Passer au contenu principal

Savoir s'adapter aux vents extrêmes comme ceux de Fiona

Les travaux du professeur Reda Snaiki portent sur la conception de bâtiments adaptatifs

27 septembre 2022

Les vents extrêmes comme ceux qui ont frappé l’est du pays en fin de semaine dernière deviendront de plus en plus fréquents en raison des changements climatiques.

Or, ces vents engendront des forces aérodynamiques très importantes sur la structure des bâtiments. D’où la nécessité de trouver des mesures pour que ceux-ci puissent s’adapter, en temps réel, aux conditions environnementales.

Plusieurs solutions peuvent être mises de l'avant : injecter du fluide dans des endroits stratégiques du bâtiment ou changer son enveloppe et sa forme. 

Comment concevoir des bâtiments dynamiques?

Voyez comment le professeur Reda Snaiki, du Département de génie de la construction à l’ÉTS, compte s'y prendre pour concevoir des bâtiments adaptatifs. Il répond dans cette vidéo aux questions de  Badr Tejani, étudiant au baccalauréat en génie des opérations et de la logistique.

S'adapter aux changements climatiques : un axe prioritaire de recherche

Il y a un consensus sur l’urgence climatique, et les changements liés au climat sont maintenant inévitables. L'ÉTS veut donc  étudier, modéliser et planifier ces changements, afin que l'humanité puisse s'y adapter et devenir résiliente. Les solutions seront forcément multiples : réduction à la source, modification des comportements, changements législatifs et évolution des politiques. La technologie sera appelée à jouer un rôle de premier plan. 

C’est la raison pour laquelle l'ÉTS cherche à révolutionner les approches en matière d’industrialisation durable, de transition énergétique et d’économie circulaire, afin de passer de la réduction des impacts à la création de valeur.

Pour en savoir plus sur les travaux de recherche du professeur Snaiki : Des structures qui s'adaptent aux changements climatiques (Substance ÉTS).

Service des communications et du recrutement étudiant 

Chantal Crevier

Conseillère en communication

514 396-8800, poste 7893

Toutes les nouvelles