Passer au contenu principal

Le club Formule, branché sur le futur

Rencontre avec le nouveau capitaine

22 février 2022

Alors que la saison des compétitions approche à grands pas pour les clubs scientifiques de l’ÉTS, nous avons rencontré le nouveau capitaine de la Formule SAE, Simon Aubin-Lavoie.

En vidéo : visionnez le dévoilement de MANIC-20

Salut Simon! Comment ça se passe avec les responsabilités de capitaine? 

Honnêtement, ça va bien! Avec la drôle de saison qu’on a connue l’année dernière, on a beaucoup appris, on a construit une voiture, on est allés en compétition et on s’est forgé une belle chimie d’équipe. Maintenant, on regarde vers le futur et on a beaucoup de projets et d'aspirations pour ce qui s'en vient! 

APEX-19, la dernière version à combustion et MANIC-20, premier modèle électrique
APEX-19, la dernière version à combustion et MANIC-20, premier modèle électrique

Dans la dernière année, vous avez participé à des compétitions amicales; peux-tu m’en dire plus? 

On était censés aller au Michigan, mais ça n’a pas eu lieu. On a quand même participé à la compétition, mais à distance. On a complété trois volets : un volet technique, un volet « business », où on doit démontrer la rentabilité et le potentiel de mise en marché du véhicule, et une présentation de la conception. 

L’Université Laval a organisé un événement amical, mais à cause du manque de main-d’œuvre, la livraison des pièces a été retardée, alors on a roulé une première fois une journée avant la compétition. Les résultats n’ont pas été ceux qu'on escomptait, mais on a réussi à présenter un véhicule, donc on est tout de même fiers.

Au début octobre, l’Université de Toronto organisait sa traditionnelle compétition amicale (UTFR). Dans ce que nous appelons le « hot lap », au cours duquel on a 40 minutes pour faire le tour le plus rapide, Apex-19, notre dernier modèle au gaz, a fini premier, tandis que notre petit dernier, MANIC-20 à l’électrique, a terminé 3e. Le tout avec seulement un mois de test. 

C’est quoi les prochaines étapes pour votre club? 

Le Michigan! 
Le 15 juin 2022, on s’en va là avec un seul objectif : être dans le top 10. On veut compétitionner avec les meilleurs. On va arriver là avec MANIC-22, la deuxième version d’un prototype électrique. 

On veut assembler une nouvelle voiture en réduisant premièrement le poids du véhicule et en y ajoutant notamment quatre roues motrices et un bloc-batterie capable de soutenir le véhicule pour une course de 22 km, le tout en roulant à une vitesse moyenne de 112 km/h. Le prochain défi serait de concevoir un bloc-batterie « regen », qui serait en mesure de se recharger grâce à l’énergie produite par la voiture. 

Quelles pièces sont conçues à même l’ÉTS? 

100%! 
Évidemment, on achète certaines petites composantes. Mais ce qui est bien avec notre façon de travailler, c’est que les anciens du club nous accompagnent beaucoup. Ils procèdent à une période de révision. Pour nous, c’est important de créer une culture de partage et d’apprentissage. C’est certain que quand tu sors de ton implication chez Formule, tu as appris. 

Comment s’est passé le recrutement en début de session? Êtes-vous encore à la recherche de membres? 

On a recruté cinq membres sérieux qui vont probablement rester. Mais la porte est toujours ouverte pour des passionnés d’ingénierie. Pour nous, commencer une implication avec Formule, c’est un peu comme un petit stage. On encourage même les gens à venir faire une journée d’essai.  

Personnellement, j’en apprends tous les jours sur la voiture. 

Quels défis rencontrez-vous présentement? 

Pour l’instant, c’est la pénurie de composantes électroniques. On est dépendants des fournisseurs et c’est très long. Tout est lié à la pénurie de main-d’œuvre.

On est une équipe très jeune. Donc, on avance peut-être un peu moins vite qu’on voudrait, mais on bâtit sur des bases solides. 

Et le prochain gros défi d’ingénierie, c’est de confirmer les nouveaux designs en faisant des tests. On se lance là-dedans très bientôt. 

*Pour célébrer la transition du moteur à combustion vers l’électrique, Formule a produit une vidéo époustouflante faisant le récapitulatif des 30 dernières années du club.

Pour discuter avec un membre du club ou manifester votre intérêt à rejoindre Formule ÉTS, écrivez à formule@ens.etsmtl.ca

Pour plus d'information : 
Yan Sasseville
Service des communications et du recrutement étudiant

Toutes les nouvelles