Concevoir un casque plus sécuritaire pour les joueurs de football

L’équipe Kollide-ÉTS reçoit une bourse de la National Football League (NFL)

15 juillet 2020
yvan petit et eric wagnac
Yvan Petit et Éric Wagnac, chercheurs à l'ÉTS.

L’équipe Kollide-ÉTS, regroupant un consortium de quatre entreprises montréalaises et des chercheurs de l’École de technologie supérieure (ÉTS), compte parmi les quatre récipiendaires d’une bourse versée par la National Football League (NFL) aux participants du NFL Helmet Challenge, dans le cadre du programme HeadHealthTECH. Grâce à la bourse de 238 545 $ US qui lui a été versée, l’équipe Kollide-ÉTS pourra réaliser un prototype de son concept innovant en vue de créer un casque de football plus sécuritaire que ceux que l’on trouve actuellement sur le marché. Soulignons qu’une centaine d’équipes ont postulé à cette bourse, mais que seulement quatre l’ont obtenue.

L’équipe Kollide-ÉTS aura jusqu’à juillet 2021, date butoir du NFL Helmet Challenge, pour créer un prototype. Après avoir réalisé une série de tests d’impact visant à mesurer l’efficacité des prototypes présentés dans le cadre du concours, la NFL choisira le casque ayant été le plus performant. Ce casque définira les nouvelles normes de protection pour tous ceux qui seront portés par les joueurs professionnels de football. En outre, l’équipe gagnante de ce concours international remportera une somme de 1 million de dollars.

Pour relever ce défi, les quatre entreprises du consortium  Kollide ainsi que les chercheurs Éric Wagnac et Yvan Petit, de l’ÉTS, miseront sur un concept composé de coussinets innovants faits d’un matériau imprimé en 3D et pourvus de structures tridimensionnelles uniques et brevetées permettant d’absorber et de rediriger l’énergie des impacts. Leur expertise en design virtuel permettra d’adapter la forme de ces coussinets à la tête des joueurs à partir d’un simple scan 3D pour un meilleur maintien du casque. Du côté de la conception, l’équipe recourra à la simulation numérique afin d’optimiser l’efficacité du casque et de tester virtuellement un très grand nombre de designs sans qu’il soit nécessaire de produire des prototypes physiques. Une approche innovante et multidisciplinaire de type éco-système d’innovation ouverte (ou living lab) sera également mise de l’avant afin d’intégrer dans le processus de création de futurs joueurs de football professionnels, des entraîneurs, des gérants d’équipements, des neuropsychologues, des thérapeutes sportifs et autres acteurs ayant à cœur le développement d’un casque de football optimal.   

 « Nous sommes très fiers d'être soutenus par la NFL dans le développement du casque de football Kollide. Il s’agit non seulement d’une occasion unique pour accroître nos activités de recherche et développement, de produire un plus grand nombre de prototypes, mais surtout de mieux protéger les joueurs sur le terrain », explique Franck Le Navéaux, coordonnateur du projet.  Par ailleurs, l’équipe pourra aussi compter sur le soutien financier du ministère de l’Économie et de l’Innovation du Québec qui lui a versé une subvention dans le cadre du consortium d’innovation en technologies de la santé MEDTEQ+.

« C’est toujours valorisant pour un chercheur de voir que ses idées génèrent de l’enthousiasme du côté industriel. Dans ce cas-ci, vous pouvez imaginer notre degré de fierté : quatre partenaires privés ont décidé d’embarquer dans l’aventure, en plus d’un partenaire public et d’une organisation sportive », a conclu de son côté Éric Wagnac, chercheur à l’ÉTS. 

« Nous sommes ravis de la sélection du projet de Kollide dans le cadre du NFL Helmet Challenge, qui permettra de réduire considérablement les risques de commotion cérébrale chez les joueurs. L’innovation en santé passe notamment par la prévention des risques, et c’est pour cela que nous avions choisi de soutenir financièrement ce projet », affirme également Diane Côté, présidente-directrice générale de MEDTEQ+.

Un enjeu de santé publique

Rappelons que tous les ans, 46 000 cas de commotions cérébrales causées par le sport sont diagnostiqués au Canada, tandis que 3,8 millions de cas le sont aux États-Unis. C’est le football qui est responsable du plus grand nombre de commotions cérébrales causées par le sport. Cet enjeu de santé préoccupe grandement la NFL depuis les années 1990, décennie où elle a observé une vague de retraites anticipées chez ses joueurs. Plusieurs étaient atteints d’une encéphalopathie traumatique chronique, une maladie cérébrale dégénérative causée par une répétition de coups à la tête.

À propos de Kollide 

Tactix est une firme de design industriel de Montréal avec une expérience considérable dans le développement d’équipements de performance dans le domaine du sport, de la santé et de la sécurité. 

Numalogics est une entreprise développant un laboratoire de tests virtuels unique permettant d’évaluer les interactions biomécaniques entre l’humain et des équipements ou dispositifs dans le domaine de la santé, du sport, et de la défense. Leur approche de simulation numérique permettra d’optimiser l'efficacité du casque Kollide pour des conditions de jeu réalistes.  

Shapeshift 3D offre un logiciel qui ajuste automatiquement les produits médicaux, de protection ou sportifs au scan 3D de chaque individu. 

Kupol a été la première entreprise à concevoir un casque de cyclisme entièrement imprimé en 3D. L’entreprise exploite une structure en treillis unique qui améliore la protection du casque.

À propos de MEDTEQ+

MEDTEQ+  a pour mission d’accélérer le développement de solutions technologiques innovantes afin d’améliorer l’état de santé et la qualité de vie des patients. MEDTEQ+ soutient la validation de ces technologies, leur intégration dans le réseau de la santé ainsi que leur rayonnement tant local qu’international en réunissant les compétences complémentaires de partenaires industriels et institutionnels et celles des fournisseurs de soins de santé. MEDTEQ+ compte sur le soutien financier du gouvernement du Québec, du gouvernement du Canada (par le programme des Centres d’Excellence en Commercialisation et en Recherche (CECR)), du secteur privé et de partenaires complémentaires pour favoriser les relations recherche-industrie.

Chantal Crevier

Service des communications

514 396-8800, poste 7893

Toutes les nouvelles