ÉTS : Baccalauréat en génie logiciel (7065)
Mon ÉTS  |  Bibliothèque  |  Bottins  |  Emplois  |  Intranet  |  ENGLISH
1er cycle > Baccalauréats > Baccalauréat en génie logiciel (7065)

Baccalauréat en génie logiciel (7065)

Responsable
Jean-Marc Robert
Directeur du Département de génie logiciel et des technologies de l'information

Grade
Bachelier en ingénierie (B.Ing.)

Objectifs
Le baccalauréat en génie logiciel est un programme à orientation appliquée dont l’objectif est de former des ingénieurs aptes à concevoir des logiciels selon les principes de l’ingénierie. Il développe chez les étudiants la capacité d’analyser des problèmes en vue d’implanter des solutions logicielles économiques; d’établir des objectifs mesurables sur le plan de la sécurité, de l’utilisation, des conséquences sur la productivité, de la maintenance, de la fiabilité, de l’adaptabilité et de la viabilité économique; de concevoir des logiciels et des systèmes complexes incluant des parties logicielles permettant d’atteindre ces objectifs; de valider les exigences et les solutions proposées en fonction du problème à résoudre; d’implanter ces solutions par des programmes bien structurés; de vérifier que les logiciels répondent aux objectifs; de gérer et coordonner efficacement des projets logiciels et des équipes.

L'étudiant acquiert une méthode de pensée rigoureuse ainsi que la capacité de communiquer efficacement et de travailler seul et en équipe. Par ailleurs, le programme aiguise son jugement critique et l'amène à prendre conscience de son rôle et de ses responsabilités sociales.

L'orientation appliquée des enseignements et l'expérience acquise dans le cadre de stages en industrie développent chez le diplômé des qualités de polyvalence et d'autonomie qui lui permettront de s'intégrer rapidement au marché du travail.

Dans un climat de progrès technologique rapide et de compétitivité internationale croissante, le futur ingénieur sera appelé à exercer ses fonctions dans des entreprises de toutes tailles principalement actives dans le secteur du développement de logiciels.

Le programme de baccalauréat en génie logiciel est destiné aux diplômés collégiaux provenant des programmes reliés à l'informatique. Il s'adresse aussi aux techniciens et aux technologues déjà sur le marché du travail.

Ce programme offre trois concentrations : systèmes d’information, logiciels embarqués et systèmes et médias interactifs. Il a été agréé par le Bureau canadien d'agrément des programmes de génie (BCAPG).

Conditions d'admission
Être titulaire d'un diplôme d'études collégiales (DEC) dans l'un des programmes suivants :

241.D0 Technologie de maintenance industrielle
243.15 Technologie de systèmes ordinés
243.B0 Technologie de l’électronique
243.C0 Technologie de l’électronique industrielle
280.D0 Techniques d’avionique
420.A0 Techniques de l'informatique
582.A1 Techniques d'intégration multimédia

ou être titulaire d'un diplôme technique équivalent tel qu'établi par le comité d'admission;

ou être titulaire d’un DEC technique faisant partie du profil d’accueil d’un autre baccalauréat de l’École. Le candidat sera admis à condition d'avoir réussi le volet 2, spécialisation informatique (15 crédits) du cheminement universitaire en technologie;

ou être titulaire d’un DEC technique faisant partie du profil d’accueil d’un autre baccalauréat de l’École et avoir obtenu un minimum de 15 unités techniques collégiales dans l'un des programmes précédemment énumérés. Les cours doivent avoir été préalablement approuvés par les autorités compétentes à l’École;

ou être titulaire d’un DEC en sciences de la nature (200.B0), d’un DEC en sciences informatiques et mathématiques (200.C0), ou leur équivalent québécois. Le candidat sera admis à condition d'avoir obtenu les 30 crédits du cheminement universitaire en technologie avec la spécialisation informatique;

ou être titulaire d’un DEC en sciences de la nature (200.B0) ou d’un DEC en sciences informatiques et mathématiques (200.C0), ou leur équivalent québécois, et avoir obtenu un minimum de 30 unités techniques collégiales dans l'un des programmes d’accueil précédemment mentionnés. Les cours doivent avoir été préalablement approuvés par les autorités compétentes à l’École;

ou être âgé d'au moins 21 ans, posséder des connaissances appropriées et une expérience jugée pertinente telles qu'évaluées par le comité d'admission.

L'étudiant admis au programme de baccalauréat en génie logiciel doit se soumettre à des tests diagnostiques en mathématiques, en sciences et en informatique avant le début des cours de sa première session. Il s’agit de tests évaluant les aptitudes et non de tests de sélection. Selon les résultats obtenus, un cheminement personnalisé en mathématiques, en sciences et en informatique lui est prescrit.

Tous les candidats doivent posséder une maîtrise du français attestée par la réussite soit de l’épreuve ministérielle de langue et de littérature exigée pour l’obtention de DEC, soit d'un test de français. Les candidats qui ne présentent ni l’une ni l’autre de ces preuves de la maîtrise de la langue française doivent se conformer à la politique de l’École.

Cours à suivre
Les cours entre parenthèses sont préalables.

Les 13 cours généraux obligatoires suivants (49 crédits) : 
CHM131 Chimie et matériaux (4 cr.)
COM110 Méthodes de communication (3 cr.)
ou
COM115 Communication interculturelle (3 cr.)
GIA400 Analyse de rentabilité de projets (3 cr.)
ING150 Statique et dynamique (4 cr.)
ING160 Thermodynamique et mécanique des fluides (4 cr.) (ING150)
MAT145 Calcul différentiel et intégral (4 cr.)
MAT210 Logique et mathématiques discrètes (4 cr.) (MAT145)
MAT265 Équations différentielles (4 cr.) (MAT145)
MAT350 Probabilités et statistiques (4 cr.) (MAT145)
MAT472 Algèbre linéaire et géométrie de l'espace (4 cr.) (MAT145)
PHY332 Électricité et magnétisme (4 cr.) (ING150)
PHY335 Physique des ondes (4 cr.) (ING150)
TIN501 Environnement, technologie et société (3 cr.)
 
Les 13 cours obligatoires suivants (47 crédits) :
GTI350 Conception et évaluation des interfaces utilisateurs (4 cr.) (LOG210)
GTI610 Réseaux de télécommunication (4 cr.) (LOG121)
LOG121 Conception orientée objet (4 cr.)
LOG210 Analyse et conception de logiciels (4 cr.) (LOG121)
LOG240 Tests et maintenance (3 cr.) (LOG100)
LOG320 Structures de données et algorithmes (4 cr.) (MAT210)
LOG330 Assurance de la qualité des logiciels (3 cr.) (LOG121, LOG240)
LOG410 Analyses de besoins et spécifications (3 cr.) (LOG240)
LOG430 Architecture logicielle (4 cr.) (LOG210)
LOG515 Gestion de projets en génie logiciel (4 cr.) (LOG240, PCL210)
LOG635 Systèmes intelligents et algorithmes (3 cr.) (LOG320, MAT350)
LOG660 Bases de données de haute performance (4 cr.) (LOG320)
LOG792 Projet de fin d'études en génie logiciel (3 cr.) (PCL310)

Stages
PRE010 Initiation au milieu industriel, à la santé et sécurité au travail
  Activité d'un crédit obligatoire devant être suivie avant le premier stage (S1)
Les 3 stages obligatoires suivants (9 crédits) :
PCL110 Stage industriel I en génie logiciel (3 cr.)
PCL210 Stage industriel II en génie logiciel (3 cr.)
PCL310 Stage industriel III en génie logiciel (3 cr.)
 
Stage optionnel
PCL410 Stage industriel IV en génie logiciel (hors programme) (3 cr.) (PCL310)  
 
Un cours complémentaire parmi les cours suivants (3 crédits) :
GIA601 Ergonomie et sécurité en milieu de travail (3 cr.)
GPE450 Gestion du personnel et relations industrielles (3 cr.)
GPO602 Évaluation et contrôle de l'environnement industriel (3 cr.)
ENT201 Gestion financière d'entreprise (3 cr.) (GIA400 ou GIA410)
ENT202 Introduction à l'entrepreneurship (3 cr.)
ING500 Outils de développement durable pour l'ingénieur (3 cr.)

Cours de concentration

Enfin, l’étudiant choisit 5 cours de l’une des trois concentrations suivantes ou toute combinaison de 5 cours parmi ces cours de concentration proposés (15 crédits) :

Systèmes d'information
Cette concentration vise la conception de logiciels intégrés à des systèmes d'information ou de progiciels.
LOG530 Réingénierie du logiciel (3 cr.) (LOG210)
GTI619 Sécurité des systèmes (3 cr.) (GTI610)
GTI745 Interfaces utilisateurs avancées (3 cr.) (GTI350MAT472)
LOG645 Architectures de calculs parallèles (3 cr.)
LOG670 Langages formels et semi-formels (3 cr.) (MAT210)
LOG720 Architecture distribuée orientée objet (3 cr.) (LOG430)
LOG735 Systèmes distribués (3 cr.)
LOG791 Projets spéciaux (3 cr.)
 
Logiciels embarqués
Cette concentration vise la conception de logiciels faisant partie d’un produit ou système matériel, notamment des systèmes de télécommunications ou de contrôle.
GTI770 Systèmes intelligents et apprentissage machine (3 cr.) (LOG320, MAT350, MAT472)
LOG540 Analyse et conception de logiciels de télécommunications (3 cr.) (GTI610)
LOG550 Conception de systèmes informatiques en temps réel (3 cr.) (LOG210)
LOG645 Architectures de calculs parallèles (3 cr.)
LOG670 Langages formels et semi-formels (3 cr.) (MAT210)
LOG710 Principes des systèmes d'exploitation et programmation système (3 cr.) (LOG320)
LOG720 Architecture distribuée orientée objet (3 cr.) (LOG430)
LOG791 Projets spéciaux (3 cr.)

Systèmes interactifs
Cette concentration vise la conception de logiciels multimédias interactifs incluant notamment les jeux vidéo et les environnements virtuels.
ELE747* Analyse et traitement d'images (3 cr.)
GPA659* Vision artificielle (4 cr.)
GTI619 Sécurité des systèmes (3 cr.) (GTI610)
GTI745 Interfaces utilisateurs avancées (3 cr.) (GTI350MAT472)
GTI770 Systèmes intelligents et apprentissage machine (3 cr.) (LOG320, MAT350, MAT472)
GTI785 Systèmes d'applications mobiles (3 cr.) (90 crédits cumulés)
LOG710 Principes des systèmes d'exploitation et programmation système (3 cr.) (LOG320)
LOG725 Ingénierie et conception de jeux vidéos (3 cr.)
LOG750 Infographie (3 cr.) (MAT472)
LOG791 Projets spéciaux (3 cr.)
* L’étudiant peut choisir ces cours, sur approbation des responsables des programmes de baccalauréat en génie électrique ou génie de la production automatisée, selon le cas.

Règlements particuliers
Les cours obligatoires doivent être suivis selon une séquence correspondant à la grille de cheminement type du programme.

Les cours de concentration ne peuvent être suivis qu'après avoir cumulé un minimum de 70 crédits de cours de ce programme.

Les étudiants d'un programme de baccalauréat peuvent suivre le cours COM110 s'ils ont satisfait aux exigences de la politique linguistique de l'École.

Le cours TIN501 ne peut être suivi qu'après l'obtention d'un minimum de 70 crédits de cours du programme.

Sur approbation, un étudiant inscrit à un programme de baccalauréat de l'ÉTS qui a obtenu 90 crédits avec une moyenne cumulative d'au moins 3,2/4,3 peut suivre jusqu'à 3 cours de niveau maîtrise au lieu de cours de concentration. Pour ce faire, il doit déposer une demande à son département.

Passerelle bac-maîtrise