R&D EN GÉNIE LOGICIEL

Domaine des Processus d'Affaires (BPM)



Le domaine des processus d'affaires est un domaine en constante évolution. En 2020/2021 la popularité de

l'automatisation des processus robotisés (RPA)de robotique des processus. Ces technologies permettent de

concevoir des robots  qui imitent le comportement d'un utilisateur d'application sur l'intrface usager. Ainsi il est

possible de remplacer un humain qui effectue des tâches répétitives d'entrée de données.


Screen-Shot-2021-02-01-at-8-31-15-AM.png


Interopérabilité BPM et les logiciels RPA:


Ce projet de R&D vise à interconnecter les logiciels de BPM (c.-à-d. les logiciel qui représentent les processus d'affaires

graphiquement) afin de les interconnecter à des GED (gestionnaire de documentation) et à des outils de RPA disponibles

commercialement.


L'apprentissage des règles de fonctionnement de ces outils permet aux étudiants de maîtriser le domaine du BPM

tel qu'il est utilisé en entreprise et d'identifier les opportunités d'interopérabilité qui permettent des améliorations de la

productivité dans l'entreprise. 



 



 








 


Multuperspectives BPM 


Suite a nos travaux de recherche et  

de consultation dans les entreprises

Américaines nous avons identifié des

lacunes au niveau de la notation BPNM

lors de son implantation en entreprise.

Les gestionnaires créaient d'autres

représentations (c.-à-d. style Visio)

tandis que les informaticiens et

les ingénieurs préfèrent utiliser la

représentation BPMN. Ces

observations nous ont amené à

développer les projets de R&D

suivants, qui sont tous en cours:


BPM+:
Extension de la notation BPNM

pour la simplifier de manière à ce que

l'équipe de
gestion autant que les

informaticiens
puisse partager les

mêmes cartographie des processus

(plutôt que d'en faire plus d'une

chacun de leur coté).

 

 

                                  



 


Contrôles multiperspectives:


Nous avons constatés que les contrôles, insérés dans les processus

d'entreprises,
sont difficiles à retrouver et, par la suite, à en évaluer la

conformité. Ce projet vise à résoudre ce problème à l'aide une interface

innovante de présentation intéractive multiperspective des contrôles:

 

 

 
 



- Travaux terminés du Dr. Carlos Monsalve:  (consulter son PhD ici)


La validation fromelle du niveau 2 la notation BPM+, à l'aide du modèle BWW, a

permis d'identifier des incohérences, des ajouts nécessaires et de formlaliser les

règles de transormation de notations graphiques des processus.

 

- Travaux du Dr. Ahmad Alomari (consulter son PhD bientôt - 2021):

voir le plus récent article de Ahmad:

Extensions du niveau 3 (c.-à-d. le niveau opérationnel des processus). Le niveau 3

actuel, de
BPM+, renferme actuellement une seule représentation graphique qui est

adaptée à la documentation de procédures et ses contrôles. Ahmad travaille

actuellement à la définition d'autres représentations graphiques qui seraient plus

adaptées à des métiers spécifiques (par exemple pour un expert en sécurité).