Recherche

Orientations

  • Soutenir et mettre en valeur l’expertise de l’ÉTS en matière de développement durable.
  • Favoriser l’interdisciplinarité et la transdisciplinarité.
  • Stimuler l’innovation dans les technologies durables.


À l'ÉTS, plus de 60 % des laboratoires, groupes et chaires de recherche poursuivent des activités de recherche en lien avec l'environnement et la responsabilité sociale.

Énergies renouvelables, mobilité durable, énergie éolienne, véhicules électriques, efficacité énergétique, gestion environnementale, construction durable et études d'impacts figurent parmi les expertises des professeurs-chercheurs de l'ÉTS.

Fonds de recherche ÉTS sur les changements climatiques (FRECC)

Créé dans la foulée de la stratégie de carboneutralité de l’ÉTS, le FRECC vise à stimuler la recherche contribuant à la lutte contre les changements climatiques en soutenant des projets de réduction des émissions de gaz à effet de serre. Il est financé par des contributions de l’ÉTS, des dons de Planetair découlant de la vente de produits de compensation carbone Planetair+ÉTS et autres contributions.

Les appels à projets du FRECC se font au moins une fois l'an, en juin, et les candidats et candidates sont choisis par un comité d’experts scientifiques internes et externes.

Centre d'études et de recherches intersectorielles en économie circulaire (CERIEC)

Le CERIEC a pour mission de contribuer au façonnement et au déploiement de l’économie circulaire par un programme de recherche scientifique interdisciplinaire de pointe et par des initiatives de formation, de dialogue, de valorisation et de transfert destinées à maximiser les retombées pour les acteurs économiques, les gouvernements et la société.

Le CERIEC compte devenir la référence en matière de connaissances, de compétences et de création de valeur autour de l’économie circulaire au Québec. Installé à l’ÉTS, il offre un espace d’expérimentation important aux chercheurs et chercheuses et aux étudiants et étudiantes en génie, notamment en matière d’innovations destinées à faciliter la transition vers un futur durable.

Consultez le site du CERIEC

Centre interdisciplinaire de recherche en opérationnalisation du développement durable (CIRODD)

Issu des Fonds de recherche du Québec – Nature et technologie (FRQNT) et Société et culture (FQRSC), le CIRODD est le premier regroupement stratégique en développement durable au Québec. Une quinzaine de chercheurs et chercheuses de l’ÉTS en font partie.

Centre de recherche, de développement et de référence en opérationnalisation du développement durable, le CIRODD a pour mission d’accélérer la transformation de la société afin de soutenir la transition socioécologique par l’innovation durable et la transdisciplinarité. Il s’est doté d’objectifs trans- et interdisciplinaires ambitieux qui provoquent des synergies entre chercheurs de disciplines variées.

Consultez le site du CIRODD

Ghyslain Gagnon, doyen de la recherche
Icon
Ghyslain Gagnon Doyen de la recherche

L’ingénierie joue un rôle central pour assurer un développement durable. La construction d’infrastructures résilientes aux changements climatiques, le développement de systèmes efficaces qui garantissent un accès plus juste et équitable aux ressources ou le développement de technologies permettant d’améliorer la santé pour tous font partie des contributions concrètes de la recherche à l’ÉTS.