Ruxandra Botez : l'excellence de l'aéronautique à l'ÉTS

Comptant parmi les trois pôles mondiaux en aérospatiale, Montréal s’est forgée une solide réputation. La région métropolitaine accueille 60 % de la production et 55 % de la main-d’œuvre du secteur aéronautique canadien. La recherche n'est pas en reste avec 70 % des fonds canadiens investis à Montréal. Professeure-chercheuse à l'ÉTS, Ruxandra Botez contribue aux projets aéronautiques majeurs.

Des projets majeurs en aéronautique

Titulaire de la Chaire de recherche du Canada en technologies de modélisation et simulation des aéronefs, et fondatrice du LARCASE, Ruxandra Botez a fait, depuis le début de sa carrière, d’importantes contributions dans les domaines de la conception, de la modélisation et de la simulation d’aéronefs, tant sur les plans théorique que pratique.

Considérés comme des réalisations de premier plan dans l’industrie aérospatiale canadienne, ses travaux lui ont valu de nombreux prix et distinctions ; tout comme ceux de ses étudiants qui, sous sa supervision, ont obtenu plus d’une vingtaine de récompenses.

Des partenaires en aéronautique prestigieux

La professeure Botez initie et met en œuvre des projets majeurs en aéronautique à l’ÉTS en collaboration avec de nombreux partenaires canadiens et internationaux, dont :

  • Canada : Bombardier, CMC Electronics-Esterline, Thales, Bell Helicopter Textron, FLIR Systems, Presagis, le CNRC-Aérospatiale;
  • États-Unis : NASA;
  • Europe : CIRA, l’Université de Naples en Italie, l’Université de Craiova en Roumanie;
  • Mexique : Hydra Technologies.

Des équipements de pointe

Son laboratoire dispose d’équipements de pointe permettant à plusieurs dizaines d’étudiants et de chercheurs de travailler ensemble à définir ce que sera l’avion de demain :

  • un simulateur de recherche pour l’avion d’affaires Cessna Citation X conçu par CAE Inc.;
  • un système autonome de vol UAS-S4 conçu par Hydra Technologies;
  • une soufflerie subsonique Price-Païdoussis.

Quand la recherche aéronautique se penche sur des avions « verts »

Les travaux de la professeure Botez portent notamment sur la recherche de solutions pour réduire les consommations en carburant et les temps de vol par l’utilisation de systèmes de gestion de vol. Autre projet notable en cours : une aile d’avion déformable pour réduire la consommation de carburant.