Prédiction du comportement à l’état frais des pâtes constructives

Le comportement à l’état frais des pâtes cimentaires est important pour la mise en œuvre pour la construction traditionnelle comme pour la fabrication additive. Les essais de rhéologie permettent aussi de confirmer les propriétés et le dosage des adjuvants. L’objectif du projet est de produire un modèle permettant de prédire les propriétés à l’état frais des matériaux cimentaires à partir de la composition et des caractéristiques physicochimiques. Pour élaborer le modèle, l’étudiant devra réaliser des tests de rhéologie et aussi de nature chimique (microcalorimétrie, analyse de la solution poreuse et plus). Le modèle devrait inclure des ajouts minéraux et des adjuvants organiques. Des algorithmes seront nécessaires pour prédire les propriétés. Les algorithmes permettraient d’optimiser le dosage en adjuvants et à traiter des pâtes à base d’autres matériaux.  

Projet complémentaire à d’autres projets avec des partenaires industriels

Connaissances requises

- Étudiant à la maitrise avec une formation et des intérêts en matériaux, en chimie et en mécanique des fluides
- Habiletés pour le travail expérimental
- Habileté pour la programmation (Matlab, python)
- Autonome et motivé
- Capacité à écrire un rapport et à lire de l’anglais 

Programme d'études visé

Maîtrise avec mémoire

Domaines de recherche

Environnement, Infrastructures et milieux bâtis, Matériaux et fabrication

Financement

À discuter

Autres informations

Début du projet : 2019-10-01 

Autre personne contact :
Victor Brial |  Candidat au doctorat
victor.brial.1@ens.etsmtl.ca