Des résultats stimulants pour la communauté de l’ÉTS

Une eau potable de grande qualité sur le campus

26 février 2020
Noé Peres, ingénieur au Service de la gestion des actifs immobiliers, Cédrick Pautel, secrétaire général, et Julien-Pierre Lacombe, conseiller en développement durable

Au cours des derniers mois, les médias ont largement fait état de la présence trop élevée de plomb dans les fontaines d’eau de certaines écoles. À l’ÉTS au contraire, la qualité de l’eau respecte toutes les normes et elle est de grande qualité sur son campus!

C’est en effet ce qui ressort du rapport faisant suite aux analyses de l’eau que le Service de la gestion des actifs immobiliers a pris l’initiative de faire sur son campus. Et l’ÉTS en est fière.

En collaboration avec la firme Hudon Desbiens St-Germain Environnement Inc., 29 paramètres d’échantillons d’eau ont été prélevés en 21 points répartis dans 7 pavillons, dont le plomb, l’arsenic, le manganèse, le cuivre et le mercure.

Les résultats sont satisfaisants et l’ensemble des paramètres respectent les valeurs limites réglementaires dictées par Santé Canada et par le Règlement sur la qualité de l’eau potable du gouvernement du Québec.

À l’ÉTS, la gestion de l’eau potable est un dossier important et l’École s’est engagée à procéder à des tests chaque année afin de garantir la qualité de l’eau à ses utilisateurs.

Par ailleurs, l’ÉTS invite sa communauté à éviter les bouteilles d’eau à usage unique. Rappelons que la vente d’eau embouteillée est interdite dans l’établissement depuis 2017, ce qui représente plus de 50 000 bouteilles non vendues sur le campus.

Pour information :
L’équipe du développement durable
Secrétariat général

Renseignements sur le rapport d’analyse
Service de la gestion des actifs immobiliers
Noé Peres

Toutes les nouvelles