Procédés de réparations pour structures composites

Les matériaux composites se retrouvent aujourd'hui dans plusieurs industries telles que l'aéronautique et la production d'énergie (éoliennes). Le projet consiste en le développement de méthodes de réparations pour les structures faites de ces matériaux composites. En effet, peu de solutions existent à ce jour pour réparer ces structures. En développement de nouvelles solutions, il sera possible de prolonger la vie des structures et donc réduire le volume de rebuts qui se retrouvent dans les sites d'enfouissement.
Dans le cadre de la Chaire de recherche Marcelle Gauvreau sur les Matériaux composites respectueux de l’environnement, nous sommes à la recherche d’un(e) étudiant(e) de maîtrise afin de développer de telles solutions. L’étudiant sera intégré aux activités de la Chaire de recherche et travaillera en étroite collaboration avec une étudiante au doctorat sur ce même sujet, un chercheur post-doctoral de l’ÉTS, la professeure Martine Dubé de l’ÉTS et le professeur Pascal Hubert de l’Université McGill. Une collaboration avec la compagnie Teijin est prévue, notamment avec la possibilité d’un stage industriel dans leurs installations.
 

Connaissances requises

Étudiant(e) avec baccalauréat en génie mécanique ou génie des matériaux. Créativité, rigueur, bonnes aptitudes de communications, capacité à travailler en équipe.
Début le plus rapidement possible, session d'été 2021 idéalement, sinon automne 2021.
 

Programme d'études visé

Maîtrise avec mémoire

Domaines de recherche

Aérospatiale, Énergie, Environnement, Matériaux et fabrication

Financement

Bourse du professeur est disponible 

Autres informations

Date de début : 2021-09-01 

 

Partenaires impliqués :

  • Centre national de recherche du Canada
  • Université McGill
  • Teijin Carbon Fiber Business

Personne à contacter

Martine Dubé | martine.dube@etsmtl.ca