Marcos Dias De Assunção, professeur en génie logiciel et TI

L'informatique de périphérie et l'infonuagique

31 mai 2021
marcos dias de assunção ets
Marcos Dias De Assunção.

Pour aussi loin qu’il se souvienne, Marcos Dias De Assunção a toujours aimé « construire des choses » : enfant, il récupérait les appareils électroniques laissés à l’abandon puis il s’amusait à utiliser les composants pour en faire des jouets.

Tout en poursuivant ses études secondaires à Fraiburgo, au Brésil, il commence à travailler dès l’âge de 14 ans, d’abord dans l’installation de systèmes électriques, puis dans un magasin de matériel électrique. « C’est à ce moment que j’ai eu accès à un ordinateur pour la première fois, se remémore-t-il. J’ai rapidement constaté qu’il était possible de construire une foule de choses avec l’informatique et c’est devenu une passion! » 

Depuis, Marcos Dias De Assunção cumule près de 20 ans d'expérience en recherche et développement dans les systèmes et réseaux informatiques distribués. Il a d’ailleurs publié plus de 70 articles, déposé plus de 20 demandes de brevets et contribué à la conception et au développement de plusieurs systèmes logiciels.

Fort de cette expérience, le nouveau professeur agrégé en génie logiciel et technologies de l’information de l’ÉTS souhaite transmettre son savoir et son engouement pour l’informatique distribuée aux étudiantes et étudiants qui suivront ses cours dès septembre. Ce domaine de l’informatique s’intéresse à la distribution de tâches et composants logiciels sur plusieurs machines pour ne former qu’un seul système responsable du traitement des données.

Du Brésil à la France, en passant par l’Australie

Après avoir terminé son baccalauréat en informatique, M. Dias De Assunção effectue une maîtrise de 2002 à 2004 à l’Université fédérale de Santa Catarina à Florianópolis, sous la supervision du professeur Carlos Becker Westphall.

Puis il se spécialise en informatique et génie logiciel à l’Université de Melbourne, en Australie. Dirigé par le professeur Rajkumar Buyya, il obtient son doctorat en 2009. Sa thèse porte alors sur les mécanisme et protocoles afin de permettre le partage et la mise en commun, entre des organisations de différents pays, des ressources disponibles dans chacune de leurs infrastructures informatiques de grilles de calculs.

« Mes travaux de recherche portaient sur des éléments précurseurs des nuages informatiques que l’on connaît aujourd’hui, comme les grilles de calculs qui étaient jusque-là cloisonnées dans les universités; mon objectif était de démontrer comment on pouvait mettre différentes infrastructures en relation », explique-t-il. Ce sont de tels travaux qui ont mené l’industrie de l’informatique à créer l’information nuagique que l’on connaît aujourd’hui.

Puis, un chercheur français venu visiter son laboratoire à Melbourne lui propose d’effectuer un postdoctorat à l'Institut français de recherche en informatique et en automatique (INRIA), basé à l'École normale supérieure de Lyon.

Son objectif consiste alors à créer des algorithmes d’ordonnancement et des applications pour optimiser la consommation d’énergie d’infrastructures en informatique distribuée.

Travailler sur des systèmes informatiques réels

Après son postdoctorat, Marcos Dias De Assunção revient au Brésil en 2011, pour œuvrer au sein du laboratoire de IBM Research, à São Paulo. Il participe alors à des projets de recherche internationaux avec d'autres laboratoires disséminés de par le monde, et il joue un rôle de premier plan au sein du laboratoire brésilien. De plus, il présente des séminaires aux nouveaux membres du laboratoire sur le processus de dépôt des demandes de brevet. « J’ai beaucoup aimé travailler pour cette entreprise réputée, relate-t-il. Être impliqué au sein de systèmes réels s’est avéré très enrichissant, notamment en collaborant avec les clients dans la réalisation de leurs projets. Ça m’a ramené à mes emplois à l’adolescence où mon travail consistait à régler des problèmes et améliorait les choses! »

Toutefois, la situation au Brésil pays est alors très difficile : le pays vit une récession qui entraîne une crise à la fois économique et politique.

En 2014, M. Dias De Assunção retourne à l’INRIA, en France, cette fois à titre de chercheur. Son mandat touche un large éventail de projets, notamment en routage de flux de données et d'efficacité énergétique sur les réseaux centraux, en plus d’inclure la supervision de deux doctorants. Il enseigne également à des étudiants de maîtrise en gestion des données massives (big data).

Attiré par l’ÉTS et Montréal, en dépit de l’hiver! 

Bien au fait de la réputation de l’ÉTS, il pose sa candidature lorsqu’il est informé de l’affichage d’un poste de professeur en génie logiciel et informatique. Son parcours impressionne et il est convoqué à une première entrevue.

C’était le 8 février 2020 et Montréal se réveillait sous un lit de 50 cm de neige à l’issue d’une tempête de deux jours qui culmine par une température de -21 °C. « J’ai été surpris par la quantité de neige et par le froid, mais au final, ça n’a pas influencé ma décision lorsqu’on m’a offert le poste », dit-il d’un air amusé. 

Outre sa charge d’enseignement, Marcos Dias De Assunção a l'intention de mener, au cours des prochaines années, des recherches sur l'apprentissage par renforcement profond pour résoudre les problèmes de gestion des ressources dans le domaine de l’informatique en périphérie de réseau et de l’informatique nuagique.

« Et je souhaite vivement pouvoir encadrer des doctorantes et doctorants car je désire les mener le plus loin possible dans leur passion et les voir évoluer au fil de leurs travaux », conclut-il.

Chantal Crevier

Service des communications et du recrutement étudiant

514-396-8800, poste  7893

Toutes les nouvelles