Maîtrise en génie des réseaux de télécommunications

Maîtrise en génie des réseaux de télécommunications de l'ÉTS
Crédits 45 crédits
Session d’admission et dates limites Automne : 1eraoût
Hiver : 1er décembre
Été : 1er avril

Les étudiants étrangers (avec permis d'études) doivent déposer leur candidature 2 mois avant ces dates.
Régime des études Temps plein pour le profil avec mémoire
Temps partiel ou temps plein pour le profil avec projet
Horaire Cours offerts de jour, de soir et certains selon une formule intensive
Langue d'enseignement Français pour la M. Ing.
Français et anglais pour la M. Sc. A.
Grade Maître en ingénierie (M. Ing.)
Maître ès sciences appliquées (M. Sc. A.)
Admission
Présentation

Pour acquérir une vision stratégique et innovante du domaine des télécommunications

Dans un monde où les télécommunications occupent un rôle de premier plan, et ce, pratiquement dans tous les domaines de la vie courante, les réseaux qui permettent la transmission des données, des images et de la voix doivent relever des défis de plus en plus ambitieux : ils doivent être plus fiables, plus rapides et plus accessibles. En réalisant une maîtrise en génie des réseaux de télécommunications à l’ÉTS, vous acquerrez une vision stratégique de ces défis et vous vous outillerez pour les résoudre de manière innovante.

Pourquoi faire une maîtrise en génie des télécommunications?

À l’ÉTS, vous approfondirez vos connaissances relativement à la cybersécurité et à la dématérialisation des infrastructures de télécommunications ainsi qu’à la conception, à la caractérisation et à la modélisation des réseaux sans fil et optiques. Des professeurs-chercheurs renommés vous épauleront tout au long de votre formation de deuxième cycle.

Bref, que ce soit pour ajouter une corde de plus à votre arc, pour décrocher une promotion ou pour vous orienter vers la recherche et le développement, vous trouverez les connaissances dont vous avez besoin pour progresser grâce à la maîtrise en génie avec concentration en réseaux de télécommunications.

Qu’étudierez-vous à la maîtrise?

De façon plus précise, la maîtrise en génie avec concentration en réseaux de télécommunications, vous permettra :

  • d'acquérir des connaissances avancées en réseautique, en télécommunication mobile, en multimédia et en génie des systèmes;
  • de déterminer les besoins en technologie d’une entreprise;
  • de définir, planifier et mener à terme un projet d’implantation d’une technologie
    existante, des projets de recherche appliquée ou de développement dans les champs
    d’application du génie des télécommunications dans un monde dominé par les
    technologies d’Internet.
     

Recherche, équipement

À l’ÉTS, la recherche en télécommunications regroupe deux chaires de recherche et trois laboratoires qui collaborent avec de nombreux partenaires industriels. Nos professeurs sont actifs dans ces thématiques de recherche :

  • stabilité et convergence;
  • perception de l’utilisation du spectre;
  • performance;
  • sécurité;
  • infonuagique;
  • réseaux virtuels;
  • réseaux durables et écoresponsables;
  • sécurité des réseaux et de infonuagique;
  • communications sans fil;
  • télécommunications sans fil et optiques
  • photonique
  • apprentissage machine (behavioral learning)
  • network softwarization

En tant qu’étudiant à la maîtrise en génie des réseaux de télécommunications, vous aurez accès à l’équipement spécialisé, dont :

  • infrastructure de fabrication de LTCC unique au Canada pour fabriquer des circuits RF hautement intégrés et de grande qualité;
  • unité mobile équipée d’un mât pneumatique de 18 mètres qui peut être équipée d’équipements de mesure;
  • radios tactiques (Ultra Electronics);
  • analyseur de spectre en temps réel;
  • générateur de signaux;
  • générateur de fonctions arbitraires;
  • atelier de soudure avec microscope;
  • banc de caractérisation de dispositifs photoniques;
  • banc de test de photonique sur silicium;
  • systèmes de transmission à fibre optique métropolitains, longue distance et sous-marins jusqu’à 100 Gbit/s;
  • centres de données de télécommunications;
  • émulateurs de réseaux;
  • réseaux d’Internet des objets pour la ville intelligente;
  • infrastructure mobile d’essai pour les communications sans fil d’urgence : terrestre, maritime aussi soutenu par l’utilisation de drones.

Quelle est la différence entre le profil projet et le profil recherche?

Le programme de maîtrise en génie avec concentration en réseaux de télécommunications offre un profil avec mémoire et un profil avec projet. Celui avec mémoire est axé sur la recherche et mène au grade de maître en sciences appliquées (M. Sc. A.). Quant à celui avec projet, il vous permettra de vous spécialiser dans un domaine particulier des télécommunications et vous mènera au grade de maître en ingénierie (M. Ing.).

Qui peut s’inscrire à la maîtrise en génie des réseaux de télécommunications?

Pratiquement tous les titulaires d’un diplôme d’ingénieur ou d’un baccalauréat en génie peuvent présenter une demande d’admission à la maîtrise en génie avec concentration en réseaux de télécommunications.

Maîtrise en génie des réseaux de télécommunications avec mémoire (type recherche)

Ce profil est pour vous si vous souhaitez poursuivre vos études au doctorat ou travailler en industrie pour y faire de la recherche et du développement.

Le projet de recherche compte pour 30 des 45 crédits de ce programme.

Maîtrise en génie des réseaux de télécommunications avec projet (type cours)

Vous avez envie de vous spécialiser et de devenir un expert en télécommunications? Le profil avec projet, type cours, est fait pour vous!

Le programme totalise 45 crédits, dont de 33 à 39 crédits de cours ainsi que de 6 à 12 crédits de stage ou de projet.

Profil avec projet (type cours) M. Ing.

Grade

Maître en ingénierie (M. Ing.)

Objectifs

La concentration Réseaux de télécommunications vise à former des spécialistes en génie des télécommunications aptes à concevoir des services de télécommunications avancés reposant sur les technologies d’Internet. Pour ce faire, l’étudiant acquiert dans ce programme des connaissances avancées en réseautique, télécommunication mobile, multimédia et génie des systèmes.

L’étudiant acquiert les habiletés et les aptitudes nécessaires pour déterminer les besoins en technologie dans une entreprise donnée. Il apprend aussi à définir, à justifier, à planifier et à mener à terme un projet d’implantation d’une technologie existante ou des projets de recherche appliquée ou de développement dans les champs d’application du génie des télécommunications dans un monde dominé par les technologies d’Internet.

Cette concentration permet aux étudiants du programme de mener des simulations et des expériences dans divers environnements techniques caractérisés par la présence de multiples fournisseurs en télécommunication Internet. De nombreuses occasions d’établir des contacts avec le milieu industriel sont offertes aux étudiants dans le cadre de ce cheminement.

Conditions d'admission

Être titulaire d’un baccalauréat, ou l’équivalent, en génie dans un domaine approprié, obtenu avec une moyenne cumulative d’au moins 3,0 (sur 4,3) ou l’équivalent. Le candidat ayant obtenu une moyenne entre 2,8 et 3,0 peut être admis après étude du dossier;

ou posséder les connaissances nécessaires, une formation appropriée et une expérience jugée pertinente.

Le candidat dont la préparation n'est pas jugée suffisante pourrait se voir imposer des cours d'appoint ou une propédeutique.

Le candidat doit démontrer une connaissance suffisante de la langue française conformément aux règles d'application de la Politique linguistique.

De façon générale, l'étudiant qui ne peut lire facilement l’anglais s’expose à des difficultés dans ses études étant donné le nombre considérable de manuels et de publications offerts dans cette langue.

Structure du programme

Profil avec projet de 15 crédits

  • 1 atelier obligatoire d’une durée de 3 heures (0 crédit)
  • 5 activités de spécialisation totalisant au moins 15 crédits
  • 5 activités du domaine de la gestion totalisant 15 crédits
  • 1 projet de 15 crédits

Profil avec projet technique (6 crédits)

  • 1 atelier obligatoire d’une durée de 3 heures (0 crédit)
  • 7 activités (au moins 21 crédits) à 9 activités (au moins 27 crédits) de spécialisation optionnelles
  • 4 à 6 activités du domaine de la gestion totalisant 12 à 18 crédits
  • 1 projet technique de 6 crédits

Liste des activités

L'atelier obligatoire suivant (0 crédit) :

ATE800 Intégrité intellectuelle : un savoir-être et un savoir-faire

5 activités de spécialisation (au moins 15 crédits) choisies parmi les suivantes pour l'étudiant du profil avec projet de 15 crédits :
OU
7 activités (au moins 21 crédits) à 9 activités (au moins 27 crédits) pour l’étudiant du profil avec projet technique :

MAT802 Compléments de mathématiques (profil génie électrique)
MGL825 Télématique et réseaux
MGR816 Modélisation, estimation et contrôle pour les réseaux de télécommunications
MGR820 Réseaux haut débit et nouvelles technologies de IP
MGR840 Mobilité et téléphonie IP
MGR850 Sécurité de l'Internet
MGR860 Technologies et réseaux optiques WDM (wavelength division multiplexing)
MGR870 Réseautage dans les réseaux sans fil
MGR880 Sujets spéciaux en réseaux de télécommunications
MTR871 Lectures dirigées (2e cycle)
SYS833 Signaux et systèmes numériques
SYS835 Processeur numérique du signal et ses applications
SYS836 Systèmes de communication numérique avancés

Sur approbation préalable du directeur du programme, deux des activités optionnelles peuvent être remplacées par des activités pertinentes d'autres programmes de 1er ou de 2e cycle offertes par l'ÉTS ou par d'autres universités.

ET
5 activités (15 crédits) du domaine de la gestion choisies parmi les cours siglés GES* pour l'étudiant qui choisit le profil avec projet de 15 crédits**
OU
4 à 6 activités (12 à 18 crédits) du domaine de la gestion choisies parmi les cours siglés GES* pour l'étudiant qui choisit le profil avec projet de 6 crédits

*Un des cours de gestion peut être remplacé par l’activité STA802 Stage industriel et rapport technique.

*Note sur les cours siglés GES : 1) Il est fortement recommandé de suivre le cours GES801 Contextes d’application de la gestion de projets avant tout autre cours de gestion, le contenu des autres cours étant plus avancé; 2) Pour réussir le cours GES822 Gouvernance des TI et architectures d’entreprises, il est fortement recommandé d’avoir une formation ou une expérience en technologie de l’information.

**Pour l’étudiant qui chemine dans le profil avec projet de 15 crédits, un des cours de gestion peut être remplacé par l’activité MTR801 Planification d'un projet de recherche en ingénierie.

Vers la fin de son programme, l'étudiant doit réussir l'une des activités suivantes :

MTR892 Projet technique
MTR895 Projet d'intervention en entreprise
MTR896 Projet d'application


Activité hors programme

STA800 Stage industriel de 2e cycle


Possibilité de stage

Le profil avec projet de ce programme vous offre la possibilité d’effectuer un stage en milieu de travail durant votre cheminement à la maîtrise ou hors programme.

Le cours PRE811 Développement de carrière aux cycles supérieurs (hors programme) est un préalable obligatoire au stage. Il est conseillé de le suivre le plus tôt possible dans votre cheminement.

Après avoir réussi ce cours, et si vous répondez aux critères d'admissibilité, vous pourrez effectuer l'un ou l'autre de ces stages :


Règlements particuliers

L’atelier obligatoire Intégrité intellectuelle : un savoir-être et un savoir-faire doit être réussi dès la première session d’inscription.

Profil avec mémoire (type recherche) M. Sc. A.

Grade

Maître ès sciences appliquées (M. Sc. A.)

Objectifs

La concentration Réseaux de télécommunications vise à former des spécialistes en génie des télécommunications aptes à concevoir des services de télécommunications avancés reposant sur les technologies d’Internet. Pour ce faire, l’étudiant acquiert dans ce programme des connaissances avancées en réseautique, télécommunication mobile, multimédia et génie des systèmes.

L’étudiant acquiert les habiletés et les aptitudes nécessaires pour déterminer les besoins en technologie dans une entreprise donnée. Il apprend aussi à définir, à justifier, à planifier et à mener à terme un projet d’implantation d’une technologie existante ou des projets de recherche appliquée ou de développement dans les champs d’application du génie des télécommunications dans un monde dominé par les technologies d’Internet.

Cette concentration permet aux étudiants du programme de mener des simulations et des expériences dans divers environnements techniques caractérisés par la présence de multiples fournisseurs en télécommunication Internet. De nombreuses occasions d’établir des contacts avec le milieu industriel sont offertes aux étudiants dans le cadre de ce cheminement.

Conditions d'admission

Être titulaire d’un baccalauréat, ou l’équivalent, en génie dans un domaine approprié, obtenu avec une moyenne cumulative d’au moins 3,0 (sur 4,3) ou l’équivalent;

ou posséder les connaissances nécessaires, une formation appropriée et une expérience jugée pertinente.

Le candidat dont la préparation n'est pas jugée suffisante pourrait se voir imposer des cours d'appoint ou une propédeutique.

Le candidat doit démontrer une connaissance suffisante de la langue française conformément aux règles d'application de la Politique linguistique;

ou le candidat peut être admis sur la base d'une connaissance suffisante de l'anglais, attestée soit par un diplôme universitaire anglophone, soit par la réussite d'un test linguistique en langue anglaise préalablement à son admission. En plus des exigences de son programme, ce candidat devra toutefois réussir un cours de français hors programme, approprié à son niveau, pour obtenir son diplôme.

Le candidat admis sur la base de l'anglais doit également faire la preuve qu'un professeur a accepté d'agir comme directeur de mémoire.

De façon générale, l'étudiant qui ne peut lire facilement l’anglais s’expose à des difficultés dans ses études étant donné le nombre considérable de manuels et de publications offerts dans cette langue.

Structure du programme

  • 1 activité obligatoire totalisant 3 crédits
  • 4 activités de spécialisation optionnelles totalisant au moins 12 crédits
  • 1 mémoire de 30 crédits

Liste des activités

L'activité générale obligatoire suivante (3 crédits) :

MTR801 Planification d'un projet de recherche en ingénierie


Cours de spécialisation

4 activités optionnelles choisies parmi les suivantes (au moins 12 crédits) :

GES802 Analyse de faisabilité
MAT802 Compléments de mathématiques (profil génie électrique)
MGL825 Télématique et réseaux
MGR816 Modélisation, estimation et contrôle pour les réseaux de télécommunications
MGR820 Réseaux haut débit et nouvelles technologies de IP
MGR840 Mobilité et téléphonie IP
MGR850 Sécurité de l'Internet
MGR860 Technologies et réseaux optiques WDM (wavelength division multiplexing)
MGR870 Réseautage dans les réseaux sans fil
MGR880 Sujets spéciaux en réseaux de télécommunications
MTR871 Lectures dirigées (2e cycle)
SYS833 Signaux et systèmes numériques
SYS835 Processeur numérique du signal et ses applications
SYS836 Systèmes de communication numérique avancés

Sur approbation préalable du directeur du programme, deux des activités optionnelles peuvent être remplacées par des activités pertinentes d'autres programmes de 1er ou de 2e  cycle offertes par l'ÉTS ou par d'autres universités.

Vers la fin de son programme, l’étudiant doit réussir l’activité suivante (30 crédits) :

MTR890 Mémoire
Perspectives de carrières

Quelles sont les perspectives professionnelles en génie des télécommunications?

Dans l’économie actuelle, le traitement et la transmission des informations sont devenus un enjeu stratégique indispensable dans la vie quotidienne et professionnelle. Tout indique que ces besoins iront croissant! Voici pourquoi.

En 2017, le gouvernement du Québec a dévoilé sa stratégie numérique, laquelle mise sur le déploiement d’infrastructures numériques fiables, performantes et sécuritaires sur l’ensemble de son territoire.

L’Internet des objets, une technologie en émergence, créera une pression sur les réseaux de télécommunications. Si l’on estime qu’il y avait environ 2,5 milliards d’objets connectés en 2010, on croit que ce nombre atteindra entre 30 et 50 milliards en 2020. Tous ces objets interconnectés nécessitent des réseaux de télécommunication plus robustes, plus fiables et surtout, plus sécuritaires. Bref, la configuration actuelle des réseaux LTE devra être modifiée pour répondre à tous ces besoins.

La popularité des messages d’alerte (WAP push) a marqué l’arrivée des codes à barres sur les cellulaires. La croissance du commerce électronique mobile, lequel générera des revenus mondiaux qui auront passé de 1900 milliards en 2016 à 4000 milliards de dollars en 2020, réserve un bel avenir aux spécialistes des télécommunications. Ceux-ci seront certainement appelés à améliorer la rapidité et la qualité des transactions, sans compter que les codes à barres pourront aussi être utilisés par les transporteurs aériens et ferroviaires, notamment pour la billetterie et les bons de réduction.

Enfin, les forces de sécurité et d'intervention en situation d'urgence recourent à de nombreux protocoles et à des équipements différents. En dépit de cette hétérogénéité, ces équipes doivent avoir accès à une radio interopérable et pouvoir établir une communication de qualité à haut débit, et ce, dans des milieux variés et parfois hostiles, dont certains peuvent être soumis à des brouilleurs de spectres.

Des salaires plus avantageux avec une maîtrise

Avec une maîtrise en génie, vous avez aussi de meilleures perspectives salariales. Selon l’Enquête sur la rémunération des professionnels en génie salariés du Québec, réalisée par Genium360, les titulaires d’une maîtrise en génie gagnent, en moyenne, 10 % de plus que les bacheliers.

Reconnaissance professionnelle

Saviez-vous qu’une maîtrise en génie peut donner droit à des crédits d’expérience allant jusqu'à 12 mois? Pour en savoir plus, nous vous invitons à consulter le Règlement sur les autres conditions et modalités de délivrance des permis de l’Ordre des ingénieurs.

Projets de recherche pour étudiants

Vous cherchez un projet pour votre maîtrise?

Vous cherchez un projet de recherche pour réaliser votre maîtrise? Consultez la page Projets de recherche pour étudiants. Les professeurs recrutant des étudiants de la maîtrise y diffusent leurs offres.

Avez-vous trouvé un directeur de recherche?

Vous devez avoir trouvé votre directeur de recherche avant la fin de votre première session d’études à la maîtrise, car il s’agit d’une condition d’inscription à la deuxième session. Nous vous recommandons fortement d’entreprendre cette recherche avant votre première session d’études à la maîtrise ou, au plus tard, pendant celle-ci. Pour obtenir plus de renseignements sur la recherche d'un directeur, consultez la page Trouver un directeur de recherche.