Génie logiciel

Pierre Bourque reçoit le Nancy Mead Award for Excellence in Software Engineering Education

10 décembre 2020
Le professeur du Département de génie logiciel et des TI Pierre Bourque
Le professeur Pierre Bourque

Le professeur Pierre Bourque, du Département de génie logiciel et des TI, a reçu le 12 novembre le Nancy Mead Award for Excellence in Software Engineering Education. Décerné par l’IEEE International Conference on Software Engineering Education and Training (CSEE&T), ce prix est l’un des rares qui reconnaissent et soulignent la qualité en enseignement du génie logiciel. Il porte le nom de la fondatrice de cette conférence internationale, Mme Nancy Mead, fellow du Software Engineering Institute et professeure associée de génie logiciel à la Carnegie Mellon University. 

Le professeur Bourque devait prononcer une conférence lors de la 32e édition de l’événement en juillet dernier à Munich et y recevoir son prix. La conférence a plutôt eu lieu en novembre sur Zoom ainsi que la remise du prix au lauréat. Cette présentation virtuelle présente toutefois un avantage puisque l'on peut entendre le lauréat prononcer sa conférence. La présentation du professeur par l’animateur de l’événement virtuel et la conférence commencent vers la 10e minute. 

Le prix décerné à Pierre Bourque reconnaît sa longue implication et son leadership dans la production de trois versions du Guide to the Software Engineering Body of Knowledge (SWEBOK). Les professeurs Alain Abran (professeur associé) et Alain April, du même département, ont aussi contribué aux trois versions de cet ouvrage de référence reconnu internationalement.

Le Guide SWEBOK produit sous l’égide de l’IEEE Computer Society a notamment été un intrant important dans la création de curriculums types sur la scène internationale en génie logiciel tant au premier cycles qu'aux cycles supérieurs. 

Titulaire d’un Ph. D. de la University of Ulster (Irlande du Nord), Pierre Bourque est entré à l’ÉTS en 2000 à titre de professeur. Il a assumé la fonction de doyen des études de 2013 à 2019 et achevé récemment une année sabbatique chez CGI. Avant son entrée à l’ÉTS, il avait travaillé en génie logiciel, conception de base de données et modélisation de données pour la Banque Nationale et à l’UQAM. 

Toutes les nouvelles