Que cherchez-vous?
51 Résultats pour : « Portes ouvertes »

L'ÉTS vous donne rendez-vous à sa journée portes ouvertes qui aura lieu sur son campus à l'automne et à l'hiver : Samedi 18 novembre 2023 Samedi 17 février 2024 Le dépôt de votre demande d'admission à un programme de baccalauréat ou au cheminement universitaire en technologie sera gratuit si vous étudiez ou détenez un diplôme collégial d'un établissement québécois.

Baccalauréat en génie électrique

Étudiants en technologie travaillant sur un équipement de réseau.
Code
7694
Crédits
Entre 115 et 120 crédits de cours (selon le profil d'accueil et les cours de concentration) et 27 crédits de stage (hors programme, obligatoires)
Session d'admission et dates limites
Cycle
1er cycle
Contingent
Programme non contingenté
Régime des études
Offert à temps complet et à temps partiel
Langue d'enseignement
Français
Stages
Trois stages de 4 mois
Obligatoires et rémunérés
Grade
Bachelier, bachelière en ingénierie, B. Ing.

Bourses perspectives Québec

Un programme de bourses incitatives visant à augmenter le nombre de personnes qualifiées dans des secteurs priorisés par le gouvernement du Québec.

Le génie électrique, c’est un vaste domaine!

L'ingénieur ou l'ingénieure en électricité conçoit des installations électriques pour la production, la transmission, la distribution ou l'utilisation domestique et industrielle de l'électricité, que ce soit à des fins de chauffage, de réfrigération, d'éclairage, de transport, de contrôle ou d'alimentation d'appareils électriques de toutes sortes. Le génie électrique joue aussi un rôle crucial dans le domaine de la santé.

Dans leur travail, les spécialistes en génie électrique conçoivent et mettent à l'essai des installations et des éléments électroniques utilisés dans des domaines tels que la technologie des ordinateurs ou l'aérospatiale en vue d'assurer la fabrication d'appareils de qualités conformes aux normes de sécurité établies et aux normes environnementales.

Le génie électrique, c’est un vaste domaine et c’est bien plus que la production et la distribution de l’énergie électrique! C’est aussi des domaines comme l’électronique, la microélectronique, la photonique, les télécommunications, les systèmes embarqués, les microsystèmes et l’instrumentation biomédicale.

Le génie électrique à l’ÉTS

Les étudiants et étudiantes en génie électrique de l’ÉTS ont accès à des équipements à la fine pointe de la technologie dans les laboratoires d’électronique, d’ingénierie assistée par ordinateur, de télécommunications, de conception de systèmes ordinés, de conception de circuits programmables, de micro-fabrication ainsi qu’à des machines électriques et d’électronique de puissance.

Les professeurs et professeures en génie électrique de l’ÉTS ont développé une expertise dans plusieurs domaines tels les systèmes informatiques, les télécommunications, le traitement numérique, le contrôle industriel, le transport de l’énergie, la vision, la microélectronique, les microsystèmes, les nanotechnologies, la photonique et la bio-instrumentation.

Les axes thématiques du bac en génie électrique

Dans ce programme, il est possible d'orienter son parcours selon ses intérêts en choisissant des cours liés aux axes thématiques suivants :

  • Aéronautique;
  • Commande et robotique;
  • Communications;
  • Énergie;
  • Informatique des systèmes;
  • Microsystèmes et microélectronique;
  • Objets intelligents;
  • Photonique;
  • Systèmes cyberphysiques.

Comme dans chacun des programmes de baccalauréat de l’ÉTS, les cours offerts en génie électrique ont une forte composante appliquée et comportent tous des périodes de laboratoire.

Conditions d'admission

Toute personne candidate à un programme de premier cycle doit se conformer à la directive d'application de la Politique linguistique de l’ÉTS au 1er cycle.

Vous devez répondre à des critères d’admission différents selon vos diplômes ou votre expérience. Sélectionnez la base d'admission qui vous concerne :

Base d'admission :


Diplôme d'études collégiales (DEC)

Liste des DEC admissibles

Les DEC admissibles à l’ÉTS sont répartis par profils d’accueil. Ces profils déterminent les quelques cours obligatoires et préalables qui doteront tous les étudiants et étudiantes des connaissances communes et essentielles aux études en génie électrique.

Profil d'accueil E (Électrique)

243.A0 Technologie de systèmes ordinés
243.B0 Technologie de l'électronique
243.C0 Technologie de l'électronique industrielle
243.D0 Technologie du génie électrique : automatisation et contrôle
243.F0 Technologie du génie électrique : réseaux et télécommunications
243.G0 Technologie du génie électrique : électronique programmable
243.H0 Technologie de l’électronique : audiovisuel
244.A0 Technologie du génie physique
280.D0 Techniques d'avionique


Profil d'accueil I (Informatique)

420.B0 Techniques de l'informatique
Votre DEC technique ne se trouve pas dans la liste ci-dessus et vous souhaitez poursuivre vos études au baccalauréat en génie électrique?
  • Si votre DEC technique est admissible à un autre baccalauréat de l’ÉTS -> vous devrez avoir réussi le volet 2 du cheminement universitaire en technologie de l’ÉTS avec la spécialité électricité OU avoir obtenu un minimum de 15 unités techniques collégiales dans un DEC technique admissible pour être admissible au baccalauréat en génie électrique. Les cours doivent avoir été préalablement approuvés par l’ÉTS.
  • Si votre DEC technique n’est admissible dans aucun autre baccalauréat de l’ÉTS -> vous devrez avoir réussi les cours suivants pour être admissible au cheminement universitaire en technologie (qui vous mènera par la suite au baccalauréat en génie électrique) :

À l'ÉTS :

CHM015 Chimie préparatoire pour le génie
MAT015 Mathématiques préparatoires pour les sciences et le génie
PHY015 Physique préparatoire pour le génie

OU
Au niveau collégial :

201-NYA ou 201-103 Calcul différentiel ou Calcul I
201-NYB ou 201-203 Calcul intégral ou Calcul II
201-NYC ou 201-105
Algèbre linéaire et géométrie vectorielle
202-NYA
Chimie générale
202-NYB
Chimie des solutions
203-NYA
Mécanique
203-NYB
Électricité et magnétisme
203-NYC
Ondes et physique moderne

OU
Les cours de maths et science équivalents de l’année préparatoire (cours compensateurs) de l’Université de Montréal ou autre université offrant ce programme préparatoire.

Tests diagnostiques

Toute personne admise sur la base d’un DEC technique devra obligatoirement passer des tests diagnostiques.

Être titulaire d’un DEC en sciences de la nature (200.B0 ou 200.B1), d’un DEC en sciences informatiques et mathématiques (200.C0), d’un DEC en sciences, informatique et mathématique (200.C1), ou l’équivalent québécois. La personne sera admise à condition d’avoir obtenu tous les crédits du cheminement universitaire en technologie avec la spécialité électricité ou informatique;

OU

Être titulaire d’un DEC en sciences de la nature (200.B0 ou 200.B1), d’un DEC en sciences informatiques et mathématiques (200.C0), d’un DEC en sciences, informatique et mathématique (200.C1), ou l’équivalent québécois, et avoir obtenu un minimum de 30 unités techniques collégiales dans l’un des programmes d’accueil précédemment mentionnés. Les cours doivent avoir été préalablement approuvés par l’ÉTS.


Baccalauréat scientifique français d’un lycée québécois

Les titulaires d'un diplôme des collèges Stanislas et Marie-de-France qui ont réussi les compléments de maths et sciences du Québec peuvent être admis à l’ÉTS au cheminement universitaire en technologie.


Diplôme d'un collège communautaire canadien

Être titulaire d'un diplôme dans l'un des programmes suivants :

Collège communautaire du Nouveau-Brunswick à Bathurst :

  • Technologie du génie électronique
  • Technologie de l'instrumentation et de l'automatisation
  • Technologie de l'information : programmation et applications mobiles
  • Technologie de l’information : réseautique et sécurité informatique
  • Technologie de l’information : intelligence informatique (big data)

La Cité, Ottawa :

  • Technologie de génie électronique
  • Technologie de l’information : sécurité informatique
  • Technologie du génie informatique

Vous provenez d’un autre établissement canadien de niveau collégial? Communiquez avec nous pour connaître les conditions d’admission qui s’appliquent.


BUT ou DUT français

Avoir obtenu un BUT ou un DUT et être citoyen canadien ou résident permanent du Québec;

OU

Pour les candidates et candidats internationaux, avoir obtenu un DUT délivré par une université française avec une moyenne cumulative supérieure ou égale à 11,50/20.

Les BUT ou DUT admissibles à l’ÉTS sont répartis par profils d’accueil. Ces profils déterminent les quelques cours obligatoires et préalables qui doteront tous les étudiants et étudiantes des connaissances communes et essentielles aux études en génie électrique.

Profil E (Électrique)

Génie électrique et informatique industrielle
Génie électrique et informatique industrielle par apprentissage
Génie thermique et énergie
Mesures physiques
Réseaux et télécommunications

Profil I (Informatique)

Informatique

Diplôme technique international de niveau Bac+2

  • Avoir la citoyenneté canadienne ou la résidence permanente du Québec;
  • Avoir obtenu un diplôme technique de niveau Bac+2 : BTS, DTS, DEST ou DEUA à l'international (tout autre pays que le Canada);
  • Avoir une moyenne cumulative supérieure ou égale à 11,50/20.

Expérience professionnelle

  • Avoir au moins 21 ans;
  • Avoir obtenu un minimum de 30 unités techniques collégiales;
  • Posséder des connaissances appropriées et au moins deux ans d’expérience pertinente dans un poste technique.
Étudiante souriante en technologie, portant des lunettes et une robe à motifs floraux.

L’ÉTS ouvre des portes que je ne croyais même pas accessibles!

— Celia-Nour Mahour-Venturelli, étudiante en génie électrique.

Lorsqu’elle faisait son DEC en sciences de la nature, profil santé, au Collège Jean-de-Brébeuf, Celia-Nour Mahour-Venturelli savait déjà qu’elle ferait ses études en génie électrique. Attirée par les énergies vertes, les panneaux solaires, les éoliennes et l’hydroélectricité, elle voulait travailler dans un secteur qui rejoignait profondément ses valeurs.

Règlements particuliers

Les cours obligatoires doivent être suivis selon une séquence correspondant à la grille de cheminement type du programme.

Les cours au choix, ou ceux de la concentration en technologie de la santé, ou ceux de l’IGEE, ne peuvent être suivis qu'après avoir cumulé un minimum de 70 crédits de cours du programme et avoir réussi le cours ELE400 ou être suivis en concomitance avec ce cours.

Les étudiants et étudiantes de ce programme peuvent suivre le cours COM400 s'ils ont satisfait aux exigences de la politique linguistique de l'École.

L’atelier ATE100 doit être réussi dès la première session d’inscription.

Certains cours ont des préalables absolus en fonction du profil d'accueil de l'étudiant ou l'étudiante.

Le cours TIN503 ou TIN504 ne peut être suivi qu'après l'obtention d'un minimum de 64 crédits de cours du programme.

L’activité PEP110 doit être suivie après avoir satisfait aux exigences du stage I. De plus, l’étudiant ou l’étudiante doit avoir suivi ou être inscrit à l’activité obligatoire PEP110 avant le stage III.

Pour obtenir son baccalauréat, l’étudiant ou l'étudiante doit réussir trois microprogrammes de 1er cycle en enseignement coopératif (I, II et III) dans son domaine d’études.

Le contenu d'un cours vous est très familier?

Vous pensez posséder des acquis qui correspondent à certains des objectifs de formation de votre programme?

Dans ce cas, vous pouvez faire une demande de reconnaissance des acquis (pdf).

Notez que pour les cours de sciences du génie (cours avec sigles CTN, ELE, GOL, GPA, GTI, GTS, LOG, MEC), seuls les cours réussis dans une école de génie reconnue au Québec peuvent être considérés.

Stages en entreprise

Au cours de votre programme de baccalauréat à l’ÉTS, vous devez accomplir trois stages rémunérés de quatre mois chacun (le deuxième ou le troisième stage peut être d’une durée de huit mois). Si vous le désirez, vous pouvez aussi effectuer un quatrième stage pour parfaire votre formation.

Il est possible de réaliser votre premier stage dès la deuxième session de bac si vous cumulez ou êtes inscrit à un minimum de 12 crédits de votre programme.

0%
de tous les ingénieurs québécois sont formés par l'ÉTS

Futurs ingénieurs

En formant plus du quart des ingénieurs québécois, l’ÉTS se classe au deuxième rang au Canada quant au nombre de diplômes de baccalauréat en génie délivrés.

Rémunération moyenne
pour un stage de
4 mois (2021) :

0 $
Stage 1
0 $
Stage 2
0 $
Stage 3

Exemples de tâches qu’un stagiaire en génie électrique peut accomplir :

  • Installation, entretien, réparation et ajustement d'équipements électriques et informatiques (S1 et S2)
  • Support technique et dépannage (S1 et S2)
  • Configuration de réseaux informatiques (S1 et S2)
  • Programmation d'automates et autres systèmes (S1 et S2)
  • Conception et adaptation de divers types de circuits (S1 et S2)
  • Choix et implantation de moteurs, systèmes électriques et systèmes d'alimentation et de protection (S1 et S2)
  • Évaluation, adaptation, implantation et optimisation de systèmes de commande (S2)
  • Utilisation d'outils de CAO et application au génie électrique (S2 et S3)
  • Utilisation et adaptation des systèmes ordinés et de leurs interfaces; programmation et protocoles de communication (S2 et S3)
  • Évaluation de réseaux haute tension et de leurs composants (S2 et S3)
  • Analyse, conception et intégration de systèmes de télécommunication (S2, S3 et S4)
  • Analyse et conception de circuits électroniques, analogiques et numériques et de systèmes asservis (S3 et S4)
  • Analyse et conception de circuits électroniques de puissance et leurs applications dans des systèmes de commande (S3 et S4)
  • Gestion de projets et support technique en usine (S3 et S4)

Perspectives de carrières

Avec leur formation multidisciplinaire et à fort contenu technologique, les personnes diplômées en génie électrique de l’ÉTS s’intègrent rapidement dans leur milieu de travail. Elles sont en mesure de :

  • concevoir et superviser la construction, l'installation, l'entretien et la vérification des circuits, des composants, des réseaux et des installations électroniques;
  • concevoir et fabriquer des transformateurs, des convertisseurs, des lignes de transport et des postes de distribution;
  • encadrer les pratiques, les normes de fabrication et de fournitures, les exigences fonctionnelles et les méthodes de distribution d'électricité à l'échelle provinciale;
  • prévoir l'insertion de dispositifs de production d'énergie renouvelable (éoliennes, panneaux solaires, etc.) sur les réseaux électriques existants ou en développement;
  • surveiller le montage de prototypes de circuits et de commandes utilisés dans des appareils tels que les radars, les instruments de télémesure, le matériel de navigation, etc.;
  • rechercher la cause des défaillances de matériel électronique.

Des ingénieurs et ingénieures en électricité formés à l'ÉTS sont à l'origine de produits et services provenant d'entreprises de services publics, de fabricants de transformateurs électriques et d'industries du matériel électrique d'usage industriel. Ces spécialistes peuvent également mettre leurs connaissances à contribution pour des firmes d'ingénieurs et d'ingénieurs-conseils, des ministères fédéraux ou provinciaux ou encore des centrales d'énergie électrique. On les retrouve dans les domaines reliés à l'électronique, la microélectronique, la photonique, les télécommunications, les systèmes embarqués, les microsystèmes et l'instrumentation biomédicale.

Reconnaissance professionnelle

Le programme de baccalauréat en génie électrique de l’ÉTS est reconnu par Ingénieurs Canada et donne accès à l’Ordre des ingénieurs du Québec (OIQ).

S'il est supervisé par une ou un ingénieur expérimenté, le troisième stage réalisé dans le cadre du baccalauréat à l’ÉTS peut équivaloir à quatre mois de juniorat, une période d’apprentissage obligatoire pour obtenir un permis avec plein droit d’exercice de l’OIQ.

Rémunération des ingénieur(e)s en génie électrique*

Le salaire varie selon la taille de l’entreprise, la région d’exercice, la nature de l’emploi, etc.

* Selon le Rapport d'enquête 2023-2024 sur la rémunération des professionnels en génie du Québec réalisé par Genium360. Quartile inférieur : salaire au-dessous duquel on retrouve 25 % des salaires. Quartile supérieur : salaire au-dessous duquel on retrouve 75 % des salaires. Médiane : salaire au-dessus duquel on retrouve 50 % des salaires.

0 $
Moyenne
0 $
Quartile inférieur
0 $
Médiane

Le passage intégré : une passerelle vers la maîtrise

Le passage intégré baccalauréat-maîtrise permet d’accumuler des crédits de maîtrise avant même d’avoir terminé votre baccalauréat.

Si vous cumulez plus de 74 crédits au baccalauréat en génie et que votre moyenne est égale ou supérieure à 3.0/4.3, vous pouvez suivre jusqu’à trois cours (9 crédits) de deuxième cycle. Ils compteront à la fois pour votre programme actuel, comme cours optionnels, et pour celui que vous choisirez à la maîtrise. Une note minimale de B est exigée afin que le cours puisse être reconnu dans le programme de maîtrise.

Si vous choisissez de poursuivre vos études à la maîtrise profil avec mémoire (type recherche), notez qu’il est également possible de demander une reconnaissance d’acquis pour 9 crédits de recherche en complétant votre dernier stage (S3). Ce stage de recherche doit préalablement être approuvé par un directeur ou une directrice de recherche et le Service de l'enseignement coopératif.

Le passage intégré s’adresse avant tout aux étudiantes et étudiants ayant un intérêt pour des études en recherche dans une maîtrise profil avec mémoire (type recherche). Certains des avantages du passage intégré peuvent toutefois être accordés également aux personnes désirant poursuivre à la maîtrise profil avec projet (type cours).

Passage intégré pour la maîtrise type recherche (M. Sc. A.)

Possibilité de créditer :

  • trois cours de 2e cycle (9 crédits)
  • le stage S3 en recherche (9 crédits de mémoire)

En résumé : économie potentielle de deux sessions à la maîtrise

Passage intégré pour la maîtrise type projet (M. Ing.)

Possibilité de créditer :

  • trois cours de 2e cycle (9 crédits)

En résumé : économie potentielle d’une session à la maîtrise

Comment s’inscrire à des cours de deuxième cycle?

Communiquez directement avec l’agente de gestion des études de votre département qui vous accompagnera dans votre choix de cours.

Des étudiants profitent d'une balade en bateau, ville en arrière-plan.

Vous avez des questions?

Contactez-nous pour obtenir plus d'informations sur nos programmes.
Info ÉTS