Ergonomie de l'inspection par aéronefs

En juin dernier, Transport Canada a modifié considérablement son approche réglementaire pour l’utilisation commerciale, industrielle et récréative des petits aéronefs.  Les changements apportés à la réglementation touchent à de nombreux aspects, dont l’importance pour les pilotes de comprendre leurs capacités physiologiques, tels que la fatigue et les illusions d’optique. C’est le contexte idéal pour propulser les recherches de pointe sur l’ergonomie cognitive liée au pilotage d’aéronefs. Ce projet vise à distinguer les phases de perception et de compréhension de celles de décision et d’action selon l’évolution de la charge cognitive. L’idée derrière cette méthodologie est de constituer un modèle empirique entraîné en temps réel pour classifier l’état cognitif de l’opérateur/trice. Dès cette première classification, le système aura la possibilité de détecter une anomalie entre les informations reçue et envoyées, et les états de l’opérateur/trice. Le scénario de mise en application concerne l'inspection d'infrastructure plus facilement accessible par des aéronefs (ponts, lignes haute tension, éoliennes, etc.) 
 

Connaissances requises

Conception mécanique, Dynamique des solides, robotique, fabrication additive, programmation C/C++/Python

Programme d'études visé

Maîtrise avec mémoire, Doctorat

Domaines de recherche

Aérospatiale

Financement

Une bourse du professeur est disponible pour les candidats exceptionnels.

Autres informations

 https://initrobots.ca

Date de début : 2021-01-05
Partenaires impliqués : Conseil National de Recherches du Canada - Robotique aérienne 

Conformité : Des participants humains

Personne à contacter

David St-Onge | David.st-onge@etsmtl.ca