EERS : partenaire d’excellence de l’ÉTS 

Gala d’excellence en recherche et en enseignement

16 avril 2021
nick laperle eers
Nick Laperle, EERS.

Depuis deux décennies, l’École de technologie supérieure (ÉTS) et EERS sont parvenues à dicter de nouvelles normes, recommandations et pratiques en matière de protection auditive qui auront contribué à protéger la santé auditive de millions de personnes partout dans le monde. C’est dans le but de souligner cette collaboration fructueuse et durable que l’ÉTS a choisi de décerner à EERS, le 15 avril dernier, le prix Partenaire d’excellence en recherche et en innovation 2020. 

« Ce partenariat de longue date a eu une incidence importante pour toute la communauté de l’ÉTS. Au cours de ces dernières années, de nombreux diplômés et diplômées de l’ÉTS ont eu l’occasion de travailler pour l’entreprise et de parfaire leurs connaissances », a déclaré Jean Belzile, directeur de la recherche et des partenariats, qui rappelle au passage que plus de 60 % des mandats de recherche de l’ÉTS sont faits en partenariat avec l’industrie. Ces mandats bénéficient à l’ensemble de la société, puisqu’ils contribuent à la formation de personnel très spécialisé qui gonflera les rangs de la main-d’œuvre. 

Pour Nick Laperle, directeur général d’EERS, « ce partenariat a permis de percer des marchés internationaux en matière de technologies auditives de pointe sur les plans industriel et médical de même que dans les domaines de la réalité virtuelle et augmentée. Montréal se révèle donc être un point d’intérêt grandissant pour des entreprises multinationales, déjà clientes et celles à venir ». 

Rappelons que le partenariat entre EERS et l’ÉTS remonte au début des années 2000. À cette époque, Sonomax, qui est l’ancêtre d’EERS, développe une technologie conçue par Jérémie Voix, un doctorant de l’ÉTS. Cette technologie remportera de nombreux prix et distinctions, en plus de conduire à de nouvelles normes et recommandations en matière de protection auditive. Fort de tous ces succès, EERS créera, en 2010, la Chaire de recherche industrielle en technologies intra-auriculaires (CRITIAS), qui recevra par la suite un important financement du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG). Depuis, l’équipe a récolté plusieurs honneurs : CES Awards, Edison Awards, Prix du meilleur produit de l’Association des directeurs de recherche industrielle du Québec et le Réseau conseil en technologie et en innovation (ADRIQ-RCTI), pour ne nommer que ces derniers. 

Chantal Crevier

Service des communications

514 396-8800, poste 7893

Toutes les nouvelles