Omar Chaallal : préserver l'ancien avec du nouveau

Près de la moitié du patrimoine bâti du Québec nécessite aujourd'hui d'être rénovée. Omar Chaallal, professeur au Département de génie de la construction, intervient à titre d'expert en génie-conseil dans les grands projets de réhabilitation. Il s'intéresse particulièrement à l'utilisation de matériaux composites.

Domaines de recherche et applications dans le monde de la construction

Spécialisé en comportement des structures en béton armé, en matériaux composites, en génie sismique et en interaction sol-structure, Omar Chaallal intervient dans les projets de réhabilitation, de renforcement et de mise en conformité sismique de structures existantes. La détérioration des infrastructures étant une réalité qui touche autant l'Occident que le Québec, les projets de réhabilitation ne manquent pas.

Dans la majorité des cas, pour prolonger la durée de vie d'un bâti, on choisit d'effectuer des interventions ciblées de réhabilitation. On intervient alors en trois étapes : l’évaluation (par laquelle on constate les dégâts), le diagnostic (on détermine les causes et les remèdes) et enfin la méthode (on élabore le plan de réhabilitation qui tiendra compte des contraintes techniques et socio-économiques du projet).

Matériaux composites en réhabilitation

Alors que le béton était jusqu’à récemment le choix privilégié des ingénieurs, on se tourne en effet de plus en plus vers les matériaux composites. Comme ils sont discrets, ils ne défigurent pas la structure. Leur utilisation n’est pas simple dans la mesure où on ne connaît pas encore toutes leurs propriétés, du fait d'une exploitation récente.

La tâche des chercheurs consiste alors à réaliser des essais poussés en laboratoire pour savoir comment  ces matériaux réagiront dans une situation donnée. Ils mesurent les propriétés des matériaux et des structures réhabilitées, et prévoient leur réaction dans des conditions d’exploitation réelles.

Travaux de recherche menés par Omar Chaallal à l’ÉTS

Le groupe de recherche dirigé par Omar Chaallal est un leader mondial dans la réhabilitation des structures déficientes à l’effort tranchant (souvent caractérisées par des fissures diagonales) à l’aide de matériaux composites.

Le groupe a développé une méthode, reconnue à l'international, baptisée Embedded Through-Section (ETS) Method. Il travaille également à la mise en conformité sismique de structures en hauteur et de ponts, en tenant compte de l’interaction entre le sol et la structure.