Des roses pour commémorer le 6 décembre 1989

L'ÉTS amasse plus de 14 000 $ pour le Fonds Barbara-Daigneault

6 décembre 2021
Vente de roses

Chaque année, l’ÉTS commémore l’attentat antiféministe du 6 décembre 1989 survenu à l’École Polytechnique en tenant une vente de roses au profit du Fonds Barbara-Daigneault. Cette tragédie a secoué et marqué non seulement le monde du génie, mais aussi toute une société en enlevant la vie à 14 jeunes femmes, dont 12 futures ingénieures.   

Encore cette année où le travail à domicile est toujours prépondérant, la communauté de l’ÉTS a été invitée à commander des roses en ligne et à les faire livrer directement à domicile les 2 et 3 décembre dernier. Signe d’un retour graduel à la normale, la présence croissante des membres de la communauté de l’ÉTS sur le campus a toutefois permis aux personnes qui le désiraient de prendre livraison de leurs roses directement à l’École. 

Comme l’an dernier, plus de 2200 roses ont été vendues et plus de 14 000 $ ont été amassés pour le Fonds Barbara-Daigneault, faisant des années 2020 et 2021 des années records! 

Merci à toutes les personnes qui contribue à transformer cet événement tragique en une tradition porteuse d’espoir pour les femmes en génie. 

Logo Fonds Barbara-Daigneault

Fonds Barbara-Daigneault

Le Fonds Barbara-Daigneault a été créé en 1991 en mémoire de l’une des victimes. Barbara Daigneault occupait un poste d’auxiliaire d’enseignement à l’ÉTS. Elle était la fille de l’un des fondateurs du Département de génie mécanique et professeur à l’ÉTS, feu Pierre A. Daigneault. L’argent recueilli est entre autres remis à des étudiantes de l’ÉTS sous forme de bourses pour les soutenir dans la poursuite de leurs études en génie et souligner leur engagement dans leur milieu.

Il est important de souligner l'implication de tous nos partenaires : SEETS, AEETS, AMEETS, APETS, FDDAÉÉTS et Réseau ÉTS

Caroline Bourque 

Conseillère en communication

Toutes les nouvelles