ÉTS : Maîtrise en génie aérospatial (1560) - avec mémoire, type recherche
Mon ÉTS  |  Bibliothèque  |  Bottins  |  Emplois  |  Intranet  |  ENGLISH
Cycles supérieurs > Maîtrises > Maîtrise en génie aérospatial (1560) - avec mémoire, type recherche
 
Consultez le site d'AéroÉTS,
le génie pour l'aérospatiale

Maîtrise en génie aérospatial (1560) - avec mémoire, type recherche

Grade
Maître ès sciences appliquées (M. Sc. A.)

Objectifs
Former des spécialistes du génie aérospatial aptes à concevoir, fabriquer, modéliser des composants ou simuler le fonctionnement des aéronefs. Le diplômé aura les compétences nécessaires pour déterminer et répondre aux besoins en technologie aérospatiale des entreprises. Pour ce faire, l’étudiant acquiert dans cette concentration multidisciplinaire des connaissances avancées dans un ou plusieurs domaines tels que le génie mécanique, le génie électrique, le génie logiciel et le génie de la production automatisée.

Cette concentration totalise 45 crédits et est offerte en enseignement continu. Elle ne compte qu’un seul profil, à savoir 5 activités de scolarité et un mémoire de 30 crédits.

Conditions d'admission
Être titulaire d'un baccalauréat, ou l'équivalent, en génie, en sciences pures ou en sciences appliquées, dans un domaine approprié, obtenu avec une moyenne cumulative d'au moins 3,0 (sur 4,3) ou l'équivalent;

ou posséder les connaissances nécessaires, une formation appropriée et une expérience jugée pertinente.

Le candidat dont la préparation n'est pas jugée suffisante peut se voir imposer des cours d'appoint ou une propédeutique.

Le candidat doit démontrer une connaissance suffisante de la langue française conformément aux Règles d'application de la Politique linguistique;

ou le candidat peut être admis sur la base d'une connaissance suffisante de l'anglais, attestée soit par un diplôme universitaire anglophone, soit par la réussite d'un test linguistique en langue anglaise préalablement à son admission. En plus des exigences de son programme, ce candidat devra toutefois réussir un cours de français hors-programme, approprié à son niveau, pour obtenir son diplôme.

Le candidat admis sur la base de l'anglais doit également faire la preuve qu'un professeur a accepté d'agir comme directeur de mémoire.

De façon générale, l'étudiant qui ne peut lire facilement l’anglais s’expose à des difficultés dans ses études étant donné le nombre considérable de manuels et de publications offerts dans cette langue.

Structure du programme
  • 1 activité générale obligatoire totalisant 3 crédits
  • 3 ou 4 activités de spécialisation optionnelles totalisant au moins 12 crédits
  • 1 mémoire de 30 crédits

Liste des activités

1 activité générale obligatoire (3 crédits) :
MTR801 Planification d'un projet de recherche en ingénierie (3 cr.)

Cours de spécialisation

3 ou 4 activités optionnelles choisies parmi un ou plusieurs des axes suivants
(au moins 12 crédits) :


Conception mécanique en aéronautique
ENR820 Biocarburants et combustion (3 cr.)
MGA800 Ingénierie intégrée en aéronautique (3 cr.)
MGA810 Personnalisation des systèmes de CAO appliquée à la mécanique (3 cr.)
MGA825 Dynamique des fluides en aéronautique (3 cr.)
SYS804 Vibrations avancées : théorie et pratique (4 cr.)
SYS805 Résistance des matériaux avancée (4 cr.)
SYS806 Application de la méthode des éléments finis (4 cr.)
SYS807 Mécanique des fluides avancée (4 cr.)
SYS812 Fatigue, endommagement et mécanique de la rupture (3 cr.)
SYS813 Matériaux à haute résistance mécanique et leurs procédés de fabrication (3 cr.)
SYS815 Matériaux composites avancés : théorie et analyse par éléments finis (3 cr.)
SYS857 Matériaux composites (3 cr.)

Fabrication aéronautique
MGA800 Ingénierie intégrée en aéronautique (3 cr.)
MGA820 Analyse des variations en production aéronautique (3 cr.)
SYS800 Reconnaissance de formes et inspection (4 cr.)
SYS823 Modélisation et automatisation de procédés industriels (3 cr.)
SYS825 Conception des environnements manufacturiers (3 cr.)
SYS849 Techniques avancées de mise en forme (3 cr.)
SYS856 Techniques avancées en fabrication assistée par ordinateur (3 cr.)
SYS857 Matériaux composites (3 cr.)

Automatisation et contrôle en aérospatiale
MGA804 Stabilité et commande de vol Fly-by-Wire (3 cr.)
MGA852 Navigation aérienne, GNSS et systèmes inertiels embarqués (4 cr.)
MGA855 Certification des systèmes embarqués d’aéronefs (4 cr.)
MGA856 Ingénierie et principes des essais en vol (4 cr.)
MTI810 Traitement et systèmes de communication vidéo (3 cr.)
MTI815 Systèmes de communication vocale (3 cr.)
MTI835 Développement d'applications graphiques (3 cr.)
SYS802 Méthodes avancées de commande (4 cr.)
SYS810 Techniques de simulation (3 cr.)
SYS824 Modélisation et commande robotique (3 cr.)
SYS833 Signaux et systèmes numériques (3 cr.)
SYS835 Processeur numérique du signal et ses applications (3 cr.)
SYS836 Systèmes de communication numérique avancés (3 cr.)
SYS839 Entraînements électriques (3 cr.)
SYS843 Réseaux de neurones et systèmes flous (3 cr.)

Activités générales
MGA802 Sujets spéciaux I en aéronautique (3 cr.)
MGA803 Sujets spéciaux II en aéronautique (3 cr.)
MTR871 Lectures dirigées (2e cycle) (3 cr.)

Sur approbation préalable du directeur du programme, deux de ces activités optionnelles peuvent être remplacées par des activités pertinentes d'autres programmes de 1er ou de 2e cycle offertes par l'ÉTS ou par d'autres universités.

Vers la fin de son programme, l'étudiant doit réussir l'activité suivante :
MTR890 Mémoire (30 cr.)

Note : l’étudiant qui ne souhaite pas faire de mémoire et qui préfère une formation à caractère professionnel est invité à suivre plutôt le programme conjoint de Maîtrise en génie aérospatial (3235).

Règlements particuliers
Sur approbation, un étudiant inscrit à un programme de baccalauréat de l’ÉTS qui a obtenu 90 crédits avec une moyenne cumulative d’au moins 3,2 (sur 4,3) peut suivre jusqu’à 3 cours de niveau maîtrise au lieu de cours de concentration. Pour ce faire, l’étudiant doit déposer une demande à son département.

S’il est ensuite admis dans le programme de maîtrise présenté ici, les cours de ce programme, réussis avec une note égale ou supérieure à B, peuvent lui être reconnus à la condition toutefois, d’obtenir l’approbation du directeur de recherche.