Mon ÉTS  |  Bibliothèque  |  Bottins  |  Emplois  |  Intranet  |  ENGLISH
2018  

Passionné des grandes structures

Bienvenue au professeur Georges El-Saikaly

9 avril 2018
Près de 70 % des structures sur le réseau routier québécois ont été construites entre 1960 et 1980. C’était le cas du viaduc de la Concorde, qui s’est effondré en 2006. Or, le ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports estime que des travaux de réparation deviennent habituellement nécessaires 30 ans après la construction des ouvrages. On peut dire que le Québec a du pain sur la planche en matière de travaux publics.

Georges El-Saikaly venait d’arriver à Montréal au moment de la tragédie de 2006. « Interpellé par ce qui venait d’arriver, je me suis mis à chercher qui était, au Québec, l’expert dans le domaine du renforcement de structures, et on m’a dirigé vers le professeur Omar Chaallal de l’ÉTS ». Cette rencontre a été pour ce jeune ingénieur civil un point tournant dans sa carrière, et surtout le point de départ d’une longue collaboration qui se poursuit aujourd’hui.

M. El-Saikaly s’est récemment joint à l’ÉTS à titre de professeur-chercheur au Département du génie de la construction. Ingénieur en génie civil et en structures, il a fait du renforcement et de la réhabilitation des ouvrages en béton sa spécialité. Son parcours universitaire et professionnel lui confère une connaissance approfondie des normes de conception internationales des structures de bâtiments et de ponts routiers, des guides de conception en ce qui à trait au renforcement des structures au moyen de matériaux composites en polymères renforcés de fibres (PRF), et en gestion stratégique de projets.

Ayant occupé des postes de responsabilité pour différentes firmes de génie-conseil après avoir obtenu son diplôme d’ingénieur de l’Université Libanaise à Beyrouth, en 1997, le professeur El-Saikaly arrive à l’ÉTS muni d’une solide expérience sur le terrain. Après son premier cycle, il a obtenu un DESS en génie civil de l’École Polytechnique de Montréal, un MBA en sciences et génie de l’UQAM et un doctorat de l’ÉTS, avec mention d’excellence. Sa thèse de doctorat en recherche appliquée s’intitulait « Évaluation du comportement en fatigue des poutres en béton armé renforcées à l’effort tranchant à l’aide de polymères renforcés de fibres ».

Chercheur postdoctoral jusqu’à tout récemment, M. El-Saikaly avait obtenu la prestigieuse bourse de recherche postdoctorale 2016-2018 du Fonds de recherche du Québec - Nature et technologies (FRQNT).

Un visage connu à l’ÉTS
Georges El-Saikaly est un visage connu à l’ÉTS depuis janvier 2011. Il a été tour à tour doctorant, auxiliaire d’enseignement, assistant de recherche et chercheur/stagiaire postdoctoral. Aujourd’hui professeur, il se vouera à l’enseignement du génie qui se rapporte à tout ce qui touche la structure, en plus d’encadrer des étudiants de maîtrise et de doctorat et de superviser les stages d’étudiants de baccalauréat.

Modélisation par éléments finis et études paramétriques
Le professeur El-Saikaly poursuivra ses recherches expérimentales au sein de l’Équipe de développement et recherche en structures et réhabilitation (DRSR). Il compte également lancer d’autres projets novateurs, notamment reliés à la modélisation par éléments finis des structures renforcées à l’aide de PRF. À cet égard, des simulations numériques seront réalisées à partir d'une vaste base de données pour valider le comportement expérimental et, éventuellement, entreprendre des études paramétriques et développer des modèles analytiques afin de les intégrer dans les normes et codes de conception relatifs au renforcement externe des ouvrages. Ceci se fera en mettant en évidence l’interaction entre les divers composants, en particulier l’interface PRF/Béton, sous diverses sollicitations (cisaillement, flexion, compression). La modélisation sous charges cycliques pour évaluer le comportement en fatigue des structures renforcées l’intéresse particulièrement.

En collaboration étroite avec d’autres professeurs de l’ÉTS, le professeur cherchera à concevoir des modèles numériques dans le domaine de la réhabilitation sismique des ponts et bâtiments et à établir de solides partenariats avec l’industrie de la construction et les propriétaires d’ouvrages (Travaux publics Canada, Transports Québec, Ville de Montréal).

Ayant toujours été fasciné par les grandes structures, Georges El-Saikaly arrive à point nommé à l’ÉTS pour mettre à contribution son expertise et ses recherches en vue de combler les besoins importants du Québec en matière d’infrastructures.

Voir aussi :
DRSR - Équipe de développement et recherche en structures et réhabilitation
Pour information
Sébastien Langevin
Conseiller en communication - ÉTS
514 396-8427

NouvellesFil RSS