Quand IdO, IA et 5G sont bien plus que des acronymes à la mode 

Au LACIME, ils servent de matières à des travaux de recherche en génie

6 mars 2019
groupe recherche lacime ets
Onze des treize chercheurs du Laboratoire sur les communications et l'intégration de la microélectronique (LACIME).

Pour les treize chercheurs du Laboratoire de communications et d’intégration de la microélectronique (LACIME), l’internet des objets (Iot), l’intelligence artificielle (IA) et la 5G sont bien plus que des concepts à la mode : ils servent de matières à leurs travaux de recherche. Et comme les participants ont pu le constater à l’occasion du congrès du LACIME, qui s’est tenu en février dernier à l’École de technologie supérieure (ÉTS), les applications qui découleront de ces travaux transformeront non seulement le quotidien des citoyens, mais aussi celui des industries manufacturière, aéronautique et biomédicale.

Des travaux de recherche qui mèneront à des applications concrètes   

Saviez-vous, par exemple, qu’une équipe du LACIME travaille à la conception d’un électrocardiogramme sans contact qui permettra de réduire la mortalité cardiaque? Qu’une autre équipe s’efforce de trouver des solutions qui amélioreront le débit d’information, la sécurité ainsi que la consommation d’énergie dans les réseaux de communication sans fil 5G+? 

Mais ce n’est pas tout. Des chercheurs de l’ÉTS s’affairent à augmenter l’autonomie des piles de nos téléphones mobiles et à réduire la consommation d’énergie de nos maisons. Même les œuvres d’art ont leur place au LACIME! En effet, une équipe collabore avec des spécialistes de disciplines diverses afin de créer des œuvres d’art électroniques interactives. 

Sans compter que c’est François Gagnon, un professeur du LACIME, qui dirigera le nouvel Institut d’apprentissage automatique résilient (ReMi) ÉTS-Ultra Électronique TCS. Ce nouvel institut, spécialisé en apprentissage machine, s’appuiera sur un réseau de chercheurs provenant de six universités américaines et européennes. Il permettra, entre autres, de résoudre les problèmes de télécommunications qui surviennent lors d’incidents majeurs.  

Il ne s’agit là que d’un aperçu des projets qui animent les treize professeurs du LACIME. Pour en savoir plus, consultez la liste des projets présentés au congrès du LACIME

panel lacime
Les membres du panel : Mathieu Hémon (Omnichannel Payment Solutions), Francisco Goncalves (Thales), David Rolston (Reflex Photonics), Martin Bolduc (Varitron) et Fidele Moupfouma (Bombardier).

De belles perspectives de carrières en recherche et développement
(R et D)

Le congrès s’est terminé de belle façon par un panel portant sur les perspectives de carrières en R et D. Regroupant des représentants de l’industrie, ce panel a su démontrer que les professionnels en R et D proviennent d’horizons variés, qu'ils peuvent être un atout pour une entreprise, et qu’un doctorat en génie ne mène pas nécessairement à une carrière universitaire!  

Ainsi Francisco Goncalves, de Thalès Canada, Fidele Moupfouma, de Bombardier, Martin Bolduc, de Varitron, David Rolston, de Reflex Photonics, et Mathieu Hémon, d’Omnichannel Payment Solutions, ont répondu aux questions des participants, portant notamment sur les qualités requises pour faire de la R et D et sur la valeur qu’un employeur accordera aux publications.  

LACIME : un important pôle de recherche à l’ÉTS 

Le LACIME amorce sa 24e année d’existence à l’ÉTS. Au fil des ans, ses membres ont remporté de nombreux prix et aidé leurs partenaires industriels à résoudre des problématiques de recherche complexes. En 2018, ses membres ont publié plus de 110 articles scientifiques. 

Plusieurs chaires d’importance s’y sont greffées, dont la Chaire de recherche industrielle CRSNG-Ultra Électronique TCS en communication sans fil d'urgence et tactique, la Chaire de recherche ÉTS en optoélectronique térahertz (THz) ainsi que la Chaire de recherche ÉTS sur la sécurisation de la couche physique des réseaux sans fil.  

À compter de septembre 2019, l’Institut d’apprentissage automatique résilient (ReMi) ÉTS-Ultra Électronique TCS s’ajoutera à la liste des unités de recherche qui s’intéressent aux communications et à l’intégration de la microélectronique.  

Toutes les nouvelles