Écrasement d'avion en Iran

Cérémonie commémorative pour les victimes

22 janvier 2020


 

Toute la communauté universitaire de l’ÉTS s’était donné rendez-vous hier en fin de journée afin de rendre un dernier hommage à Aida Farzaneh, doctorante et chargée de cours au Département de génie de la construction, et à son mari, Arvin Morattab, doctorant de l’ÉTS en 2018.

Lors de cette cérémonie commémorative, François Gagnon, directeur général de l’École, Danielle Monfet, professeure au Département de génie de la construction, Ouassima Akhrif, professeure au Département de génie électrique, et Armin Morattab, frère d’Arvin, ont tour à tour pris la parole. Chacun de leurs témoignages était suivi d’une pièce musicale jouée par un quatuor de l’Orchestre symphonique de Montréal.

« Le décès de tous ces étudiants et jeunes professionnels qui avaient choisi de s’établir au Canada constitue une grande perte pour notre société. Cet événement nous a fait découvrir à l’ÉTS une communauté iranienne plus nombreuse qu’on le croyait. Je souhaite maintenant que l’École que vous avez choisie demeure un lieu où vous vous sentez bien; et que le Québec soit la terre d’accueil où tout est possible, celle qui vous permettra de réaliser tous vos rêves, tant professionnels que personnels. », a mentionné François Gagnon, directeur général de l’ÉTS.

Olivier Audet

Service des communications

514 396-8466

Toutes les nouvelles