Échographie intelligente

L'échographie est le secteur de l'industrie de l'imagerie médicale au développement le plus rapide. Le développement d'échographes miniatures à faible coût a fait naître de nombreuses applications d'échographie ciblée pouvant changer la vie de patients hors des départements de radiologie. L'échographie trouve aussi de nouvelles applications pour lesquelles il y a peu de lignes directrices quant aux protocoles d'acquisition. C'est le
cas des applications de l'échographie 3D à main levée, où une sonde échographique est balayée manuellement pour acquérir des données 3D. Bien que l'échographie soit suffisamment mature pour être utilisée dans ces nouvelles applications, les progrès sont limités par le manque d'utilisateurs formés. La qualité et l'interprétation des images échographiques dépendent grandement de l'utilisateur, ce qui fait de l'utilisabilité une clé du
déploiement de l'échographie chez les omnipraticiens et pour de nouvelles applications.

Divers projets de recherche sont possibles dans le cadre de cette problématique.  L'objectif à long terme de l'ensemble de ces projets est d'améliorer l'utilisabilité de l'échographie pour de nouveaux utilisateurs et de nouvelles applications.   Les projets de recherche toucheront divers aspects de:
1) L'étude des stratégies visuomotrices utilisées par des échographistes d'expérience et des échographistes novices, dans des tâches familières et moins familières.
2) La modélisation des attributs qui définissent la qualité d'une vue échographique et pouvant décrire les séquences de vues échographiques intermédiaires typiquement vues mais non enregistrées par les échographistes et qui constituent des repères utiles à la navigation de la sonde vers une cible donnée.
3) Le développement de systèmes d'aide à la navigation en échographie 2D et 3D basés sur des atlas anatomiques permettant de guider un utilisateur moins expérimenté vers l'acquisition d'images et de volumes échographiques de qualité.

Les résultats seront entre autres appliqués au contexte de la scoliose idiopathique adolescente, une déformation 3D de la colonne vertébrale , progressant ainsi vers des solutions non-ionisantes pour son dépistage, son diagnostic et son suivi.
Les étudiantes et étudiants qui travailleront sur ces projets auront l'occasion de développer leurs compétences en instrumentation, en analyse d'images, en intelligence artificielle et apprentissage machine, et en interaction humain-machine.

Connaissances requises

Des candidates et candidats curieux, motivés et autonomes sont recherchés aux niveaux maîtrise (projet et mémoire) et doctorat. 

Ces candidates et candidats devront démontrer des aptitudes importantes en programmation et en communication orale et écrite en français et/ou en anglais (la maîtrise des deux langues serait un atout).  Des connaissances ou de l'expérience en traitement d'images, en apprentissage machine, en génie biomédical ou dans tout autre domaine en lien avec les projets proposés seraient un atout important.
Les candidatures de femmes, d'autochtones, de personnes en situation de handicap, de membres de minorités visibles et de personnes de toutes races, origines ethniques, religions, orientations sexuelles et identités de genre sont encouragées.
 

Programme d'études visé

Maîtrise avec projet, Maîtrise avec mémoire, Doctorat

Domaines de recherche

Technologies de l'information et des communications, Santé

Financement

Des bourses sont disponibles pour les étudiantes et étudiants à la M.Sc.A. et au Ph.D.

Autres informations

Date de début : Automne 2021
Partenaires impliqués : Certains des projets seront réalisés en collaboration avec le Centre de recherche du CHU Sainte-Justine.
Conformité: Des participants humains