Aérospatiale

Ruxandra Botez est nommée Fellow de la Royal Aeronautical Society (RAeS)

16 février 2021
La professeure Ruxandra Botez, récemment nommée Fellow de la Royal Aeronautical Society.
La professeure Ruxandra Botez, récemment nommée Fellow de la Royal Aeronautical Society.

La professeure du Département de génie des systèmes Ruxandra Botez a été nommée Fellow de la Royal Aeronautical Society (Société royale de l’aéronautique), un organisme britannique de notoriété mondiale qui se consacre à la promotion des standards les plus élevés en aérospatiale.

Son titre lui a été conféré à l’invitation du président de la Société lui-même, le professeur Jonathan Cooper. Cet honneur est ainsi exceptionnellement offert à certaines personnes dont la contribution au domaine de l’aérospatiale est particulièrement importante. Ce qui est indéniablement le cas de la professeure Botez.

Ruxandra Botez est une sommité dans le domaine du contrôle des structures adaptatives déformables et de l’optimisation aéroélastique en aéronautique. Sa réputation lui avait déjà valu le titre d’Associate Fellow de l’American Institute of Aeronautics and Astronautics AIAA en 2017 et de l’Institut aéronautique et spatial du Canada (CASI) en 2019. Elle préside d’ailleurs le comité technique du CASI AERO Symposium of Aircraft Design and Development depuis 2013 et agit à titre de membre du comité AIAA Adaptive Structures depuis 2009 et de conseillère académique (Faculty Advisor) de la section étudiante de l’AIAA à l’ÉTS depuis 2020. Elle a en outre reçu plusieurs prix et honneurs au cours de sa carrière.

Accueillie à l’ÉTS en 1998, Ruxandra Botez a fondé en 2003 le Laboratoire de recherche en commande active, avionique et aéroservoélasticité (LARCASE), qu’elle dirige encore aujourd’hui. Titulaire de la Chaire de recherche du Canada en technologies de modélisation et de simulation d’aéronefs depuis 2011, elle travaille en collaboration étroite avec plus d’une vingtaine d’entreprises, ainsi qu’avec des instituts de recherche et des universités à l’international. Elle a formé des dizaines de chercheurs à l’ÉTS en plus d’avoir publié avec son équipe du LARCASE plus de 450 articles techniques spécialisés en aéronautique. 

L’ÉTS est fière que la Royal Aeronautical Society, fondée en 1866 et comptant aujourd’hui 22 500 membres, reconnaisse à son tour cette professeure et chercheuse de réputation internationale.

Pour en savoir plus sur la Royal Aeronautical Society (RAeS)

Pour en savoir plus sur le LARCASE

Pour en savoir plus sur la Chaire de recherche du Canada en technologies de modélisation et simulation des aéronefs

 

Service des communications et du recrutement étudiant

514 396-8410

Toutes les nouvelles