2009  

Les succès du Centech

Robotics Design à l’origine d'innovations audacieuses du Bixi

30 octobre 2009
Bixi-11-1-.jpgQuatre mois après sa première sortie dans les rues de Montréal, Bixi franchissait la barre du millionième déplacement. Le succès du système de prêt de vélos urbains se mesure également à l’intérêt suscité à travers le monde à son égard en raison de la conception innovatrice de la station de vélos (le bollard modulaire), que l’on doit en partie à Charles Khaïrallah, président de Robotics Design, une entreprise sortie du giron du Centre de l'entrepreneurship technologique de l'ÉTS (Centech).

Un jeu de modules
Au moment de sa conception, le Bixi ne pouvait compter sur les technologies brevetées des générations précédentes. Il fallait donc innover et c’est Charles Khaïrallah, pionnier en robotique modulaire, qui, en moins de quatre mois, a mis au point un bollard à la fois pratique et astucieux. En effet, le bollard peu énergivore parce qu’il fonctionne à l’énergie solaire, se distingue par sa modularité et sa simplicité : tous ses éléments essentiels, c’est-à-dire les capteurs, les circuits électroniques, les composantes de télécommunication et la serrure, sont inclus dans une cassette à l’intérieur du cône. Pour le réparer, il suffit de remplacer la cassette. De plus, ce bollard est aussi modulaire. Il peut donc être retiré et remplacé par une station de paiement ou par des accumulateurs, en cas de besoin de vélos supplémentaires. Finalement, chaque groupe de quatre bollards forme lui-même un module amovible qui peut être combiné à un autre type de module, d’où la flexibilité du système.

bixi.jpgUne clé de génie
La serrure représentait un défi en soi. Les mécanismes de blocage des prédécesseurs du Bixi sont complexes et énergivores. Charles Khaïrallah a combiné un système de verrouillage rapide et un système utilisé dans la sphère médicale par lequel une vis de dosage injecte au patient un liquide comme le sérum. Résultat : un type de serrure unique au monde, durable et qui consomme peu d’énergie!

Classé au 19e rang des meilleures innovations de l’année 2008 par le magazine Time, le Bixi a aussi récolté une médaille d’or en 2009 du prestigieux Edison Award. En outre, plusieurs municipalités projettent d’en faire l’acquisition, dont Londres et Boston qui l’implanteront l’année prochaine. L’invention pourrait parfaitement convenir à d’autres applications.

Créé en 1997, Robotics Design est un chef de file en matière de technologie modulaire, une voie d’avenir pour la robotique. La technologie mise au point par son fondateur, l’Articulated Nimble Adaptable Trunk (A.N.A.T.) permet de construire des robots à partir des multiples combinaisons possibles entre deux modules seulement, l’un en forme de H et l’autre en forme U. Simples, flexibles, robustes et fiables, les robots déjà conçus et mis en marché à l’aide de cette technologie accomplissent des opérations de manipulation, d’inspection, de restauration ou de nettoyage.

Il y a encore plusieurs projets innovateurs sur la planche à dessin de Robotics Design. Parmi ceux-ci, le plus petit robot de nettoyage de conduits de ventilation bientôt sur le marché, de même qu’un bras ergonomique unique en son genre, qui sera utilisé par Hydro-Québec à la centrale LG-2 pour manipuler des charges de 1200 kg. Ces créations, comme toutes les réalisations de Robotics Design, reflètent bien la devise de l’entreprise : la simplicité au service de l’innovation!

Voir aussi:
Bixi Montréal


Pour information
Sébastien Lamoureux
Service des communications
514-396-8664

NouvellesFil RSS