat en génie de la production automatisée (7485)

Baccalauréat en génie de la production automatisée (7485)

Responsable
Pascal Bigras
Directeur du Département de génie de la production automatisée

Grade
Bachelier en ingénierie (B.Ing.)
avec mention de la concentration Technologies de la santé si l'étudiant a obtenu 24 crédits rattachés à cette concentration

Objectifs
Le baccalauréat en génie de la production automatisée est un programme à orientation appliquée intégrant diverses technologies qui permettront au futur ingénieur de répondre adéquatement aux besoins des entreprises en matière d'automatisation et d'informatisation des systèmes industriels. Ce programme développe la capacité de concevoir, de fabriquer et de modifier les systèmes de production afin de les rendre partiellement ou totalement automatisés. Le diplômé en production automatisée pourra superviser et contrôler les opérations relatives à la production. Ses connaissances et ses habiletés lui permettront d'être efficient tant dans les domaines de la mécanique et du génie industriel que de l'électronique et de l'informatique.

L'étudiant de ce programme acquiert une méthode de pensée rigoureuse ainsi que la capacité de communiquer efficacement et de travailler seul et en équipe. Le programme aiguise de plus son jugement critique et l'amène à prendre conscience de son rôle et de ses responsabilités sociales.

L'orientation appliquée des enseignements et l'expérience acquise dans le cadre de stages en industrie développent chez le diplômé des qualités de polyvalence et d'autonomie qui accéléreront et faciliteront son intégration au marché du travail.

Dans un climat de progrès technologique rapide et de compétitivité internationale croissante, ce programme multidisciplinaire fera du futur ingénieur en production automatisée l'un des principaux intervenants dans l'entreprise, principalement dans la PME, en matière de transfert technologique et d'intégration de technologies. Le diplômé pourra faire carrière dans des entreprises actives dans une grande diversité de domaines tels le transport (automobile, aéronautique, chantier naval), l'automatisation et l'informatisation industrielles, la conception et la fabrication assistées par ordinateur, la robotique, les technologies de la santé, etc.

En résumé, ce programme forme des ingénieurs spécialistes en automatisation et intégration de technologies grâce à leurs connaissances en électronique, en mécanique, en informatique et en génie industriel.

Le programme de baccalauréat en génie de la production automatisée est destiné aux diplômés collégiaux provenant des programmes reliés à l'électrotechnique, à la mécanique, à la production industrielle et à l'informatique. Il s'adresse aussi aux techniciens et aux technologues déjà sur le marché du travail.

Ce programme a été agréé par le Bureau canadien d’agrément des programmes de génie (BCAPG).

Conditions d'admission
Être titulaire d'un DEC technique dans l'un des programmes suivants:

Profil d'accueil E (électricité)
243.06 Technologie de l'électronique industrielle
243.11 Technologie de l'électronique
243.15 Technologie de systèmes ordinés
244.A0 Technologie physique
280.04 Avionique
 
Profil d'accueil M (mécanique)
110.A0 Techniques de prothèses dentaires
144.B0 Techniques d'orthèses et de prothèses orthopédiques
241.12 Techniques de transformation des matières plastiques
241.A0 Techniques de génie mécanique
241.C0 Techniques de transformation des matériaux composites
241.D0 Technologie de maintenance industrielle
248.A0 Technologie de l'architecture navale
248.C0 Techniques de génie mécanique de marine
280.B0 Techniques de construction aéronautique
280.C0 Techniques de maintenance d'aéronefs
 
Profil d'accueil I (informatique)
420.A0 Techniques de l'informatique
 
Profil d'accueil P (production)
153.D0 Technologie du génie agromécanique
154.A0 Technologie des procédés et de la qualité des aliments
190.A0 Technologie de la transformation des produits forestiers
210.B0 Techniques de procédés chimiques
233.B0 Techniques du meuble et d'ébénisterie
235.A0 Techniques de production manufacturière
235.B0 Technologie du génie industriel
235.C0 Technologie de la production pharmaceutique
570.C0 Techniques de design industriel
 
ou être titulaire d'un diplôme technique équivalent tel qu'établi par le comité d'admission;

ou être titulaire d’un DEC technique faisant partie du profil d’accueil d’un autre baccalauréat de l’École. Le candidat sera admis à condition de réussir le volet 2, avec l’une ou l’autre des spécialisations électricité ou mécanique (15 crédits), du cheminement universitaire en technologie;

ou être titulaire d’un DEC technique faisant partie du profil d’accueil d’un autre baccalauréat de l’École et avoir obtenu un minimum de 15 unités techniques collégiales dans l'un des programmes précédemment énumérés. Les cours doivent avoir été préalablement approuvés par les autorités compétentes à l’École;

ou être titulaire d’un DEC en sciences de la nature (200.B0), d’un DEC en sciences informatiques et mathématiques (200.C0), ou leur équivalent québécois. Le candidat est admis à condition d'avoir obtenu les 30 crédits du cheminement universitaire en technologie avec l’une ou l’autre des spécialisations électricité ou mécanique;

ou être titulaire d’un DEC en sciences de la nature (200.B0) ou d’un DEC en sciences informatiques et mathématiques (200.C0), ou leur équivalent québécois, et avoir obtenu un minimum de 30 unités techniques collégiales dans un des programmes d’accueil précédemment mentionnés. Les cours doivent avoir été préalablement approuvés par les autorités compétentes à l’École;

ou être âgé d'au moins 21 ans, posséder des des connaissances appropriées et une expérience jugée pertinente telles qu'évaluées par le comité d'admission.

Tout étudiant admis à un programme de baccalauréat de l’École doit se soumettre à un test diagnostique en mathématiques et en sciences avant le début des cours de sa première session. Il s’agit d’un test évaluant les aptitudes et non d’un test de sélection. Selon les résultats obtenus, un cheminement personnalisé en mathématiques et en sciences lui est prescrit.

Tous les candidats doivent posséder une maîtrise du français attestée par la réussite soit de l’épreuve ministérielle de langue et de littérature exigée pour l’obtention de DEC, soit d'un test de français. Les candidats qui ne présentent ni l’une ni l’autre de ces preuves de la maîtrise de la langue française doivent se conformer à la politique de l’École.

Cours à suivre
Les cours entre parenthèses sont préalables.

Profil E (électricité)
Les 4 cours obligatoires suivants (14 crédits) :

GPA205 Conception de systèmes de production (3 cr.)
GPA210 Éléments de fabrication mécanique (4 cr.)
GPA305 Éléments de résistance des matériaux (3 cr.) (ING150)
INF155 Introduction à la programmation (4 cr.)

Profil M (mécanique)
Les 4 cours obligatoires suivants (14 crédits) :

GPA205 Conception de systèmes de production (3 cr.)
GPA220 Analyse des circuits électriques (3 cr.)
GPA325 Introduction à l'électronique (4 cr.) (GPA220)
INF155 Introduction à la programmation (4 cr.)

Profil I (informatique)
Les 4 cours obligatoires suivants (14 crédits) :
GPA205 Conception de systèmes de production (3 cr.)
GPA210 Éléments de fabrication mécanique (4 cr.)
GPA220 Analyse des circuits électriques (3 cr.)
GPA325 Introduction à l'électronique (4 cr.) (GPA220)

Profil P (production)
Les 4 cours obligatoires suivants (15 crédits) :

GPA210 Éléments de fabrication mécanique (4 cr.)
GPA220 Analyse des circuits électriques (3 cr.)
GPA325 Introduction à l'électronique (4 cr.) (GPA220)
INF155 Introduction à la programmation (4 cr.)


Les 23 cours obligatoires suivants (81 crédits) :
CHM131 Chimie et matériaux (4 cr.)
COM110 Méthodes de communication (3 cr.)
ou
COM115 Communication interculturelle (3 cr.)
GIA400 Analyse de rentabilité de projets (3 cr.)
GPA141 Automates programmables : langages et mise en oeuvre (3 cr.)
GPA430 Techniques d'optimisation en production automatisée (3 cr.) (MAT165)
GPA435 Systèmes d'exploitation et programmation de systèmes (4 cr.) (INF155)
GPA445 Conception assistée par ordinateur (4 cr.) (INF155)
GPA535 Systèmes asservis (4 cr.) (MAT165, MAT265)
GPA546 Robots industriels (3 cr.) (MAT165, MAT265)
GPA548 Gestion de la production (3 cr.) (profils E, I et M : GPA205, GPA430;
profil P : GPA430)
GPA770 Microélectronique appliquée (4 cr.) (profils I, M et P : GPA325)
GPA783 Asservissement numérique en temps réel (4 cr.) (GPA535)
GPA792 Projet de fin d'études en génie de la production automatisée (3 cr.) (STA302)
ou  
GTS792 Projet de fin d'études en technologies de la santé (3 cr.) (STA352 et avoir obtenu au moins 6 crédits de cours dans la concentration Technologies de la santé)
ING150    Statique et dynamique (4 cr.)
ING160 Thermodynamique et mécanique des fluides (4 cr.) (ING150)
MAT145 Calcul différentiel et intégral (4 cr.)
MAT165 Algèbre linéaire et analyse vectorielle (4 cr.) (MAT145)
MAT265 Équations différentielles (4 cr.) (MAT145)
MAT350 Probabilités et statistiques (4 cr.) (MAT145)
PHY332 Électricité et magnétisme (4 cr.) (ING150)
PHY335 Physique des ondes (4 cr.) (ING150)
PRE010 Initiation au milieu industriel, à la santé et sécurité au travail (1 cr.)
TIN501 Environnement, technologie et société (3 cr.) (64 crédits cumulés)
ou  
TIN502* Santé, technologie et société (3 cr.) (64 crédits cumulés)
* Obligatoire et réservé aux étudiants qui souhaitent une attestation ou la mention de la concentration Technologies de la santé sur leur diplôme.

Et l’un des deux cours suivants du domaine des études complémentaires (3 cr.) :
ENT201 Gestion financière d'entreprise (3 cr.) (GIA400 ou GIA410)
ENT202 Introduction à l'entrepreneurship (3 cr.)
ING500 Outils de développement durable pour l’ingénieur (3 cr.)


Cours de concentration

Un minimum de 18 crédits pour les profils E et M et un minimum de 17 crédits pour les profils I et P dans les 4 blocs de concentration suivants :

Systèmes manufacturiers
GIA601 Ergonomie et sécurité en milieu de travail (3 cr.)
GPA662 Modélisation et simulation de systèmes de production (3 cr.) (GPA205, sauf profil P)
GPA664 Fabrication assistée par ordinateur (4 cr.) (GPA445)
GPA668 Capteurs et actionneurs (4 cr.) (GPA535)
GPA754 Cellules de production robotisée (3 cr.) (GPA546)
GPA772 Conception de machines (3 cr.) (profil E : GPA305, ING150; profils I, M et P : ING150)
GPA776 Assurance de la qualité (3 cr.) (MAT350)
GPA782 Hydraulique et pneumatique (3 cr.) (ING160)
GPA784 Systèmes flexibles de production (3 cr.) (GPA548, GPA662)
GPA786 Rentabilité de projets d'automatisation (3 cr.) (GIA400)
GPA791 Projets spéciaux (3 cr.)

Informatique industrielle
GIA601 Ergonomie et sécurité en milieu de travail (3 cr.)
GPA659 Vision artificielle (4 cr.)
GPA665 Structures de données et algorithmes (3 cr.) (INF155)
GPA667 Conception et simulation de circuits électroniques (3 cr.) (GPA325)
GPA759 Réseaux de neurones et intelligence artificielle (3 cr.)
GPA775 Base de données (3 cr.) (INF155)
GPA777 Introduction au génie logiciel (3 cr.) (GPA665, sauf profil I)
GPA785 Téléinformatique et réseaux (4 cr.) (connaissance de la programmation C ou C++ essentielle)
GPA787 Microsystèmes (3 cr.) (GPA325)
GPA789 Analyse et conception orientées objet (3 cr.) (GPA665, sauf profil I)
GPA791 Projets spéciaux (3 cr.)

Production aéronautique
GIA601 Ergonomie et sécurité en milieu de travail (3 cr.)
GPA664 Fabrication assistée par ordinateur (4 cr.) (GPA445)
GPA725 Conception assistée par ordinateur de composants aéronautiques (3 cr.) (GPA445)
GPA730 Usinage, outillage et inspection pour l'aéronautique (3 cr.) (GPA664)
GPA735 Matériaux et procédés de fabrication pour l'aéronautique (3 cr.) (profil E : GPA305)
GPA741 Systèmes de commande des avions (3 cr.) (GPA535)
GPA745 Introduction à l'avionique (3 cr.)
GPA750 Ordonnancement des systèmes de production aéronautique (3 cr.) (GPA548)
GPA776 Assurance de la qualité (3 cr.) (MAT350)
GPA791 Projets spéciaux (3 cr.)

Deux cours optionnels de la concentration Production aéronautique peuvent, sur approbation des responsables des programmes de baccalauréat en génie de la production automatisée et en génie mécanique, être remplacés par les cours suivants de la concentration Conception aéronautique du programme de baccalauréat en génie mécanique :
MEC670 Introduction à l'aéronautique (3 cr.)
MEC770 Conception aérodynamique (3 cr.)
MEC775 Systèmes de propulsion (3 cr.)
MEC785 Méthodologie de conception pour la fabrication et l'assemblage (3 cr.)

Technologies de la santé

Les 2 cours obligatoires suivants (6 crédits) :
GTS501 Ingénierie des systèmes humains (3 cr.)
GTS503 Technologies de la santé, normes et homologation (3 cr.)

Trois cours au choix parmi les suivants (9 crédits) :
GTS502 Risques dans le secteur de la santé : sources et techniques d’évaluation (3 cr.)
GTS504 Introduction à l’ingénierie de la réadaptation (3 cr.)
GTS601 Principes de l’imagerie médicale (3 cr.)
GTS602 Conception d’orthèses et de prothèses (3 cr.)
GTS610 Modélisation et traitement des signaux biomédicaux (3 cr.)
GTS615 Instrumentation biomédicale (3 cr.)
GTS620 Biomatériaux pour dispositifs médicaux (3 cr.)

Et un cours
au choix parmi la banque de cours de concentration du programme de baccalauréat en génie de la production automatisée.

En plus des cours de concentration, l'étudiant qui souhaite une attestation de cette concentration ou une mention au diplôme doit réussir les trois activités de substitution suivantes :
GTS792 Projet de fin d'études en technologies de la santé (3 cr.) au lieu de GPA792 (STA352 et avoir obtenu au moins 6 crédits de cours de la concentration Technologies de la santé)
STA352 Stage industriel III en génie des technologies de la santé au lieu de STA302
TIN502 Santé, technologie et société (3 cr.) au lieu de TIN501

Règlements particuliers
Les cours obligatoires doivent être suivis selon une séquence correspondant à la grille de cheminement type du programme.

Les cours de concentration ne peuvent être suivis qu'après avoir cumulé un minimum de 70 crédits de cours du programme.

Les étudiants d'un programme de baccalauréat peuvent suivre le cours COM110 s'ils ont satisfait aux exigences de la politique linguistique de l'École.

Certains cours ont des préalables absolus en fonction du profil d'accueil de l'étudiant.

Les cours TIN501 ou TIN502 ne peuvent être suivis qu'après l'obtention d'un minimum de 64 crédits de cours du programme.

Pour obtenir son baccalauréat, l’étudiant doit réussir trois microprogrammes de 1er cycle en enseignement coopératif (I, II et III) dans son domaine d’études.

Sur approbation, un étudiant inscrit à un programme de baccalauréat de l'ÉTS qui a obtenu 90 crédits avec une moyenne cumulative d'au moins 3,2/4,3 peut suivre jusqu'à 3 cours de niveau maîtrise au lieu de cours de concentration. Pour ce faire, il doit déposer une demande à son département.

S'il est ensuite admis à un programme de maîtrise en ingénierie de l'ÉTS qui inclut ces cours, ces derniers pourront lui être reconnus s'il les a réussis avec une note égale ou supérieure à B.

Passerelle bac-maîtrise