Mon ÉTS  |  Bibliothèque  |  Bottins  |  Emplois  |  Intranet  |  ENGLISH
2016  

Un partenariat innovant

Vidéotron, Ericsson, l’École de technologie supérieure et le Quartier de l’innovation s’associent pour créer le premier laboratoire à ciel ouvert de la vie intelligente au Canada

20 septembre 2016
Vidéotron, Ericsson, l’École de technologie supérieure et le Quartier de l’innovation (QI) s’unissent pour annoncer la création du premier laboratoire à ciel ouvert de la vie intelligente. Premier laboratoire du genre au Canada, il sera situé au cœur du Quartier de l’innovation et permettra de tester la multitude de facettes associées à cette nouvelle industrie des télécommunications de cinquième génération. Il permettra de tester sur le terrain, dans des conditions réelles, des applications technologiques concrètes qui pourront améliorer et simplifier le quotidien des Québécois.

Cette collaboration unique en son genre permettra de regrouper dans un vaste terrain d’étude l’expertise, le savoir et la technologie pour mettre en place quelques-uns des jalons de la vie intelligente. Le laboratoire sera également un modèle de collaboration où la communauté, la municipalité, l’enseignement supérieur, l’industrie manufacturière et l’industrie des télécommunications cohabiteront pour participer à cette révolution technologique.

Le laboratoire se veut également inclusif. En effet, dès sa mise sur pied, ses portes seront grandes ouvertes aux entrepreneurs technologiques et développeurs montréalais gravitant autour de l’écosystème industriel des TIC et désirant participer au projet.

La résidence étudiante intelligente : un premier projet concret
Les premiers témoins privilégiés de ce grand laboratoire seront les étudiants de l’ÉTS, qui bénéficieront dès le début de 2017 de l’expertise des divers partenaires au cœur même de leur campus. Ainsi, les étudiants en résidence vivront l’expérience de la « maison connectée » dans laquelle la gestion de tout l’environnement s’appuiera sur l’analyse des données produites par de multiples objets présents dans leur quotidien.

Innover et se dépasser
« Nous sommes très fiers d’avoir initié la création de ce premier laboratoire de la vie intelligente et d’avoir pu réunir des partenaires de renom autour d’un objectif commun, soit celui de s’engager, plus que jamais, dans l’instauration d’un écosystème d’innovation dans la métropole. Pour Vidéotron, ce laboratoire sera un outil supplémentaire permettant d’identifier les applications et services qui réussiront le mieux à améliorer et simplifier le quotidien des consommateurs, de même que ceux qui créeront le plus de valeur pour les entreprises », a souligné Manon Brouillette, présidente et chef de la direction de Vidéotron.

« La contribution de l’ÉTS porte sur deux niveaux. Tout d’abord, celui des connaissances, de l’expertise de pointe et des talents des professeurs, des chercheurs et des étudiants de l’École associés à ce laboratoire à ciel ouvert. De plus, le campus de l’École sera le lieu d’expérimentation, d’apprentissage pratique et de développement de compétences pour les étudiants et nos partenaires dans cette innovante initiative de collaboration », a mentionné Pierre Dumouchel, directeur général de l’École de technologie supérieure.

« En formant un partenariat visant à créer le plus grand laboratoire à ciel ouvert au Canada, nous fournissons un terrain de jeux aux entrepreneurs et étudiants afin qu’ils se préparent au monde de demain, a déclaré Graham Osborne, président d’Ericsson Canada. Chez Ericsson, nous sommes ravis de contribuer à ce projet par notre leadership en matière de technologie, notre connaissance mondiale des villes intelligentes et, surtout, nos gens. »

« Le Quartier de l’innovation est un terrain de jeux majeur pour l’innovation et la créativité montréalaises. C’est également un catalyseur qui favorise le développement de la ville. Il est donc tout à fait naturel que ce laboratoire à ciel ouvert se déploie sur le territoire du QI. Nous sommes fiers de participer à ce projet unique au Canada, qui contribuera au rayonnement du quartier et de la métropole », a déclaré Damien Silès, directeur général du Quartier de l’innovation.

« Ce premier laboratoire à ciel ouvert canalisera l'innovation institutionnelle et le dynamisme de nos entreprises en démarrage en vue de tester des solutions audacieuses à des problèmes urbains. Plus que jamais, Montréal montre son leadership en matière de ville intelligente par des projets structurants qui viennent bonifier la qualité de vie des citoyens et favoriser le développement économique de la métropole », a ajouté monsieur Harout Chitilian, vice-président du comité exécutif de la Ville de Montréal, responsable de la ville intelligente et des technologies de l’information.


Pour information
Service des communications ÉTS
Olivier Audet
514 396-8466


NouvellesFil RSS