Développement des techniques avancées de diagnostique non intrusif des grands alternateurs hydro-électriques

Le vieillissement des alternateurs est accéléré par d'autres phénomènes que ceux liés à leur mode d'opération intrinsèques tels que les défauts internes. Dans le cadre d'une vision qui consiste à réinventer la maintenance des équipements pour une utilisation à leur plein potentiel, le développement d'outils de diagnostic du type non intrusifs et donc sans aucun impact sur la production de l'électricité devient une nécessité. De plus, l'utilisation à plein potentiel des parcs d'alternateurs nécessite le développement des outils avancés permettant l'évaluation de leurs comportements et la prédiction de leurs performances en présence de ces défauts internes. Dans ce contexte, ce projet de recherche vise le développement des modèles de simulation des grands alternateurs hydro-électriques qui serviront comme intrants majeurs à l'élaboration de leurs jumeaux numériques et à l'évaluation de ces comportements et performances. Des outils de diagnostic et de pronostic non intrusifs seront développés à base de la recherche des signatures des défauts dans le flux de fuite et des mesures vibro-acoustiques en s'appuyant sur les méthodes avancées de traitement de signal et de l'intelligence artificielle. Les développements visés pourront aussi être étendus pour diagnostiquer d'autres équipements
électriques tels que les disjoncteurs et transformateurs. La technologie qui sera développée pourra être transférée à d'autres domaines d'application tels que l'électrification des transports, la propulsion marine, les énergies renouvelables et les réseaux intelligents.

Connaissances requises

  • Excellence du dossier académique
  • Bilingue
  • Profil : électrique ou mécanique
  • Programmation ; Phyton, Matalb
     

Programme d'études visé

Maîtrise avec mémoire, Doctorat

Domaines de recherche

Énergie

Financement

Une bourse est disponible (18-22 K$/année) durant la durée d'étude, conditionnelle à la réussite.  

Autres informations

  • Date de début du projet : 2020-01-01 
  • Partenaires impliqués : Hydro-Québec & OPAL-RT