Des armoiries pour l'ÉTS : votre opinion compte!

L’ÉTS, qui s'achemine vers son demi-siècle d'existence, est maintenant un acteur universitaire incontournable. Dans ce contexte, un comité de travail réfléchit actuellement au projet de création d'emblèmes distinctifs pour l’ÉTS, soit des armoiries.

Une soixantaine d'universités canadiennes possèdent des armoiries. Qu'ils soient centenaires ou récents, les établissements qui en sont dotés choisissent invariablement des éléments qui symbolisent leurs valeurs fondamentales.

Parce que nous souhaitons avoir votre opinion à ce sujet, nous vous invitons à remplir ce court sondage (qui se répond en moins de cinq minutes) avant le 5 juin 2020.

Les armoiries envisagées par l'ÉTS doivent refléter son ADN et sa culture de façon pérenne. Elles seront simplifiées et dynamiques, contenant seulement deux éléments d’armoiries : un écu (qui est la pièce centrale) et une devise, en français. Ces emblèmes seront déployés sur notre drapeau officiel et sur nos diplômes.

Puisque c’est l’Autorité héraldique du Canada qui accorde ces armoiries de façon officielle selon des normes très codifiées, les dessins des symboles seront réalisés par un artiste de cet organisme, suivant nos recommandations.

Nous avons mené quelques séances de consultation interne et souhaitons maintenant obtenir l’avis de toute la communauté universitaire, car il reste encore des symboles à définir pour compléter notre démarche. Des choix devront être faits parmi ces symboles selon les résultats obtenus.

  • L’hirondelle à front blanc : c'est une travailleuse de génie infatigable! Symbolisant le vivant et très présente dans l’écosystème montréalais, elle niche sous les viaducs et les ponts. Migrant vers Montréal chaque printemps, elle rappelle la nature cosmopolite de la métropole. Ingénieuse et grégaire, son vol ressemble à celui des avions de chasse.
     
  • La fleur de lys : symbolise les racines québécoises de l’ÉTS, son origine francophone et sa mission associée au développement du Québec.
     
  • L’évocation du jonc de l’ingénieur : démontre la détermination de l’ÉTS et sa persévérance, entre autres lors de sa transformation en une école de génie en 1989/1990; indique aussi notre proximité avec l’industrie.
     
  • Un nid : pouvant être évoqué par un entrelac de chaînes, de courbes mathématiques ou autre symbolisme, il accompagne bien l’hirondelle.
     
  • Une forme ronde : peut aussi rappeler le jonc de l’ingénieur, le globe terrestre et l’invention de la roue.
     
  • Une spirale ou une onde sonore : cette évocation indique le mouvement ascendant, l’ascension collective, la croissance rapide de l’ÉTS; fait aussi un rappel de l’ellipse, imbriqué dans le logo actuel de l’ÉTS.
     
  • Des symboles mathématiques : leur évocation peut refléter le travail scientifique et professionnel de l’ingénieur, donnant une impression de maturité et de profondeur propre à une université de génie.