Équité, diversité et inclusion à l’ÉTS

L’École lance son plan d’action et adhère au programme Dimensions : équité, diversité et inclusion Canada

28 novembre 2019

Dans le domaine du génie, les notions d’innovation, de productivité et de créativité sont primordiales et les universités ont le devoir de les encourager et de les valoriser.

Souhaitant devenir un lieu d'émergence de réseaux et de créneaux de recherche mondialement reconnus, et parce qu’il est clairement démontré qu’accroître l’équité, la diversité et l’inclusion (ÉDI) favorise l’excellence, l’École a récemment lancé son plan d’action en EDI.

Avec ce plan, l’ÉTS s’engage à prioriser l’équité, la diversité et l’inclusion en instaurant, sur la base de ces principes, des politiques et des pratiques qui seront appliquées à l’ensemble de l’École. Les actions qui en découlent comprennent, entre autres, une vaste consultation sur le sentiment d’inclusion des membres du personnel, la création de sous-comités, de la formation, la révision du processus d’embauche du personnel enseignant ainsi que l’adhésion à la Charte du programme Dimensions.

Dimensions : équité, diversité et inclusion Canada

En adhérant à la Charte du programme Dimensions : équité, diversité et inclusion Canada du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada, l’ÉTS affirme son désir de contribuer au changement profond de la culture organisationnelle. François Gagnon, directeur général de l’ÉTS, témoigne de cet engagement :

Collecte de données sur le sentiment d’inclusion

En collaboration avec le Centre canadien pour la diversité et l’inclusion (CCDI), l’ÉTS a procédé à une vaste consultation auprès de ses employés afin de mieux en saisir la représentation démographique ainsi que l’expérience individuelle à l’égard du sentiment d’inclusion. Notons que l’ÉTS est d’ailleurs la seule université québécoise à avoir sondé l’ensemble de son personnel à ce sujet. Avec un taux de réponse de 55 %, cette consultation a permis d’élaborer un plan d’action en ÉDI et de mettre en place des programmes, politiques et pratiques qui répondent aux besoins réels des membres du personnel de l’ÉTS. Les résultats de ce sondage peuvent être consultés par les employés* de l’ÉTS via l’intranet de l’École.

Révision du processus d’embauche

Le plan d’action en ÉDI de l’ÉTS se préoccupe également de l’embauche de personnel enseignant. Il subsiste en effet des obstacles ou des barrières systémiques qui font en sorte que trop peu de femmes, de minorités visibles, de personnes en situation de handicap et de personnes autochtones joignent les rangs du corps professoral. À la suite d’une rigoureuse analyse des pratiques d’embauche, des recommandations ont été formulées et des objectifs et actions permettant de les concrétiser ont été mis en place afin de s’assurer que ce processus soit le plus équitable possible. Certaines de ces actions sont déjà amorcées et d’autres le seront dans les mois à venir.

Formation sur les préjugés inconscients

Découlant de la révision du processus d’embauche, une formation obligatoire à l’intention des professeurs et des cadres a été élaborée dans le but de les sensibiliser à la question des préjugés inconscients et de favoriser une attitude accueillante envers la diversité. Elle permet aux participants d'acquérir les connaissances de base pour reconnaître ces préjugés, comprendre leurs effets et adopter des méthodes pour réduire leur influence. Plusieurs cadres et professeurs ont d'ailleurs déjà suivi la formation!

Des ressources dédiées en ÉDI

Finalement, le plan d’action ÉDI prévoit la mise en place d’un comité élargi divisé en quatre sous-comités qui se pencheront sur l’embauche du personnel enseignant, la nomination des titulaires de chaires ou la sensibilisation de la communauté universitaire à l’ÉDI, et dont l’objectif commun sera la création d’une Politique institutionnelle en ÉDI. Le Comité élargi veillera à intégrer 50 % d’hommes et 50 % de femmes. De plus, les membres des groupes cibles, incluant des membres de la communauté LGBTQ2+ et des personnes nouvellement arrivées au Canada, y seront représentés.

Dans un contexte de diversité des environnements universitaires, l’ÉTS croit fermement que tous les efforts doivent être consentis pour que l’équité, la diversité et l’inclusion soient une priorité et une réalité.

Pour tout commentaire ou question par rapport à la démarche EDI, contactez Alexandra Cyr, agente en matière d’équité à l'ÉTS.

Pour en savoir plus :
Équité, diversité et inclusion en recherche à l'ÉTS
Programme Dimensions : équité, diversité et inclusion Canada

* En raison d’une entente de confidentialité avec le CCDI, les résultats sont accessibles uniquement aux employés de l’ÉTS et ne peuvent être divulgués à des parties externes.

 

Pour information :
Cindy D. Gauthier
Service des communications ÉTS

Toutes les nouvelles