Une première estimation du taux de circularité canadien

Daniel Normandin, du CERIEC, parmi les experts consultés

26 novembre 2021
Daniel Normandin
Daniel Normandin.

Saviez-vous que le Canada est l’un des plus gros consommateurs de matières, d’énergie et d’eau au monde? Pis encore : seulement 6 % des matières qui entrent dans notre système économique proviennent du recyclage, alors que près de 75 % des biens que nous utilisons finissent au rebut, sont incinérés ou rejetés dans l'environnement. C’est le triste constat qui a été dressé par le comité d’experts du rapport Un tournant décisif, publié par le Conseil des académies canadiennes, et auquel a participé Daniel Normandin, directeur du Centre d’études et de recherches intersectorielles en économie circulaire (CERIEC). 

Heureusement, il existe une solution ! En nous appuyant sur un modèle d’économie circulaire, les experts croient que nous pourrions tirer profit des matières qui sont actuellement considérées comme des déchets. Ce changement permettrait non seulement à notre économie de rester concurrentielle, mais aussi à notre pays de réduire ses émissions de gaz à effet de serre et d’atteindre ses cibles en matière de développement durable. 

Pourquoi? Parce que dans une économie circulaire, les produits, leurs composantes et les matières sont maintenues le plus longtemps possible sur le marché, grâce, entre autres, à la réparation, à la remise à neuf et au recyclage.  De plus, des leviers fiscaux, tels que des taxes sur les déchets et la pollution, favorisent la circularité. 

Vous avez envie d’en savoir davantage? Consultez Un tournant décisif
Vous voulez en apprendre davantage sur l’économie circulaire? Écoutez cet épisode de Coups de génie.

Pour en savoir plus sur le CERIEC : CERIEC

À propos de Daniel Normandin

Daniel Normandin est un expert reconnu en économie circulaire et un spécialiste dans le montage d’unités de recherche à interface industrielle incluant notamment le Centre international de référence sur le cycle de vie des produits, procédés et services (CIRAIG), le Centre de recherche Biopro et la Chaire de recherche CRSNG en assainissement et gestion des sites contaminés de Polytechnique Montréal. Il est titulaire d’une maîtrise en administration des affaires (MBA) de HEC Montréal et d’une maîtrise ès sciences en sciences biologiques (biotechnologies environnementales) de l’Université Laval. Cofondateur et directeur exécutif de l’Institut de l’environnement, du développement durable et de l’économie circulaire (IEDDEC) du Campus de l’Université de Montréal (2014-2019), il a auparavant participé à la mise sur pied et au déploiement de Quantis (2009 2014), une firme internationale de consultation spécialisée en analyse du cycle de vie. M. Normandin est membre du panel d’experts sur l’économie circulaire du Conseil des académies du Canada, de même que de la « Circular Economy Leadership Coalition ». Il est également cofondateur et responsable du Pôle de concertation québécois sur l’économie circulaire depuis 2015, et cofondateur et gestionnaire de la plateforme web quebeccirculaire.org depuis 2018.

Chantal Crevier

Service des communications et du recrutement étudiant

514 396-8800, poste 7893

Toutes les nouvelles