Nomination ministérielle du gouvernement du Québec

La professeure Annie Levasseur nommée en tant qu’experte dans le groupe de travail sur les bioénergies

16 septembre 2019
annie levasseur professeure ets
Annie Levasseur, professeure au Département de génie de la construction

Dans le cadre de la démarche d’élaboration du Plan d’électrification et de changements climatiques (PECC) du gouvernement du Québec, le ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques a annoncé la création de cinq groupes de travail de la société civile. Ces groupes sont appelés à proposer des mesures efficaces qui contribueront, dans leurs domaines respectifs, à orienter les actions du gouvernement .

La professeure Annie Levasseur, du département de génie de la construction de l’ÉTS, a été nommée en tant qu’experte pour faire partie du groupe de travail sur les bioénergies. La professeure Levasseur commente son implication au sein de ce comité : « Je souhaite que les stratégies de développement des bioénergies qui seront proposées dans le cadre du PECC soient basées sur les connaissances scientifiques les plus à jour afin de s’assurer qu’elles entraîneront les réductions d’émissions de GES attendues sans compromettre l’atteinte des autres objectifs environnementaux et de développement durable. »

Le directeur général de l’ÉTS, François Gagnon, réagit à la nomination : « La professeure Levasseur possède une expertise de pointe dans la quantification des gaz à effet de serre dans une optique d’analyse du cycle de vie. Il est important pour l’ÉTS de contribuer concrètement à trouver des solutions porteuses pour des enjeux sociétaux comme celui de la lutte contre les changements climatiques. La communauté de l’ÉTS est fière de cette nomination ministérielle et anticipe les fruits des travaux du groupe d’experts. »

Un portait plus détaillé des recherches de la professeure Levasseur est présenté dans le Bilan et faits saillants de la recherche de l’ÉTS.

En parallèle des travaux menés par les groupes de travail de la société civile, une consultation publique est en cours, et ce, jusqu’au 15 octobre. L’ÉTS invite les membres de sa communauté à y participer.

Résolument engagée dans la lutte contre les changements climatiques, l’ÉTS a pris l’engagement, en mars dernier, de tenir un premier bilan carbone complet (2018-2019) et de désinvestir dans les énergies fossiles. D’autres annonces importantes viendront sous peu.

En savoir plus :
La professeure Annie Levasseur
Consultation publique pour le PECC

Pour information :
Julien-Pierre Lacombe
Service des communications
514 396-8800, p.7233

Toutes les nouvelles