Équité, diversité et inclusion - Objectif Féminin Pluriel

L’ÉTS relance son comité favorisant la place des femmes en génie

13 novembre 2020

Le 8 octobre dernier, l’École de technologie supérieure (ÉTS) relançait son Comité Objectif Féminin pluriel visant à favoriser la place des femmes en génie. Mis sur pied dans le contexte de la démarche ÉDI, le comité se présente maintenant sous une nouvelle appellation, mais aussi sous une nouvelle mouture et avec un mandat renouvelé.

En effet, dans la foulée du déploiement du plan d’action en équité, diversité et inclusion (ÉDI) dont s’est dotée l’École, quatre sous-comités de travail ont été formés avec comme mission de mettre sur pied des mesures afin d’atteindre différents objectifs liés à l’équité, la diversité et l’inclusion (ÉDI).


Photos des membres du Comité ÉDI - Objectif Féminin pluriel de l'ÉTS

L’un de ces sous-comités devant se pencher sur l’avancement de la place des femmes en génie, il était tout naturel qu’il s’inscrive dans l’initiative Objectif Féminin pluriel. C’est ainsi qu’est né le Comité ÉDI – Objectif Féminin pluriel dont les travaux et les activités visent à inciter les femmes à joindre le domaine du génie à l’ÉTS!

Concrètement, le comité a comme mandat de : 

  • Recommander des actions phares afin de valoriser la place des femmes comme orientation stratégique forte et claire de l’ÉTS;
  • Adopter le plan de communication 2020-2021 pour la campagne Objectif Féminin pluriel afin d’inciter les femmes en génie à joindre l’ÉTS;
  • Rendre disponibles diverses activités entourant les femmes en génie à l’ÉTS afin entre autres de favoriser l’échange et le réseautage entre femmes professeures et titulaires de Chaires de recherche du Canada;
  • Rédiger une « politique pour la place des femmes en génie » d’ici l’automne 2021;
  • Organiser des conférences animées par des femmes en génie sur diverses thématiques scientifiques qui les préoccupent afin d’augmenter la visibilité de leur présence au sein de la communauté.
     

Le Comité – Objectif Féminin pluriel est composé de :

  • Alissa Lauriault – Conseillère en équité, diversité et inclusion, Bureau des affaires professorales
  • Caroline Bourque – Conseillère en communication, Service des communications et du recrutement
  • Cindy Deslippes Gauthier – Responsable des communications, Service des communications et du recrutement
  • Danny de Courval – Responsable du centre sportif, Centre sportif
  • Fannie Bonnoyer – Présidente de Les Ingénieuses ÉTS
  • Frédérique Duval – Bibliothécaire, Service de la bibliothèque
  • Katherine D’Avignon – Professeure, Département de génie de la construction
  • Louise Legault – Technicienne aux événements, Régie des événements
  • Magali Demers – Conseillère aux futurs étudiants, Service des communications et du recrutement
  • Marie-José Nollet – Doyenne des études, Décanat des études
  • Nancy Rancourt – Membre du Conseil d’administration de l’ÉTS
  • Philippe Gatien – Maître d’enseignement, Service des enseignements généraux
  • Stéphanie Sauvé – Directrice, Direction des Relations institutionnelles et présidente du Comité ÉDI-Objectif Féminin pluriel
  • Suzanne Bélanger – Directrice, Fonds de développement de l’ÉTS
  • Suze Youance – Chargée de cours, Département de génie de la construction

C’est avec la volonté de trouver des solutions concrètes, d’agir et de faire bouger les choses que le comité entreprendra plusieurs chantiers. D’ici 2030, l’ÉTS souhaite non seulement atteindre la proportion de 30 % de femmes, mais l’École aura également mis en œuvre une série d’actions permettant de briser les stéréotypes et démocratiser le génie auprès des femmes.

À l’ÉTS, on accorde le génie au féminin pluriel! 

Pour en savoir plus :

Objectif Féminin Pluriel

Caroline Bourque
Service des communications et du recrutement

Toutes les nouvelles