Lucien Bouchard

Lucien Bouchard

Ancien premier ministre du Québec, secrétaire d’État puis ministre du gouvernement canadien et ex­ambassadeur du Canada en France, monsieur Bouchard jouit d’une haute estime pour son aptitude à faire dialoguer les tenants de points de vue discordants. Après avoir été ambassadeur du Canada en France pendant trois ans (1985­ 1988), monsieur Bouchard est nommé au poste de secrétaire d’État du Canada,  puis élu membre du Parlement. À la suite de sa réélection, il devient ministre de l’Environnement au sein du gouvernement du Canada et siège à plusieurs  comités du Cabinet. En 1990, il démissionne de son poste de ministre de  l’Environnement, quitte le caucus conservateur pour siéger aux Communes  comme député indépendant et fonde le Bloc Québécois. Après les élections  fédérales de 1993, il devient Chef de l’Opposition officielle à la Chambre des communes.  En janvier 1996, Monsieur Bouchard quitte la politique fédérale et est  assermenté à titre de premier ministre du Québec. Élu lors d’un scrutin  subséquent, il exerce la charge de premier ministre jusqu’à ce qu’il remette sa  démission en 2001 et prenne la décision de quitter la scène politique pour retourner à la pratique privée.  

Avant d’entrer en politique active, monsieur Bouchard a exercé la profession  d’avocat plaidant et a rempli divers mandats au sein de commissions et  d’organismes. Il a notamment agi à titre de président des tribunaux d’arbitrage  du secteur de l’éducation, procureur en chef de la commission Cliche sur l’industrie de la construction au Québec et membre de la commission MartinBouchard sur les secteurs public et parapublic. Ces expériences ont fait de lui un négociateur et un médiateur recherché, dont l’expertise et le talent à résoudre  des différends complexes et délicats inspirent la confiance. Travaillant étroitement avec les clients, monsieur Bouchard excelle à saisir le  portrait d’ensemble d’un dossier et ses enjeux stratégiques. Parallèlement, son souci du détail garantit que le règlement des questions complexes demeure  résolument l’enjeu principal de toute situation qu’elle soit sociale, politique ou économique. Monsieur Bouchard préside le conseil d’administration de l’Orchestre symphonique de Montréal. Il siège également sur le conseil de Groupe BMTC Inc.