Fonds Barbara-Daigneault : une année record !

Plus de 2 200 roses pour commémorer l'attentat du 6 décembre 1989 de Polytechnique

4 décembre 2020
Vente de roses pour le Fonds Barbara-Daigneault

Le 6 décembre 1989, 14 femmes, dont 12 futures ingénieures, perdaient la vie lors d'un attentat antiféministe à l'École Polytechnique, marquant à jamais le milieu du génie, le monde universitaire et une société au complet. L’ÉTS commémore annuellement cette tragédie en tenant une vente de roses au profit du Fonds Barbara-Daigneault, créé en hommage à l’une des 14 victimes, auxiliaire d’enseignement à l’ÉTS et fille de feu Pierre A. Daigneault, l’un des fondateurs du Département de génie mécanique et professeur à l’ÉTS.

Cette année, en raison du contexte actuel, le comité organisateur a dû repenser l’événement commémoratif afin de poursuivre cette tradition chère à l’ÉTS en toute sécurité. Tout le mois de novembre, la communauté de l’ÉTS a ainsi été invitée à commander les roses en ligne et à bénéficier d’une livraison à domicile pour ceux et celles qui le souhaitaient les 3 et 4 décembre. 

Plus de 2 200 roses ont été vendues et plus de 14 000 $ ont été récoltés pour le Fonds Barbara-Daigneault, une année record!

Merci à tous et à toutes de votre contribution à cette cause importante. La place des femmes en génie est un défi de tous les jours dans lequel l’ÉTS s’investit activement. Parce que le génie devrait se conjuguer au féminin pluriel.

Logo du Fonds Barbara-Daigneault

Fonds Barbara-Daigneault

Le Fonds Barbara-Daigneault a été créé en 1991. L’argent recueilli est entre autres remis à des étudiantes de l’ÉTS sous forme de bourses pour les soutenir dans la poursuite de leurs études en génie et souligner leur engagement dans leur milieu. 

Pour plus d'informations:

Caroline Bourque
Conseillère en communications
Service des communications et du recrutement étudiant de l’ÉTS

Toutes les nouvelles