Pierre Bélanger : les ondes ultrasonores guidées au service de l’industrie et de la médecine

À l’heure où la corrosion des pipelines inquiète tant sur le plan environnemental que sur celui de la sécurité, la recherche sur les ondes ultrasonores guidées et leurs applications dans le domaine industriel s'avèrent précieuses. Leur utilisation s'étend également au secteur biomédical. 

Qu’est ce que des ondes ultrasonores guidées?

Appelées également « ondes de Lamb », ce sont des ondes élastiques pouvant se propager sur des distances excédant les 100 mètres en raison de la basse fréquence avec laquelle elles sont activées. Leur faible empreinte écologique et leur faible coût en font une technologie très intéressante. Mais leur utilisation est complexe et la modélisation est nécessaire : le professeur Bélanger et ses équipes tentent de résoudre cette problématique. 

Comment ces ondes répondent-elles aux besoins de l'industrie?

Le vieillissement des infrastructures un peu partout dans le monde demande des techniques d'inspection de plus en plus avancées auxquelles les ondes ultrasonores guidées peuvent répondre. Elles permettent en effet, de cartographier l’épaisseur restante de matériau sur des structures corrodées.

Dans quels cadres industriels se sert-on des ondes ultrasonores guidées?

Plusieurs secteurs, dont l’industrie pétrolière, s’en servent dans le cadre d'opérations de contrôle non destructif (c’est-à-dire sans dégradation des structures ou composants). Elles sont particulièrement utilisées dans le cas d'inspection de structures de grandes dimensions où les techniques classiques ne sont pas adaptées.

Nos chercheurs ont ainsi développé de nouveaux transducteurs capables 
« d'exciter » des ondes dans des zones difficiles d’accès. Les utilisations sont nombreuses : elles rendent possible l'inspection de structures minces ou de grandes dimensions tout comme le travail en conditions extrêmes.

Quelles sont les applications biomédicales de ces ondes?

L’équipe du professeur Bélanger travaille à la mise au point de techniques hautement innovantes, notamment en ingénierie médicale. Leurs recherches se concentrent actuellement sur l’utilisation des ondes guidées dans le diagnostic de l’ostéoporose, ou encore dans l’évaluation de l’élasticité de la moelle épinière dans le cas de blessures médullaires. Les ondes guidées ont un bel avenir devant elles!