Baccalauréat en génie électrique

Étudiant de l'ÉTS au baccalaureat en génie électrique
Crédits 120 crédits de cours et 27 crédits de stage (hors programme, obligatoires)
Session d’admission et dates limites Automne : 1er août
Hiver : 1er décembre
Contingent Programme non contingenté
Régime des études Offert à temps complet
Langue d'enseignement Français
Stages Trois stages de 4 mois
Obligatoires et rémunérés
Grade Bachelier en ingénierie, B. Ing.
Admission
Présentation

Présentation

L'ingénieur en électricité conçoit des installations électriques pour la production, la transmission, la distribution ou l'utilisation domestique et industrielle de l'électricité en vue de répondre aux besoins des utilisateurs de cette énergie, que ce soit à des fins de chauffage, de réfrigération, d'éclairage, de transport, de contrôle ou d'alimentation d'appareils électriques de toutes sortes.

Dans son travail, il conçoit et met à l'essai des installations et des éléments électroniques utilisés dans des domaines tels que la technologie des ordinateurs ou l'aérospatiale en vue d'assurer la fabrication d'appareils de qualités conformes aux normes de sécurité établies et aux normes environnementales.

Le génie électrique, c’est un vaste domaine et c’est bien plus que la production et la distribution de l’énergie électrique! C’est aussi des domaines comme l’électronique, la microélectronique, la photonique, les télécommunications, les systèmes embarqués, les microsystèmes et l’instrumentation biomédicale.

Le génie électrique à l’ÉTS

Les étudiants de génie électrique de l’ÉTS ont accès à des équipements à la fine pointe de la technologie dans les laboratoires d’électronique, d’ingénierie assistée par ordinateur, de télécommunications, de conception de systèmes ordinés, de conception de circuits programmables, de micro-fabrication ainsi qu’à des machines électriques et d’électronique de puissance.

Les professeurs en génie électrique de l’ÉTS ont développé une expertise dans plusieurs domaines tels les systèmes informatiques, les télécommunications, le traitement numérique, le contrôle industriel, le transport de l’énergie, la vision, la microélectronique, les microsystèmes, les nanotechnologies, la photonique et la bio-instrumentation.

Les axes thématiques du bac en génie électrique

Dans ce programme, il est possible d'orienter son parcours selon ses intérêts en choisissant des cours liés aux axes thématiques suivants :

  • énergie et réseaux électriques intelligents;
  • informatique des systèmes, systèmes cyberphysiques et objets intelligents;
  • commande industrielle, automatisation et robotique;
  • électronique, microsystèmes, circuits intégrés et architecture de processeurs;
  • communications sans fil, réseaux et objets connectés;
  • photonique et communications optiques;
  • instrumentation biomédicale et imagerie médicale; etc.

Comme dans chacun des programmes de baccalauréat de l’ÉTS, les cours offerts en génie électrique ont une forte composante appliquée et comportent tous des périodes de laboratoire.

Conditions d’admission

Les DEC admissibles à l’ÉTS sont répartis par profils d’accueil. Ces profils déterminent les quelques cours obligatoires et préalables qui doteront tous les étudiants des connaissances communes et essentielles aux études en génie électrique.  


Profil d'accueil E (Électrique)

243.A0 Électronique programmable et robotique
243.B0 Technologie de l'électronique
243.C0 Technologie de l'électronique industrielle
244.A0 Technologie physique
280.D0 Techniques d'avionique


Profil d'accueil I (Informatique)

420.A0 Techniques de l'informatique

Avoir réussi le cheminement universitaire en technologie avec la spécialisation électricité

OU

Avoir obtenu un minimum de 30 unités techniques collégiales dans un des DEC techniques admissibles précédemment mentionnés. Les cours doivent avoir été préalablement approuvés par l’ÉTS.

Avoir obtenu un diplôme universitaire en technologie (DUT) dans un Institut Universitaire de Technologie de France avec une moyenne cumulative supérieure ou égale à 11,50/20 dans l’un des domaines suivants :

  • Génie électrique et informatique industrielle
  • Génie thermique et énergie
  • Informatique
  • Mesures physiques
  • Réseaux et télécommunications

Avoir réussi le volet 2 du cheminement universitaire en technologie avec la spécialisation électricité

OU

Avoir obtenu un minimum de 15 unités techniques collégiales dans un DEC technique admissible. Les cours doivent avoir été préalablement approuvés par l’ÉTS

Avoir obtenu un diplôme technique de niveau (Bac+2) BTS, DTS, DEST, DEUA ou DUT et être citoyen canadien ou résident permanent du Québec

Les candidats provenant des collèges Stanislas et Marie-de-France qui ont réussi les compléments de maths et sciences du Québec peuvent être admis à l’ÉTS au cheminement universitaire en technologie.

Être titulaire d'un diplôme dans l'un des programmes suivants :

Collège communautaire du Nouveau-Brunswick à Bathurst :

  • Technologie du génie électronique
  • Technologie de l'instrumentation et de l'automatisation
  • Technologie de l'information : programmation et applications mobiles
  • Technologie de l’information : réseautique et sécurité informatique
  • Technologie de l’information : intelligence informatique (big data)

La Cité, Ottawa :

  • Technologie de génie électronique
  • Technologie de l’information : sécurité informatique
  • Technologie du génie informatique

Vous provenez d’un autre établissement canadien de niveau collégial? Communiquez avec nous pour connaître les conditions d’admission qui s’appliquent.

Avoir réussi les cours suivants pour être admissible au cheminement universitaire en technologie :

En maths :

  • Calcul différentiel (NYA)
  • Calcul intégral (NYB)
  • Algèbre linéaire et géométrie vectorielle (NYC)

En physique :

  • Mécanique (NYA)
  • Électricité et magnétisme (NYB)
  • Ondes et physique moderne (NYC)

En chimie :

  • Chimie générale - la matière (NYA)
  • Chimie des solutions (NYB)

OU les cours de maths et science équivalents de l’année préparatoire (cours compensateurs) de l’Université de Montréal ou autre université offrant ce programme préparatoire.

Être âgé d’au moins 21 ans, avoir obtenu un minimum de 30 unités techniques collégiales, posséder des connaissances appropriées et au moins deux ans d’expérience pertinente.

Tout candidat à un programme de baccalauréat doit se conformer aux règles d'application de la Politique linguistique de l’ÉTS au 1er cycle.

Cours à suivre

Pour étudiant admis après l'automne 2018

Pour le profil I, le cours obligatoire suivant (3 crédits) :

ELE104 Principes fondamentaux des circuits électriques (3 cr.)


Les 26 cours obligatoires suivants pour tous (au moins 92 crédits) :

CHM131 Chimie et matériaux (4 cr.)
COM110 Méthodes de communication (3 cr.) ou  COM115  Communication interculturelle (3 cr.)
ELE105 Circuits électriques (4 cr.)
ELE140 Conception des systèmes numériques (4 cr.)
ELE200 Circuits électroniques (4 cr.)
ELE216 Développement de logiciels en génie électrique (4 cr.)
ELE265 Traitement de signaux (3 cr.)
ELE275 Asservissements linéaires (4 cr.)
ELE312 Électromagnétisme (3 cr.)
ELE344 Conception et architecture de processeurs (4 cr.)
ELE400 Méthodologie de design en génie électrique (3 cr.)
ELE413 Ondes électromagnétiques (4 cr.)
ELE431 Analyse et conception de circuits analogiques (4 cr.)
ELE474 Commande numérique (4 cr.)
ELE795 Projet de fin d''études en génie électrique (4 cr.)
GIA410 Gestion et économie des projets d’ingénierie (3 cr.)
INF147* Programmation procédurale (4 cr.)
ING150 Statique et dynamique (4 cr.)
ING160 Thermodynamique et mécanique des fluides (4 cr.)
MAT145 Calcul différentiel et intégral (4 cr.)
MAT165 Algèbre linéaire et analyse vectorielle (4 cr.)
MAT265 Équations différentielles (4 cr.)
MAT350 Probabilités et statistiques (4 cr.)
PEP110 Encadrement de la profession et éthique professionnelle (1 cr.)
PRE011 Développement professionnel et initiation à la santé et sécurité au travail (1 cr.)
TIN503 Environnement, technologie et société (3 cr.)  ou  TIN504**  Santé, technologie et société (3 cr.)

*L'étudiant titulaire d'un DEC en Sciences informatiques et mathématiques, en Techniques de l'informatique ou en Technologie de systèmes ordinés pourra se voir accorder une substitution du cours INF147 par un cours au choix du programme sous condition de la réussite d’un examen d’équivalence.
**Obligatoire et réservé aux étudiants qui souhaitent une attestation ou la mention de la concentration Technologies de la santé sur leur diplôme. 

Axes thématiques

Après avoir cumulé 70 crédits du programme, l'étudiant peut personnaliser son cheminement en choisissant 6 ou 7 cours.

Des axes thématiques regroupent une série de cours selon différentes spécialités. Ils ont pour but de guider l’étudiant dans ses choix de cours et visent à lui fournir une formation avancée. L’étudiant peut librement choisir des cours parmi un ou plusieurs axes thématiques selon ses préférences et intérêts, dont notamment  :

  • énergie et réseaux électriques intelligents;
  • informatique des systèmes, systèmes cyberphysiques et objets intelligents;
  • commande industrielle, automatisation et robotique;
  • électronique, microsystèmes, circuits intégrés et architecture de processeurs;
  • communications sans fil, réseaux et objets connectés;
  • photonique et communications optiques;
  • instrumentation biomédicale et imagerie médicale;
  • etc.
     


Cours à suivre selon le profil de l'étudiant :

  • au Profil E : 7 cours comme suit (22 crédits) :
  • au Profil I : 6 cours comme suit (19 crédits) :

L'étudiant qui choisit la concentration Technologie de la santé ou qui est inscrit au programme de l’Institut en génie de l’énergie électrique (IGEE) doit se référer aux cours à suivre spécifiques à chacun.


Au moins 1 cours au choix parmi les suivants (4 crédits) :

ELE355* Électronique de puissance I (4 cr.)
ELE462 Principes des systèmes de communication (4 cr.)
ELE543 Principes des systèmes embarqués (4 cr.)


Et parmi les cours au choix suivants :

ELE440 Algorithmes (4 cr.)
ELE452 Principes des systèmes de l’aéronautique (3 cr.)
ELE641 Systèmes embarqués et normes en aérospatiale (3 cr.)
ELE649 Protocoles et réseaux locaux (3 cr.)
ELE652 Électricité industrielle (3 cr.)
ELE653 Transport de l’énergie (3 cr.)
ELE654 Électronique de puissance II (3 cr.)
ELE656 Asservissement des machines électriques (3 cr.)
ELE664 Communication numérique (3 cr.)
ELE666 Traitement numérique des signaux (3 cr.)
ELE667 Hyperfréquences I (3 cr.)
ELE672 Systèmes non linéaires (3 cr.)
ELE673 Instrumentation industrielle (3 cr.)
ELE674 Systèmes embarqués avancés (3 cr.)
ELE675 Systèmes de mesures informatisés (3 cr.)
ELE676 Procédés de fabrication de microsystèmes (3 cr.)
ELE682 Conception de systèmes numériques à haute vitesse (3 cr.)
ELE692 Sécurité informatique (3 cr.)
ELE704 Systèmes de commande de vol Fly-by-wire (3 cr.)
ELE716 Modélisation et conception orientées objet (3 cr.)
ELE732 Traitement parallèle par systèmes ordinés (3 cr.)
ELE735 Analyse numérique (3 cr.)
ELE739 Circuits intégrés programmables (FPGA) (3 cr.)
ELE746 Téléinformatique (3 cr.)
ELE747 Analyse et traitement d'images (3 cr.)
ELE749 Conception conjointe matériel-logiciel de systèmes numériques (3 cr.)
ELE752 Appareillage électrique (3 cr.)
ELE767 Apprentissage machine en intelligence artificielle (3 cr.)
ELE771 Dispositifs photoniques (3 cr.)
ELE772 Communications optiques (3 cr.)
ELE777 Modélisation et identification des systèmes dynamiques (3 cr.)
ELE784 Ordinateurs et programmation système (3 cr.)
ELE785 Systèmes de communication sans fil (3 cr.)
ELE788 Circuits et antennes micro-ondes (3 cr.)
ELE791 Projets spéciaux (3 cr.)
ELE793 Circuits et systèmes radiofréquences (3 cr.)
ELE794 Microsystèmes électromécaniques (3 cr.)
ELE796 Ingénierie infonuagique (3 cr.)
ELE798 Laser et optique appliquée (3 cr.)
ELE889 Technologies de l’énergie solaire photovoltaïque (3 cr.)
GTS501 Ingénierie des systèmes humains (3 cr.)
GTS502 Risques dans le secteur de la santé : sources et techniques d’évaluation (3 cr.)
GTS503 Technologies de la santé, normes et homologation (3 cr.)
GTS504 Introduction à l’ingénierie de la réadaptation (3 cr.)
GTS601 Principes de l’imagerie médicale (3 cr.)
GTS602 Conception d’orthèses et de prothèses (3 cr.)
GTS610 Modélisation et traitement des signaux biomédicaux (3 cr.)
GTS615 Instrumentation biomédicale (3 cr.)
GTS620 Biomatériaux pour dispositifs médicaux (3 cr.)


Programme de l’Institut en génie de l’énergie électrique (IGEE)

L’IGEE offre un programme de formation élaboré conjointement par des universités et des partenaires industriels. Les inscriptions y sont contingentées et les critères de sélection sont imposés par l’IGEE.


L’étudiant choisit :

  • au Profil E : 7 cours comme suit (22 crédits) :
  • au Profil I : 6 cours comme suit (19 crédits) :


Au moins 1 cours au choix parmi les suivants (4 crédits) :

ELE355* Électronique de puissance I (4 cr.)
ELE462 Principes des systèmes de communication (4 cr.)
ELE543 Principes des systèmes embarqués (4 cr.)
*Obligatoire et préalable à l’inscription au programme IGEE


Les deux cours obligatoires suivants (6 crédits) :

ELE550 Machines électriques (3 cr.)
ELE653 Transport de l’énergie (3 cr.)


Au moins 2 cours au choix parmi les suivants :

ELE652 Électricité industrielle (3 cr.)
ELE752 Appareillage électrique (3 cr.)
ELE756 Réseaux de distribution (3 cr.)
ELE757 Comportement des réseaux électriquese (3 cr.)
ELE759 Protection des réseaux électriques (3 cr.)
ELE760 Production de l’énergie électrique (3 cr.)


Et parmi les cours au choix suivants :

ELE654 Électronique de puissance II (3 cr.)
ELE656 Asservissement des machines électriques (3 cr.)
ELE666 Traitement numérique des signaux (3 cr.)
ELE672 Systèmes non linéaires (3 cr.)
ELE673 Instrumentation industrielle (3 cr.)
ELE674 Systèmes embarqués avancés (3 cr.)
ELE735 Analyse numérique (3 cr.)
ELE771 Dispositifs photoniques (3 cr.)
ELE773 Éléments de robotique (3 cr.)
ELE777 Modélisation et identification des systèmes dynamiques (3 cr.)
ELE778 Intelligence artificielle : réseaux neuroniques et systèmes experts (3 cr.)
ELE784 Ordinateurs et programmation système (3 cr.)
ELE791 Projets spéciaux (3 cr.)
ELE889 Technologies de l’énergie solaire photovoltaïque (3 cr.)


Un projet de fin d’études sur un sujet en génie de l’énergie électrique (4 crédits) :

ELE795 Projet de fin d’études en génie électrique (4 cr.)


Concentration Technologies de la santé

Cette concentration vise à donner aux étudiants en génie de la production automatisée, génie mécanique et génie électrique une formation portant sur les technologies médicales. Elle offre un apprentissage en génie spécifique au domaine médical (instrumentation, matériaux, technologies numériques, etc.), aux normes et aux applications particulières à ce domaine. Au terme de sa formation, l’étudiant sera en mesure de mieux comprendre les enjeux spécifiques au domaine médical pour ainsi contribuer aux développements technologiques qui sont au service de l’amélioration de la santé et du bien-être des patients.


L’étudiant choisit :

  • au Profil E : 7 cours comme suit (22 crédits) :
  • au Profil I : 6 cours comme suit (19 crédits) :


Au moins 1 cours au choix parmi les suivants (4 crédits) :

ELE355 Électronique de puissance I (4 cr.)
ELE462 Principes des systèmes de communication (4 cr.)
ELE543 Principes des systèmes embarqués (4 cr.)


Les deux cours obligatoires suivants (6 crédits) :

GTS501 Ingénierie des systèmes humains (3 cr.)
GTS503 Technologies de la santé, normes et homologation (3 cr.)


Au moins 3 cours au choix parmi les suivants :

GTS502 Risques dans le secteur de la santé : sources et techniques d’évaluation (3 cr.)
GTS504 Introduction à l’ingénierie de la réadaptation (3 cr.)
GTS601 Principes de l’imagerie médicale (3 cr.)
GTS602 Conception d’orthèses et de prothèses (3 cr.)
GTS610 Modélisation et traitement des signaux biomédicaux (3 cr.)
GTS615 Instrumentation biomédicale (3 cr.)
GTS620 Biomatériaux pour dispositifs médicaux (3 cr.)


En plus des cours de concentration, l’étudiant qui souhaite une attestation de cette concentration ou une mention au diplôme doit réussir les 2 activités de substitution suivantes (6 crédits) :

STA350 Stage industriel III en génie des technologies de la santé (9 cr.)
TIN504 Santé, technologie et société (3 cr.)

Les cours obligatoires doivent être suivis selon une séquence correspondant à la grille de cheminement type du programme.

Les cours au choix, ou ceux de la concentration en technologie de la santé, ou ceux de l’IGEE, ne peuvent être suivis qu'après avoir cumulé un minimum de 70 crédits de cours du programme et avoir réussi le cours ELE400 ou être suivis en concomitance avec de cours.

L'étudiant d'un programme de baccalauréat peut suivre le cours COM110 s'il a satisfait aux exigences de la politique linguistique de l'École.

Certains cours ont des préalables absolus en fonction du profil d'accueil de l'étudiant.

Le cours TIN503 ou TIN504 ne peut être suivi qu'après l'obtention d'un minimum de 64 crédits de cours du programme.

Pour obtenir son baccalauréat, l’étudiant doit réussir trois microprogrammes de 1er cycle en enseignement coopératif (I, II et III) dans son domaine d’études.

 

Pour étudiant admis avant l'automne 2018

Pour le profil E, les 3 cours obligatoires suivants (10 crédits) :

ELE312 Électromagnétisme (3 cr.)
ELE412 Ondes électromagnétiques (3 cr.)
INF145 Programmation avancée et langage C (4 cr.)


Pour le profil EI, les 3 cours obligatoires suivants (9 crédits) :

ELE116 Environnement de développement de logiciels (3 cr.)
ELE312 Électromagnétisme (3 cr.)
ELE412 Ondes électromagnétiques (3 cr.)


Pour le profil I, les 3 cours obligatoires suivants (9 crédits) :

ELE104 Principes fondamentaux des circuits électriques (3 cr.)
ELE116 Environnement de développement de logiciels (3 cr.)
ELE312 Électromagnétisme (3 cr.)


Les 22 activités obligatoires suivantes pour tous (78 crédits) :

CHM131 Chimie et matériaux (4 cr.)
COM110 Méthodes de communication (3 cr.) ou  COM115**  Communication interculturelle (3 cr.)
ELE105 Circuits électriques (4 cr.)
ELE140 Conception des systèmes numériques (4 cr.)
ELE200 Circuits électroniques (4 cr.)
ELE275 Asservissements linéaires (4 cr.)
ELE343 Conception de systèmes ordinés (3 cr.)
ELE344 Conception et architecture de processeurs (4 cr.)
ELE400 Méthodologie de design en génie électrique (3 cr.)
ELE430 Conception des filtres analogiques (4 cr.)
ELE472 Commande numérique par microprocesseurs (4 cr.)
ELE795 Projet de fin d''études en génie électrique (4 cr.)
GIA400 Analyse de rentabilité de projets (3 cr.)
ING150 Statique et dynamique (4 cr.)
ING160 Thermodynamique et mécanique des fluides (4 cr.)
MAT145 Calcul différentiel et intégral (4 cr.)
MAT165 Algèbre linéaire et analyse vectorielle (4 cr.)
MAT265 Équations différentielles (4 cr.)
MAT350 Probabilités et statistiques (4 cr.)
PEP110 Encadrement de la profession et éthique professionnelle (1 cr.)
PHY335 Physique des ondes (4 cr.)
PRE011 Développement professionnel et initiation à la santé et sécurité au travail (1 cr.)
TIN503 Environnement, technologie et société (3 cr.)  ou  TIN504*  Santé, technologie et société (3 cr.)

* Obligatoire et réservé aux étudiants qui souhaitent une attestation ou la mention de la concentration Technologies de la santé sur leur diplôme.
** Réservé aux étudiants qui envisagent une carrière internationale ou qui désirent faire un stage d’études ou de travail à l’étranger.

8 cours dans l'une des concentrations suivantes (26 crédits) :

Concentration Technologie de l'information et télécommunications

Cette concentration couvre les aspects électriques, électroniques et optiques des systèmes informatiques et des télécommunications filaires et sans fil. Elle est axée sur l’étude de la microélectronique, du traitement numérique de signal et de la programmation en temps réel et vise le développement de dispositifs, d’interfaces humaines, logicielles et électroniques, ainsi que l’analyse des réseaux de télécommunications sur le plan de l’architecture, des protocoles, de la performance, de la fiabilité et de la sécurité.


Les 3 cours obligatoires suivants (4 crédits) :

ELE355 Électronique de puissance I (4 cr.)
ELE462 Principes des systèmes de communication (4 cr.)
ELE542 Systèmes ordinés en temps réel (3 cr.)


5 cours au choix parmi les suivants (15 crédits) :

ELE116 Environnement et développement de logiciels (3 cr.)
ELE649 Protocoles et réseaux locaux (3 cr.)
ELE664 Communication numérique (3 cr.)
ELE666 Traitement numérique des signaux (3 cr.)
ELE667 Hyperfréquences I (3 cr.)
ELE674 Systèmes embarqués avancés (3 cr.)
ELE680 Conception et réalisation de systèmes nymériques (3 cr.)
ELE732 Traitement parallèle par systèmes ordinés (3 cr.)
ELE735 Analyse numérique (3 cr.)
ELE740 Logique programmable VLSI (3 cr.)
ELE746 Téléinformatique (3 cr.)
ELE747 Analyse et traitement d'images (3 cr.)
ELE748 Architecture des systèmes ordinés et VHDL (3 cr.)
ELE771 Dispositifs photoniques (3 cr.)
ELE772 Communications optiques (3 cr.)
ELE778 Intelligence artificielle : réseaux neuroniques et systèmes experts (3 cr.)
ELE785 Systèmes de communication sans fil (3 cr.)
ELE787 Systèmes de transmission (3 cr.)
ELE788 Intelligence artificielle : réseaux neuroniques et systèmes experts (3 cr.)
ELE791 Projets spéciaux (3 cr.)
ELE889 Technologies de l’énergie solaire photovoltaïque (3 cr.)



Concentration Énergie et commande industrielle

Cette concentration porte d’une part sur les domaines liés à l’énergie électrique, comprenant la production, le transport, la conversion et l’utilisation de l’électricité (souvent appelée électrotechnique). D’autre part, la concentration comporte une formation dans les domaines de la modélisation, de la simulation et de la commande des systèmes dynamiques. Ces deux facettes de la concentration sont complémentaires puisque c’est en électrotechnique que l’on retrouve un grand nombre d’automatismes et de systèmes asservis.


Les 3 cours obligatoires suivants (11 crédits) :

ELE355 Électronique de puissance I (4 cr.)
ELE462 Principes des systèmes de communication (4 cr.)
ELE550 Machines électriques (3 cr.)


5 cours au choix parmi les suivants (15 crédits) :

ELE542 Systèmes ordinés en temps réel (3 cr.)
ELE652 Électricité industrielle (3 cr.)
ELE653 Transport de l’énergie (3 cr.)
ELE654 Électronique de puissance II (3 cr.)
ELE656 Asservissement des machines électriques (3 cr.)
ELE666 Traitement numérique des signaux (3 cr.)
ELE672 Systèmes non linéaires (3 cr.)
ELE673 Instrumentation industrielle (3 cr.)
ELE674 Systèmes embarqués avancés (3 cr.)
ELE735 Analyse numérique (3 cr.)
ELE752 Appareillage électrique (3 cr.)
ELE771 Dispositifs photoniques (3 cr.)
ELE773 Éléments de robotique (3 cr.)
ELE777 Modélisation et identification des systèmes dynamiques (3 cr.)
ELE778 Intelligence artificielle : réseaux neuroniques et systèmes experts (3 cr.)
ELE784 Ordinateurs et programmation système (3 cr.)
ELE889 Technologies de l’énergie solaire photovoltaïque (3 cr.)
ELE791 Projets spéciaux (3 cr.)

L’Institut en génie de l’énergie électrique (IGEE) offre un programme de formation élaboré conjointement par des universités et des partenaires industriels. Les inscriptions y sont contingentées et les critères de sélection sont imposés par l’IGEE.

Les étudiants sélectionnés par l'IGEE suivent les cours suivants :


Les 3 cours obligatoires suivants (10 crédits) :

ELE462 Principes des systèmes de communication (4 cr.)
ELE550 Machines électriques (3 cr.)
ELE653 Transport de l'énergie (3 cr.)


2 cours au choix parmi les suivants (6 crédits) :

ELE652* Électricité industrielle (3 cr.)
ELE752* Appareillage électrique (3 cr.)
ELE756* Réseaux de distribution (3 cr.)
ELE757* Comportement des réseaux électriques (3 cr.)
ELE759* Protection des réseaux électriques (3 cr.)
ELE760* Production de l'énergie électrique (3 cr.)
* Cours réservés aux étudiants sélectionnés par l'IGEE.


2 cours au choix parmi les suivants (6 crédits) :

ELE542 Systèmes ordinés en temps réel (3 cr.)
ELE654 Électronique de puissance II (3 cr.)
ELE656 Asservissement des machines électriques (3 cr.)
ELE666 Traitement numérique des signaux (3 cr.)
ELE672 Systèmes non linéaires (3 cr.)
ELE673 Instrumentation industrielle (3 cr.)
ELE674 Systèmes embarqués avancés (3 cr.)
ELE735 Analyse numérique (3 cr.)
ELE771 Dispositifs photoniques (3 cr.)
ELE773 Éléments de robotique (3 cr.)
ELE777 Modélisation et identification des systèmes dynamiques (3 cr.)
ELE778 Intelligence artificielle : réseaux neuroniques et systèmes experts (3 cr.)
ELE784 Ordinateurs et programmation système (3 cr.)
ELE791 Projets spéciaux (3 cr.)
ELE889 Technologies de l’énergie solaire photovoltaïque (3 cr.)


Un projet de fin d'études sur un sujet en génie de l'énergie électrique (4 crédits) :

ELE795 Projet de fin d'études en génie électrique (4 cr.)



Concentration Informatique

Cette concentration porte sur le développement de composantes informatiques qui établissent le lien entre le matériel informatique et son utilisation, tels que la conception de systèmes embarqués et de pilotes d’interface. Elle porte aussi sur le développement de solutions informatiques aux problèmes typiques du génie électrique tels que le traitement, le contrôle et la modélisation de systèmes.


Les 3 cours obligatoires suivants (10 crédits) :

ELE440 Algorithmes (4 cr.)
ELE542 Systèmes ordinés en temps réel (3 cr.)
ELE735 Analyse numérique (3 cr.)


5 cours obligatoires parmi les suivants (15 crédits) :

ELE649 Protocoles et réseaux locaux (3 cr.)
ELE666 Traitement numérique des signaux (3 cr.)
ELE674 Systèmes embarqués avancés (3 cr.)
ELE680 Conception et réalisation de systèmes numériques (3 cr.)
ELE732 Traitement parallèle par systèmes ordinés (3 cr.)
ELE740 Logique programmable VLSI (3 cr.)
ELE746 Téléinformatique (3 cr.)
ELE747 Analyse et traitement d'images (3 cr.)
ELE748 Architecture des systèmes ordinés et VHDL (3 cr.)
ELE778 Intelligence artificielle : réseaux neuroniques et systèmes experts (3 cr.)
ELE784 Ordinateurs et programmation système (3 cr.)
ELE791 Projets spéciaux (3 cr.)



Concentration Technologies de la santé

Cette concentration vise à donner aux étudiants en génie de la production automatisée, génie mécanique et génie électrique une formation portant sur les technologies médicales. Elle offre un apprentissage en génie spécifique au domaine médical (instrumentation, matériaux, technologies numériques, etc.), aux normes et aux applications particulières à ce domaine. Au terme de sa formation, l’étudiant sera en mesure de mieux comprendre les enjeux spécifiques au domaine médical pour ainsi contribuer aux développements technologiques qui sont au service de l’amélioration de la santé et du bien-être des patients.


Les 2 cours obligatoires suivants (6 crédits) :

GTS501 Ingénierie des systèmes humains (3 cr.)
GTS503 Technologies de la santé, normes et homologation (3 cr.)


3 cours au choix parmi les suivants (9 crédits) :

GTS502 Risques dans le secteur de la santé : sources et techniques d’évaluation (3 cr.)
GTS504 Introduction à l’ingénierie de la réadaptation (3 cr.)
GTS601 Principes de l’imagerie médicale (3 cr.)
GTS602 Conception d’orthèses et de prothèses (3 cr.)
GTS610 Modélisation et traitement des signaux biomédicaux (3 cr.)
GTS615 Instrumentation biomédicale (3 cr.)
GTS620 Biomatériaux pour dispositifs médicaux (3 cr.)


Au moins 11 crédits choisis comme suit :

ELE355 Électronique de puissance I (4 cr.)
ELE462 Principes des systèmes de communication (4 cr.)
ELE116 Environnement de développement de logiciels (3 cr.)
ou  
ELE666 Traitement numérique des signaux (3 cr.)


En plus des cours de concentration, l’étudiant qui souhaite une attestation de cette concentration ou une mention au diplôme doit réussir les 2 activités de substitution suivantes (6 crédits) :

STA350 Stage industriel III en génie des technologies de la santé (9 cr.)
TIN504 Santé, technologie et société (3 cr.) (en remplacement de TIN503)



Concentration Systèmes embarqués pour l'aérospatiale

Cette concentration cible l’étude des systèmes temps réel sur des plateformes embarquées ainsi que les systèmes dédiés à l’avionique (autant électrique, informatique que mécanique) présents à l’intérieur d’un aéronef. À la fin de sa formation, l'étudiant sera apte à faire une analyse fonctionnelle des divers systèmes d’un avion, de concevoir les architectures systèmes d’un aéronef, d’analyser des plans d’ingénierie en tenant compte des objectifs de livrables, de sécurité, des normes en vigueur en aéronautique et des processus d’intégration des systèmes.


Les 6 cours obligatoires suivants (20 crédits) :

ELE355 Électronique de puissance (4 cr.)
ELE452 Principes des systèmes de l’aéronautique (3 cr.)
ELE462 Principes des systèmes de communication (4 cr.)
ELE542 Systèmes ordinés en temps réel (3 cr.)
ELE641 Systèmes embarqués et normes en aérospatiale (3 cr.)
ELE674 Systèmes embarqués avancés (3 cr.)


2 cours au choix parmi les suivants (6 crédits) :

ELE680 Conception et réalisation de systèmes numériques (3 cr.)
ELE704 Systèmes de commande de vol Fly-by-wire (3 cr.)
ELE732 Traitement parallèle par systèmes ordinés (3 cr.)
ELE740 Logique programmable VLSI (3 cr.)
ELE748 Architecture des systèmes ordinés et VHDL (3 cr.)
ELE751 Systèmes de navigation embarqués (3 cr.)
ELE784 Ordinateurs et programmation système (3 cr.)
ELE788 Circuits et antennes micro-ondes (3 cr.)
ELE791 Projets spéciaux (3 cr.)



Cheminement personnalisé


Les 2 cours obligatoires suivants (8 crédits) :

ELE355 Électronique de puissance (4 cr.)
ELE462 Principes des systèmes de communication (4 cr.)

Et 6 cours choisis parmi l'ensemble des cours de concentration (18 crédits).

Les cours obligatoires doivent être suivis selon une séquence correspondant à la grille de cheminement type du programme.

Les cours au choix, ou ceux de la concentration en technologie de la santé, ou ceux de l’IGEE, ne peuvent être suivis qu'après avoir cumulé un minimum de 70 crédits de cours du programme et avoir réussi le cours ELE400 ou être suivis en concomitance avec de cours.

L'étudiant d'un programme de baccalauréat peut suivre le cours COM110 s'il a satisfait aux exigences de la politique linguistique de l'École.

Certains cours ont des préalables absolus en fonction du profil d'accueil de l'étudiant.

Le cours TIN503 ou TIN504 ne peut être suivi qu'après l'obtention d'un minimum de 64 crédits de cours du programme.

Pour obtenir son baccalauréat, l’étudiant doit réussir trois microprogrammes de 1er cycle en enseignement coopératif (I, II et III) dans son domaine d’études.

Cheminement type

Cheminement type au baccalauréat en génie électrique

PREMIÈRE SESSION

COM110 Méthodes de communication (3 cr.)  ou  COM115 Communication interculturelle (3 cr.)
ELE140 Conception des systèmes numériques (4 cr.)
MAT145 Calcul différentiel et intégral (4 cr.)
PRE011 Développement professionnel et initiation à la santé et sécurité au travail (1 cr.)
   
Profil I  
ELE104 Principes fondamentaux des circuits électriques (3 cr.)
   
Profil E  
CHM131 Chimie et matériaux (4 cr.) 



PREMIER STAGE

STA105 Stage industriel I en génie électrique (9 cr.) ce stage doit être réalisé lorsque l'étudiant cumule entre 12 et 46 crédits.



DEUXIÈME SESSION

ELE105 Circuits électriques (4 cr.)
ING150 Statique et dynamique (4 cr.)
MAT165 Algèbre linéaire et analyse vectorielle (4 cr.)
MAT265 Équations différentielles (4 cr.)



TROISIÈME SESSION

ELE200 Circuits électroniques (4 cr.)
ELE265 Traitement de signaux (3 cr.)
ELE344 Conception et architecture de processeurs (4 cr.)
INF147 Programmation procédurale (4 cr.)



DEUXIÈME STAGE

STA205 Stage industriel II en génie électrique (9 cr.)ce stage doit être réalisé lorsque l'étudiant cumule entre 35 et 80 crédits.



QUATRIÈME SESSION

L'étudiant doit avoir choisi sa concentration lorsqu'il a cumulé 70 crédits
ELE216 Développement de logiciels en génie électrique (4 cr.)
ELE275 Asservissements linéaires (4 cr.)
ELE312 Électromagnétisme (3 cr.)
ELE431 Analyse et conception de circuits analogiques (4 cr.)



CINQUIÈME SESSION

ELE400 Méthodologie de design en génie électrique (3 cr.)
ELE413 Ondes électromagnétiques (4 cr.)
ELE474 Commande numérique (4 cr.)
MAT350 Probabilités et statistiques (4 cr.)



SIXIÈME SESSION

ING160 Thermodynamique et mécanique des fluides (4 cr.)
PEP110 Encadrement de la profession et éthique professionnelle (1 cr.)
1 cours complémentaire (3 cr.)
   
Profil E  
2 cours de concentration au choix (3 cr.)
 
Profil I
CHM131 Chimie et matériaux (4 cr.)
1 cours de concentration au choix (3 cr.)



TROISIÈME STAGE

STA305 Stage industriel III en génie électrique (9 cr.)  ou  STA350* Stage industriel III en technologies de la santé (9 cr.) ce stage doit être réalisé lorsque l'étudiant cumule entre 74 et 109 crédits.



SEPTIÈME SESSION

GIA410 Gestion et économie des projets d'ingénierie (3 cr.)
TIN503 Environnement, technologie et société (3 cr.)  ou  TIN504* Santé, technologie et société (3 cr.) 
2 cours de la concentration choisie (6 cr.) 



HUITIÈME SESSION

ELE795 Projet de fin d'études en génie électrique (4 cr.)
3 cours de la concentration choisie (9 cr.)

* Obligatoire et réservé aux étudiants qui souhaitent une attestation ou la mention de la concentration Technologies de la santé sur leur diplôme.

PREMIÈRE SESSION

ING150 Statique et dynamique (4 cr.)
COM110 Méthodes de communication (3 cr.)  ou  COM115 Communication interculturelle (3 cr.)
ELE140 Conception des systèmes numériques (4 cr.)
MAT145 Calcul différentiel et intégral (4 cr.)
PRE011 Développement professionnel et initiation à la santé et sécurité au travail (1 cr.)
   
Profil I  
ELE104 Principes fondamentaux des circuits électriques (3 cr.)
   
Profil E  
CHM131 Chimie et matériaux (4 cr.) 



PREMIER STAGE

STA105 Stage industriel I en génie électrique (9 cr.) ce stage doit être réalisé lorsque l'étudiant cumule entre 12 et 46 crédits.



DEUXIÈME SESSION

ELE105 Circuits électriques (4 cr.)
MAT165 Algèbre linéaire et analyse vectorielle (4 cr.)
MAT265 Équations différentielles (4 cr.)
ELE344 Conception et architecture de processeurs  (4 cr.)
INF147 Programmation procédurale (4 cr.)



DEUXIÈME STAGE

STA205 Stage industriel II en génie électrique (9 cr.) – ce stage doit être réalisé lorsque l'étudiant cumule entre 35 et 80 crédits.



TROISIÈME SESSION

ELE200 Circuits électroniques (4 cr.)
ELE216 Développement de logiciels en génie électrique (4 cr.)
ELE265 Traitement de signaux (3 cr.)
ELE275 Asservissements linéaires (4 cr.)
ELE312 Électromagnétisme (3 cr.)



DEUXIÈME STAGE

STA205 Stage industriel II en génie électrique (9 cr.) – ce stage doit être réalisé lorsque l'étudiant cumule entre 35 et 80 crédits.



QUATRIÈME SESSION

ELE400 Méthodologie de design en génie électrique (3 cr.)
ELE413 Ondes électromagnétiques (4 cr.)
ELE474 Commande numérique (4 cr.)
ELE431 Analyse et conception de circuits analogiques (4 cr.)
MAT350 Probabilités et statistiques (4 cr.)



CINQUIÈME SESSION

ING160 Thermodynamique et mécanique des fluides (4 cr.)
PEP110 Encadrement de la profession et éthique professionnelle (1 cr.)
1 cours complémentaire (3 cr.)
 
Profil E  
2 cours de concentration au choix (3 cr.)
 
Profil I
CHM131 Chimie et matériaux (4 cr.)
1 cours de concentration au choix (3 cr.)



TROISIÈME STAGE

STA305 Stage industriel III en génie électrique (9 cr.)  ou  STA350* Stage industriel III en technologies de la santé (9 cr.) – ce stage doit être réalisé lorsque l'étudiant cumule entre 74 et 109 crédits.



SIXIÈME SESSION

GIA410 Gestion et économie des projets d'ingénierie (3 cr.)
TIN503 Environnement, technologie et société (3 cr.)  ou  TIN504* Santé, technologie et société (3 cr.)
2 cours de la concentration au choix (6 crédits)



SEPTIÈME SESSION

ELE795 Projet de fin d'études en génie électrique (4 cr.)
3 cours de la concentration choisie (9 crédits)

* Obligatoire et réservé aux étudiants qui souhaitent une attestation ou la mention de la concentration Technologies de la santé sur leur diplôme.

PREMIÈRE SESSION

COM110 Méthodes de communication (3 cr.)  ou  COM115 Communication interculturelle (3 cr.)
ELE140 Conception des systèmes numériques (4 cr.)
MAT145 Calcul différentiel et intégral (4 cr.)
PRE011 Développement professionnel et initiation à la santé et sécurité au travail (1 cr.)
   
Profil E et EI  
ING150 Statique et dynamique (4 cr.)
   
Profil I  
ELE104 Principes fondamentaux des circuits électriques (3 cr.)



PREMIER STAGE

STA105 Stage industriel I en génie électrique (9 cr.) ce stage doit être réalisé lorsque l'étudiant cumule entre 12 et 46 crédits.



DEUXIÈME SESSION

ELE105 Circuits électriques (4 cr.)
MAT165 Algèbre linéaire et analyse vectorielle (4 cr.)
MAT265 Équations différentielles (4 cr.)
   
Profil E  
INF145 Programmation avancée et langage C  (4 cr.)
   
Profil EI et I
ELE116 Environnement et développement de logiciels (3 cr.)



TROISIÈME SESSION

CHM131 Chimie et matériaux (4 cr.)
ELE200 Circuits électroniques (4 cr.)
ELE343 Conception des systèmes ordinés (4 cr.)
   
Profil E et EI  
PHY335 Physique des ondes (4 cr.)
   
Profil I  
ING150 Statique et dynamique (4 cr.)



DEUXIÈME STAGE

STA205 Stage industriel II en génie électrique (9 cr.)ce stage doit être réalisé lorsque l'étudiant cumule entre 35 et 80 crédits.



QUATRIÈME SESSION

L'étudiant doit avoir choisi sa concentration lorsqu'il a cumulé 70 crédits
ELE275 Asservissements linéaires (4 cr.)
ELE400 Méthodologie de design en génie électrique (4 cr.)
   
Profil E et EI  
ELE312 Électromagnétisme (3 cr.)
MAT350 Probabilités et statistiques (4 cr.)
   
Profil I  
ELE312 Électromagnétisme (3 cr.)
PHY335 Physique des ondes (4 cr.)



CINQUIÈME SESSION

GIA400 Analyse de rentabilité de projets (3 cr.)
ING160 Thermodynamique et mécanique des fluides (4 cr.)
   
Profil E et EI  
ELE412 Ondes électromagnétiques (3 cr.)
1 cours complémentaire (3 cr.)
   
Profil I  
MAT350 Probabilités et statistiques (4 cr.)
1 cours complémentaire (3 cr.)  



SIXIÈME SESSION

ELE472 Commande numérique par microprocesseurs (4 cr.)
3 cours de la concentration choisie(9 cr.)



TROISIÈME STAGE

STA305 Stage industriel III en génie électrique (9 cr.)  ou  STA350* Stage industriel III en technologies de la santé (9 cr.) ce stage doit être réalisé lorsque l'étudiant cumule entre 74 et 109 crédits.



SEPTIÈME SESSION

ELE430 Conception des filtres analogiques (4 cr.)
ELE795 Projet de fin d'études en génie électrique (4 cr.)  ou  GTS792*  Projet de fin d'études en technologies de la santé  (3 cr.) 
2 cours de la concentration choisie (6 cr.) 
* Obligatoire et réservé aux étudiants qui souhaitent une attestation ou la mention de la concentration Technologies de la santé sur leur diplôme.



HUITIÈME SESSION

TIN503 Environnement, technologie et société (3 cr.)  ou  TIN504* Santé, technologie et société (3 cr.) 
3 cours de la concentration choisie (11 cr.) 
* Obligatoire et réservé aux étudiants qui souhaitent une attestation ou la mention de la concentration Technologies de la santé sur leur diplôme.

PREMIÈRE SESSION

COM110 Méthodes de communication (3 cr.)  ou  COM115 Communication interculturelle (3 cr.)
ELE140 Conception des systèmes numériques (4 cr.)
MAT145 Calcul différentiel et intégral (4 cr.)
PRE011 Développement professionnel et initiation à la santé et sécurité au travail (1 cr.)
   
Profil E  
INF145 Programmation avancée et langage C  (4 cr.)
ING150 Statique et dynamique (4 cr.)
   
Profils EI  
ELE116 Environnement et développement de logiciels (3 cr.)
ING150 Statique et dynamique (4 cr.)
   
Profil I  
ELE104 Principes fondamentaux des circuits électriques (3 cr.)
ELE116 Environnement et développement de logiciels (3 cr.)



PREMIER STAGE

STA105 Stage industriel I en génie électrique (9 cr.) ce stage doit être réalisé lorsque l'étudiant cumule entre 12 et 46 crédits.



DEUXIÈME SESSION

CHM131 Chimie et matériaux (4 cr.)
ELE105 Circuits électriques (4 cr.)
MAT165 Algèbre linéaire et analyse vectorielle (4 cr.)
MAT265 Équations différentielles (4 cr.)
   
Profils E et EI  
PHY335 Physique des ondes (4 cr.)
   
Profil I
ING150 Statique et dynamique (4 cr.)



DEUXIÈME STAGE

STA205 Stage industriel II en génie électrique (9 cr.)ce stage doit être réalisé lorsque l'étudiant cumule entre 35 et 80 crédits.



TROISIÈME SESSION

ELE200 Circuits électroniques (4 cr.)
ELE343 Conception des systèmes ordinés (4 cr.)
GIA400 Analyse de rentabilité de projets (3 cr.)
   
Profils E et EI  
ELE275 Asservissements linéaires (4 cr.)
ELE312 Électromagnétisme (3 cr.)
   
Profil I  
ELE312 Électromagnétisme (3 cr.)
PHY335 Physique des ondes (4 cr.)



QUATRIÈME SESSION

L'étudiant doit avoir choisi sa concentration lorsqu'il a cumulé 70 crédits.
ELE400 Méthodologie de design en génie électrique (3 cr.)
ING160 Thermodynamique et mécanique des fluides (4 cr.)
MAT350 Probabilités et statistiques (4 cr.)
1 cours complémentaire (3 cr.)  
   
Profils E et EI  
ELE412 Ondes électromagnétiques  (3 cr.)
   
Profil I  
ELE275 Asservissements linéaires (4 cr.)



CINQUIÈME SESSION

ELE472 Commande numérique par microprocesseurs (4 cr.)
3 cours de concentration (11 cr.)



TROISIÈME STAGE

STA305 Stage industriel III en génie électrique (9 cr.)  ou  STA350* Stage industriel III en technologies de la santé (9 cr.) ce stage doit être réalisé lorsque l'étudiant cumule entre 74 et 109 crédits.



SIXIÈME SESSION

ELE430 Conception des filtres analogiques (4 cr.)
ELE795 Projet de fin d'études en génie électrique (4 cr.)  ou  GTS792*  Projet de fin d'études en technologies de la santé  (3 cr.) 
2 cours de la concentration choisie (6 cr.) 
* Obligatoire et réservé aux étudiants qui souhaitent une attestation ou la mention de la concentration Technologies de la santé sur leur diplôme



SEPTIEME SESSION

TIN503 Environnement, technologie et société (3 cr.)  ou  TIN504* Santé, technologie et société (3 cr.) 
3 cours de la concentration choisie (9 cr.) 
* Obligatoire et réservé aux étudiants qui souhaitent une attestation ou la mention de la concentration Technologies de la santé sur leur diplôme.
Stages en entreprise

Stages en entreprise

Au cours de votre programme de baccalauréat à l’ÉTS, vous devez accomplir trois stages rémunérés de quatre mois chacun (le deuxième ou le troisième stage peut être d’une durée de huit mois). Si vous le désirez, vous pouvez aussi effectuer un quatrième stage pour parfaire votre formation.

Il est possible de réaliser votre premier stage dès la deuxième session de bac si vous cumulez ou êtes inscrit à un minimum de 12 crédits de votre programme.

Exemples de tâches qu’un stagiaire en génie électrique peut accomplir :

  • Installation, entretien, réparation et ajustement d'équipements électriques et informatiques (S1 et S2)
  • Support technique et dépannage (S1 et S2)
  • Configuration de réseaux informatiques (S1 et S2)
  • Programmation d'automates et autres systèmes (S1 et S2)
  • Conception et adaptation de divers types de circuits (S1 et S2)
  • Choix et implantation de moteurs, systèmes électriques et systèmes d'alimentation et de protection (S1 et S2)
  • Évaluation, adaptation, implantation et optimisation de systèmes de commande (S2)
  • Utilisation d'outils de CAO et application au génie électrique (S2 et S3)
  • Utilisation et adaptation des systèmes ordinés et de leurs interfaces; programmation et protocoles de communication (S2 et S3)
  • Évaluation de réseaux haute tension et de leurs composants (S2 et S3)
  • Analyse, conception et intégration de systèmes de télécommunication (S2, S3 et S4)
  • Analyse et conception de circuits électroniques, analogiques et numériques et de systèmes asservis (S3 et S4)
  • Analyse et conception de circuits électroniques de puissance et leurs applications dans des systèmes de commande (S3 et S4)
  • Gestion de projets et support technique en usine (S3 et S4)

Rémunération moyenne pour un stage de 4 mois (2017) :

STAGE 1 :
12 840 $

STAGE 2 :
14 040 $

STAGE 3 :
15 260 $

STAGE 4 (optionnel) :
15 260 $

Perspectives de carrières

Perspectives de carrières

Avec leur formation multidisciplinaire et à fort contenu technologique, les diplômés en génie électrique de l’ÉTS s’intègrent rapidement dans leur milieu de travail. Ils sont en mesure de :

  • concevoir et superviser la construction, l'installation, l'entretien et la vérification des circuits, des composants, des réseaux et des installations électroniques;
  • concevoir et fabriquer des transformateurs, des convertisseurs, des lignes de transport et des postes de distribution;
  • encadrer les pratiques, les normes de fabrication et de fournitures, les exigences fonctionnelles et les méthodes de distribution d'électricité à l'échelle provinciale;
  • prévoir l'insertion de dispositifs de production d'énergie renouvelable (éoliennes, panneaux solaires, etc.) sur les réseaux électriques existant ou en développement;
  • surveiller le montage de prototypes de circuits et de commandes utilisés dans des appareil tels que les radars, les instruments de télémesure, le matériel de navigation, etc.;
  • rechercher la cause des défaillances de matériel électronique.

Des ingénieurs en électricité formés à l'ÉTS sont à l'origine de produits et services provenant d'entreprises de services publics, de fabricants de transformateurs électriques et d'industries du matériel électrique d'usage industriel. Ils peuvent également mettre leurs connaissances à contribution pour des firmes d'ingénieurs et d'ingénieurs-conseils, des ministères fédéraux ou provinciaux ou encore des centrales d'énergie électrique. Ils travaillent dans les domaines reliés à l'électronique, la microélectronique, la photonique, les télécommunications, les systèmes embarqués, les microsystèmes et l'instrumentation biomédicale.

Reconnaissance professionnelle

Le programme de baccalauréat en génie électrique de l’ÉTS est reconnu par Ingénieurs Canada et donne accès à l’Ordre des ingénieurs du Québec (OIQ).

S'il est supervisé par un ingénieur expérimenté, le troisième stage réalisé dans le cadre du baccalauréat à l’ÉTS peut équivaloir à quatre mois de juniorat, une période d’apprentissage obligatoire pour obtenir un permis avec plein droit d’exercice de l’OIQ.

Rémunération des diplômés de l'ÉTS* (tous domaines confondus)

  • Année suivant la diplomation : 56 079 $
  • D'un à trois ans après la diplomation : 65 165 $
  • Après 10 ans : 107 398 $

Rémunération des ingénieurs en génie électrique**

Le salaire varie selon la taille de l’entreprise, la région d’exercice, la nature de l’emploi, etc.

  • Moyenne : 103 478 $
  • Quartile inférieur : 78 700 $
  • Médiane : 99 825 $
  • Quartile supérieur : 120 000 $

* Selon l'enquête 2017 réalisée auprès des diplômés de l'ÉTS
** Selon l'Enquête sur la rémunération des professionnels en génie salariés du Québec, réalisée par Genium360. Quartile inférieur : salaire au-dessous duquel on retrouve 25 % des salaires. Quartile supérieur : salaire au-dessous duquel on retrouve 75 % des salaires. Médiane : salaire au-dessus duquel on retrouve 50 % des salaires.

Poursuivre à la maîtrise

Poursuivre à la maîtrise

Grâce à la passerelle baccalauréat-maîtrise, il est possible d’entreprendre une maîtrise avant même d’avoir terminé son baccalauréat. En fait, il est possible de faire un baccalauréat ET une maîtrise en cinq ans seulement.

Vous pouvez suivre jusqu’à trois cours de cycles supérieurs qui compteront à la fois pour votre programme de baccalauréat et pour celui de la maîtrise. Vous pourrez aussi prendre de l’avance sur votre projet de mémoire en réalisant le cours de concentration « Projet spécial » ou votre stage 3 sur le même sujet.

En entrant à l’ÉTS, j’ai compris qu’avec un bac en génie, je pouvais devenir Julie Payette. Je pouvais devenir Elon Musk. Je pouvais devenir…
Celia-Nour Mahour-Venturelli, étudiante en génie électrique.

Lorsqu’elle faisait son DEC en sciences de la nature, profil santé, au Collège Jean-de-Brébeuf, Celia-Nour Mahour-Venturelli savait déjà qu’elle ferait ses études en génie électrique. Attirée par les énergies vertes, les panneaux solaires, les éoliennes et l’hydroélectricité, elle voulait travailler dans un secteur qui rejoignait profondément ses valeurs.

En savoir plus