Jean-François Boland, Ambassadeur ÉTS Honoraire 2020

Passer le relais aux jeunes

22 octobre 2020
Jean-François Boland

Jean-François Boland a obtenu ses diplômes de baccalauréat et de maîtrise en génie électrique respectivement en 1999 et 2001. Après avoir occupé plusieurs fonctions à l’ÉTS, il assume aujourd’hui le rôle de directeur du département où il a étudié.

L’enseignement est au cœur de son ADN, une passion qui a valu à notre Ambassadeur ÉTS Honoraire 2020 le Prix d’excellence du Conseil d’administration de l’ÉTS en 2011. 

C’est d’ailleurs sa compréhension des besoins des étudiants, plus précisément les défis de la vie professionnelle, qui a motivé l’ingénieur à renouveler entièrement le programme d’études en génie électrique. On retient du parcours de Jean-François Boland sa flamme pour la transmission du savoir.

« Pour moi, c’est l’enseignement. Comme directeur de département, je suis maintenant architecte de la révision majeure du programme de baccalauréat en génie électrique. Je suis particulièrement heureux d’avoir opéré ce changement, et d’avoir eu la chance d’y travailler avec certains de mes anciens professeurs pour y parvenir. »

On voit dans le parcours de Jean-François Boland la plus grande preuve de son attachement à l’ÉTS. La vie de cet ambassadeur, ses années d’études, sa participation à des concours internationaux avec le club étudiant Omer, ses années de recherche et d’enseignement, et maintenant la direction d’un département, portent tout naturellement l’empreinte de l’École.

L’ÉTS, une expérience de vie riche, au-delà du cursus universitaire

Ce bâtisseur et joueur d’équipe n’hésite pas à mettre de l’avant ses expériences extracurriculaires pour faire valoir la richesse du parcours étudiant offert à l’ÉTS. Pendant ses études, il a contribué à la conception du sous-marin Omer, qui a établi un nouveau record du monde de 6,549 nœuds, un exploit pour un sous-marin à propulsion humaine. Pour cet Ambassadeur ÉTS, les longues heures passées à travailler à des projets novateurs participent sans contredit à faire de son École un milieu de vie à part entière, un milieu où les mots collaboration et innovation prennent tout leur sens.

« Je me suis découvert des aptitudes à ce moment-là. J’aime organiser l’environnement pour que chacun trouve sa place. J’aime aider les autres à être le meilleur d’eux-mêmes. Comme enseignant, j’aime plus que tout aider les jeunes étudiants de tout acabit, les motiver, les dynamiser, parfois comme un coach sur le banc, qui fait jouer et gère les joueurs vedettes. » Pour Jean-François Boland, il n’y a pas de mauvais joueurs, que de mauvais coachs!

Faire rayonner l’ÉTS

Alors que son mandat à titre de directeur du Département de génie électrique de l’ÉTS tire à sa fin, Jean-François Boland s’est donné de nouveaux défis, dont celui de parfaire ses connaissances en matière de gestion. 

Celui qui est aujourd’hui Ambassadeur ÉTS n’hésite jamais à promouvoir l’École de technologie supérieure auprès des plus jeunes. « Déjà, en tant que professeur et directeur de mon département, je faisais connaître l’ÉTS et le programme de génie électrique aux étudiants de niveau collégial. Je suis plutôt timide de nature, mais être nommé Ambassadeur rejoint ce que je fais déjà, et si ça peut aider l’École, je suis partant. »

L’ÉTS de demain

L’Ambassadeur ÉTS qualifie de « jamais vu » les défis sociaux et environnementaux qui nous attendent. 

« Les jeunes le demandent. Ils viennent du cégep. Ils ont, pour la plupart, marché pour le climat et s’attendent à ce que la science soit responsable. Les jeunes veulent travailler pour des entreprises qui ont une conscience sociale et écoresponsable. Les jeunes ingénieurs devront s’adapter à cette réalité, tout comme les universités. »

Les futurs ingénieurs devront changer radicalement leur position, alors que Jean-François Boland constate et concède que plusieurs des enjeux et des impacts environnementaux auxquels nous faisons face aujourd’hui sont attribuables à une époque industrielle où la conscience environnementale était moins grande. Selon lui, les notions en lien avec l’environnement devront être intégrées dans toutes les phases des programmes d’études de l’ÉTS. 

Découvrez tous nos Ambassadeurs et Ambassadrices ÉTS 2020.

Renseignements :

Service des communications ÉTS
514 396-8410

Toutes les nouvelles