Programme de chaires de recherche en génie Marcelle-Gauvreau

Le Programme de chaires de recherche en génie Marcelle-Gauvreau vise à stimuler la carrière de chercheuses et de chercheurs talentueux en misant non seulement sur leurs contributions en recherche, mais aussi sur leur détermination et leur capacité à faire preuve de résilience, que ce soit dans leur vie personnelle ou professionnelle.

Une enveloppe budgétaire de 5 millions de dollars, répartis sur cinq ans, permettra d’attribuer dix chaires de recherche en génie à des chercheurs et des chercheuses répondant à ces critères, dont cinq seront attribuées à des candidats provenant de l’externe.

Grâce à ce programme, l’ÉTS souhaite diversifier son corps professoral. En effet, des études démontrent qu'on retrouve chez les femmes beaucoup des traits de caractère recherchés. En outre, ce programme favorisera l'équité en offrant de nouvelles perspectives à des personnes ayant connu un parcours atypique, parfois parsemé d'embûches.

Financement offert

100000+par+an+pendant+5+ans
10+chaires+de+recherche+en+g%c3%a9nie
5+chaires+pour+des+candidatures+externes
 

Critères d’admissibilité

Candidatures internes : Être titulaire d’un poste de professeur régulier (adjoint, agrégé ou titulaire) à l'ÉTS.

Candidatures externes : Les critères d'admissibilité pour chacun des postes à pourvoir seront déterminés au printemps 2021.

Dépôt des candidatures

  • CV commun canadien format CRSNG
  • Contributions les plus significatives en recherche (2 pages);
  • Programme de recherche (5 pages);
    • Objectifs
    • Méthodologie
    • Budget
    • Retombées prévues
  • Énoncé mettant en évidence que la candidate ou le candidat a su démontrer, dans sa carrière et/ou sa vie personnelle, des qualités exceptionnelles de détermination et de résilience face à l'adversité (3 pages).

Le dossier peut être soumis en français ou en anglais.

Critères d'évaluation

  • Mérite de la proposition du programme de recherche – 30 %;
  • Détermination et résilience – 40 %.

Comité de sélection

  • Les dossiers seront évalués par un comité mixte formé des personnes suivantes :
    • Doyen de la recherche;
    • Deux membres de la communauté professorale de l'ÉTS;
    • Deux spécialistes externes en sciences sociales.

Date limite

Candidatures internes : Les dossiers de candidature doivent être transmis d’ici le 30 octobre, 17 h, à decanat.recherche@etsmtl.ca.

Candidatures externes : Printemps 2021 (date exacte à déterminer).

Marcelle Gauvreau

Pionnière du début de l’ère scientifique et première diplômée à la maîtrise en sciences au Canada français, Marcelle Gauvreau se spécialise dans les algues marines du fleuve et de l’embouchure du Saint-Laurent. Sa recherche l’amène aux îles de la Madeleine, en Gaspésie, au Saguenay, dans la région de Charlevoix, en Minganie, au Nouveau-Brunswick, en Nouvelle-Écosse et à l’Île-du-Prince-Édouard. Son directeur de mémoire est Jules Brunel. Elle fait aussi de nombreux voyages aux États-Unis et en Europe pour étoffer ses cours. Elle compte aussi parmi les premières femmes à présenter le fruit de ses recherches à l’Association canadienne-française pour l’avancement des sciences (ACFAS).

Pourquoi miser sur la persévérance et la résilience? 

Les recherches de la professeure Angela Lee Duckworth 

Professeure de psychologie à l'Université de Pennsylvanie, Angela Lee Duckworth étudie le courage et la maîtrise de soi. Elle est fondatrice et présidente-directrice générale de Character Lab, un organisme à but non lucratif dont la mission vise à faire progresser la science et la pratique du développement personnel. 

Pour la professeure, les personnes déterminées qui combinent passion et persévérance ont beaucoup de potentiel. En effet, les personnes qui auraient accompli de grandes choses en ce monde et qui auraient changé pour le mieux notre histoire posséderaient toujours cette forme d’engagement à l’endroit de ce qu’ils font, un genre d’aplomb imperturbable, inébranlable, même quand tous ceux autour disent : « Que fais-tu? C’est absurde, c’est impossible. » 

Comme on peut trouver cette passion et cette persévérance dans chaque couche de la société et au sein de chaque culture, les critères de persévérance, de résilience et de détermination qui seront désormais pris en compte par l’ÉTS dans le cadre du Programme de chaires de recherche en génie Marcelle-Gauvreau permettront d’accroître la diversité, l’inclusion et l’équité au sein de son équipe professorale.