• Ma thèse en 180 secondes
Inscrivez-vous
Date limite :
25 janvier 2019, à midi
Concours « Ma thèse en 180 secondes - Three Minute Thesis (3MT) »

Le concours « Ma thèse en 180 secondes - Three Minute Thesis (3MT) » aura lieu pour la première fois à l'ÉTS le mercredi 27 mars prochain. Cet événement réunira les finalistes du concours en français et en anglais et permettra d'identifier :
Le concours « Ma thèse en 180 secondes - Three Minute Thesis (3MT) » à deux volets est ouvert à tous les étudiants de maîtrise avec recherche et de doctorat de l’ÉTS. Bref, il est intéressant tant pour les étudiants francophones qu'anglophones car il peut contribuer à vous faire connaître!

Bref, ce concours est intéressant tant pour les étudiants de maîtrise avec mémoire que de doctorat et il peut contribuer à vous faire connaître!

Veuillez noter que tous les détails concernant le volet « Three Minute Thesis (3M Thesis) » sont disponibles sur le site web en anglais.



Pourquoi y participer?


Parce qu’il vous permet de parfaire vos aptitudes en communication et de présenter votre sujet de recherche devant différents auditoires et ce, en ayant la possibilité de gagner des prix variant de 750 $ à 1 500 $.



En quoi consiste-t-il?

Vous devez présenter seul un exposé de trois minutes sur votre sujet de thèse et expliquer sa portée dans un langage convenant à un auditoire composé de personnes éduquées mais profanes en la matière.

Votre exposé doit être clair, concis et convaincant. En outre :

  • votre exposé oral doit être soutenu par une seule diapositive PowerPoint, (format 25,4 cm x 19,05 cm – mode paysage) cette disapositive n'est pas obligatoire mais fortement conseillée;
  • aucun autre accessoire n’est autorisé;
  • votre présentation doit se faire en français.

Toutes les présentations des finalistes étant filmées et diffusées sur le Web, votre recherche court donc la chance d’être largement diffusée dans l’espace public.



Et puisqu'une image vaut mille mots... 

Consultez la présentation de Ted Julien Fotsin , étudiant de doctorat, qui a représenté l’ÉTS au cours national de « Ma thèse en 180 secondes » l’ACFAS en 2018.