Premières et premiers diplômés de l’ÉTS

Un cocktail pour reconnaître la contribution des « B. Tech »

16 juin 2022
De gauche à droite : Daniel Gagnier, Odile Boisjoli, Hussein Suprême, le directeur général de l'ÉTS François Gagnon, Mario Bouffard et Guy Poirier
De gauche à droite : Daniel Gagnier, Odile Boisjoli, Hussein Suprême, le directeur général de l'ÉTS François Gagnon, Mario Bouffard et Guy Poirier

L’ÉTS a réuni ses premières et premiers diplômés au baccalauréat en technologie lors d’un cocktail de reconnaissance qui s’est tenu en leur honneur, mercredi soir. Les quelque 150 personnes qui étaient de la fête ont ainsi pu revoir leurs camarades de promotion et leurs anciens professeurs, tout en profitant d’une ambiance festive.

Le 5 à 7, qui s’est déroulé simultanément à Montréal et à Québec, a aussi été diffusé sur la plateforme Zoom pour accommoder le plus grand nombre. Sur un écran tactile spécialement installé pour l’occasion, ceux et celles qui ont pris part à l’événement ont pu voir défiler les albums de promotion issus de ces années.

Des représentants des clubs Omer et Baja ÉTS étaient également sur place, égayant les invités avec leurs prototypes et les succès qui ont marqué leurs participations à des compétitions internationales.

L'arbre des pionniers, installé à la Maison des étudiants pour souligner l'apport des premiers diplômés de l'ÉTS

Arbre des pionniers

L’École a profité de ce cocktail pour inaugurer l’arbre des pionniers, planté à la Maison des étudiants afin de souligner la contribution des B. Tech (pour « bacheliers technologues »), qui ont été diplômés entre 1976 et 1992.

Cette installation permanente se veut le symbole du chemin parcouru par les pionniers de l’École, qui ont été les premiers à bâtir sa réputation auprès de l’industrie et qui sont montés aux barricades pour réclamer la reconnaissance professionnelle qui leur revenait. Les albums de diplômés numérisés et interactifs font également partie de cette installation.

Fondée en 1974, l’École de technologie supérieure fêtera ses 50 ans en 2024, célébrant un parcours semé d’embûches, mais surtout de belles reconnaissances. Jusqu’à maintenant, plus de 30 000 diplômés et diplômées ont bénéficié de son enseignement.

Les vidéos ci-dessous ont été diffusées pendant le cocktail :

Source :

Le Service aux diplômés et à la philanthropie

Toutes les nouvelles