Jean-Pierre Corbeil

Jean-Pierre Corbeil

Jean-Pierre Corbeil a été directeur adjoint à la Division de la diversité et de la statistique socioculturelle de Statistique Canada. Il y a également dirigé le Centre de la statistique ethnoculturelle, langue et immigration. Après avoir obtenu un baccalauréat et une maîtrise de l’Université McGill, il a obtenu un doctorat en sociologie de l’Université de Montréal ayant pour thème l’analyse sociologique des attitudes discriminatoires et des comportements racistes. Il travaille dans le domaine de la démolinguistique et étudie la situation linguistique au Canada depuis près de 25 ans, période durant laquelle il a publié plus d’une cinquantaine d’articles, de rapports et d’autres documents analytiques sur le sujet, en plus de compter à son actif plus d’une centaine de communications scientifiques dans divers colloques et forums.

Parmi ses activités et réalisations clés, M. Corbeil a notamment été responsable du programme de la statistique linguistique de Statistique Canada et du contenu linguistique du recensement canadien. Il a également mis sur pied le Comité consultatif sur la statistique linguistique de Statistique Canada ainsi que le Comité consultatif sur la statistique ethnoculturelle et de l’immigration, tous deux composés d’experts dans ces domaines de partout au pays. Il a également été membre du Comité scientifique de l’Office québécois de la langue française de 2010 à 2013, cogestionnaire de l’Enquête sur la vitalité des minorités de langue officielle au Canada menée en partenariat avec divers ministères fédéraux en 2006.

Parmi ses activités et réalisations clés, M. Corbeil a notamment été responsable du programme de la statistique linguistique de Statistique Canada et du contenu linguistique du recensement canadien. Il a également mis sur pied le Comité consultatif sur la statistique linguistique de Statistique Canada ainsi que le Comité consultatif sur la statistique ethnoculturelle et de l’immigration, tous deux composés d’experts dans ces domaines de partout au pays. Il a également été membre du Comité scientifique de l’Office québécois de la langue française de 2010 à 2013, cogestionnaire de l’Enquête sur la vitalité des minorités de langue officielle au Canada menée en partenariat avec divers ministères fédéraux en 2006. Il a également été fréquemment appelé à témoigner et à représenter Statistique Canada devant le Comité permanent des langues officielles de la Chambre des communes et le Comité sénatorial permanent des langues officielles du Canada. Il a également été membre invité du Centre d’études ethniques des universités montréalaises. Finalement, il est actuellement membre du Comité scientifique de l’Organisation internationale de la Francophonie dont le siège social est à Paris et est chargé de cours en démolinguistique et étude des dynamiques linguistiques à l’Université de Montréal. Outre l’étude des dynamiques linguistiques, ses champs d’intérêt comprennent notamment l’immigration, le pluralisme ethnoculturel ainsi que les catégorisations et les représentations sociales en matière de rapports intergroupes et interlinguistiques.