Série « L’ÉTS en action pour le Québec »

Des diplômés qui font leur part pour le redémarrage économique

29 mai 2020

Partout au Québec, des milliers de diplômés de l’ÉTS sont à pied d’œuvre afin de faire leur part pour aider à redémarrer notre économie. L’École de technologie supérieure (ÉTS) est fière de compter dans sa communauté plus de 26 000 diplômés talentueux et créatifs contribuant au développement et à la prospérité de la société. En tant qu’employeurs, entrepreneurs ou experts en génie, nos diplômés rayonnent et font rayonner l’ÉTS.

Comment laver 80 paires de mains d’enfants en 10 minutes?

C’est le défi auquel a dû faire face Benoit Lamoureux, ing., diplômé du programme de baccalauréat en génie de la construction de l’École en 2007, et actuel directeur adjoint du Service des ressources matérielles à la Commission scolaire des Grandes-Seigneuries. Benoit et les membres de son équipe ont eu à faire face à cette situation alors qu’ils se préparaient à un éventuel retour en classe des élèves du primaire.

Comme la Direction de la santé publique privilégie le lavage des mains au savon, l’équipe du Service des ressources matérielles a eu à intégrer ce paramètre dans la mise sur pied de son système. De plus, il leur a notamment fallu penser à utiliser des matériaux qui ne connaîtraient pas de rupture de stock, à concevoir un système qui ne requière pas la manipulation d’un robinet et qui permet de laver des mains le plus rapidement possible. Cette photo vous donne un aperçu du système qui a vu le jour dans le respect des paramètres donnés.

Photo gracieuseté de Ingénia Technologies

Faire partie de la solution

Pour David Florant, ing., diplômé du programme de maîtrise en génie de la production automatisée de l’ÉTS en 2014, l’important était de faire partie de la solution. Actuel directeur du développement de logiciels chez Ingénia Technologies, une compagnie manufacturière utilisant des technologies de pointe pour la conception et la fabrication de systèmes de chauffage, ventilation et air conditionné pour les bâtiments industriels et institutionnels, David et ses collègues ont aussi vécu leur lot de défis.

Au début mai, cette entreprise a réussi à livrer à l'Hôpital Maisonneuve-Rosemont, en moins d’une semaine, une unité de traitement d’air permettant de transformer une partie du bloc opératoire en un environnement à pression négative capable de recevoir des patients touchés par la COVID-19. Un véritable tour de force, compte tenu qu’un cycle normal de production est de 8 à 12 semaines, et que l’entreprise a dû complètement réaménager sa chaîne de montage ainsi que les postes de travail afin que les règles de distanciation soient respectées pendant l’assemblage de l’unité. L’entreprise a d’ailleurs gratuitement offert ce produit à la Fondation de Hôpital Maisonneuve-Rosemont.

Bravo à tous nos diplômés qui font leur part pour le redémarrage économique!

Recrutez un finissant ou un diplômé de l’ÉTS

L'ÉTS forme des spécialistes dans les domaines du génie. Tous les ans, elle diplôme plus de 1100 nouveaux bacheliers en ingénierie. Recruter parmi nos finissants et diplômés pour un emploi permanent ou contractuel, c'est une excellente façon d'accéder aux derniers développements en ingénierie et en transfert technologique.

Service des communications
514 396-8410

Toutes les nouvelles